Yennayer et la Mairie de Paris

Yennayer et la Mairie de Paris

(Contribution de Masin Ferkal à Tamurt) – Le 12 janvier, jour de Yennayer, la Mairie de Paris organise habituellement la célébration du nouvel an amazigh. On peut imaginer comment cela va se passer. La célébration parisienne se fera certainement en collaboration avec BRTV. Anne Hidalgo devant l’assistance apparaîtra avec le PDG de cette télévision, son ami Mohamed Sadi, qui sera présenté comme le Président [des Berbères] et tous les deux feront des discours. Il est fort probable qu’à la tribune l’assistance ait droit à la présence des ambassadeurs de tous ces Etats qui occupent le territoire de Tamazgha.

En 2016, c’était l’ambassadeur de l’Etat algérien qui était là. Et cette année y aura-t-il tous les ambassadeurs ou représentants des ambassades? Il n’est pas exclu qu’une brochette maroco-algéro-tuniso-malo-burkino-nigérienne soit là à la tribune aux côtés de la Maire de Paris et du Président imaginé comme représentant les Berbères de France…
Comment peut-on accepter que ces diplomates d’Etats qui violent au quotidien les droits de l’Homme et qui n’ont aucun respect de la dignité humaine viennent à un évènement pareil ? Comment accepter que Yennayer, cher aux Amazighs, soit célébré à Paris en présence de représentants d’Etats qui ne cachent pas leur projet d’éradication d’Imazighens ? Comment se fait-il qu’un individu qui prétend représenter les Berbères de France -en tous cas, c’est ainsi qu’il est présenté, et il parle en leur nom – accepte une telle situation? Dans ses discours il se dit même honoré de la présence de ces représentants des assassins de la berbérité !

Ainsi cette année, on peut se retrouver dans la situation suivante : le 12 janvier, alors que le mozabite Kamaldine Fekhar et ses camarades sont en prison, le kabyle Slimane Bouhafs également condamné pour ses convictions par rapport à la religion, alors que la police et la gendarmerie algériennes ne cessent de porter atteinte aux libertés individuelles et collectives en Kabylie, alors qu’au Pays touareg sous administration des Etats nigérien et malien on confisque la terre des Touaregs et qu’on en fait des extra-terrestres venus de nulle part, à l’Hôtel de ville de Paris, le président de Berbère Télévision pourra s’afficher, comme en 2016, aux côtés de l’ambassadeur algérien et l’honorera.

Alors que la monarchie marocaine réprime sauvagement les Berbères de Biyya (Hoceima) dans le Rif, il y aura probablement un représentant de la monarchie marocaine à cette tribune mise en place en l’honneur des Berbères. Ont-ils pensé cette année à inviter un représentant malien, un représentant tunisien, un représentant nigérien et même mauritanien ? Oui, autant faire les choses bien : honorer tous ceux qui humilient les Berbères et qui n’ont qu’une obsession : éradiquer l’amazighité !

Cette célébration qui est censée honorer la berbérité et être un signe de reconnaissance de la Mairie de Paris aux Berbères de France que la France officielle inclut dans l’ensemble « arabo-musulman » ou « sub-saharien », devient petit à petit une occasion de mise à l’honneur des représentants des bourreaux des Berbères. Ce cirque doit s’arrêter. Mieux vaut RIEN que cette énième humiliation que subissent les Berbères depuis Paris et avec la complicité des Berbères de France représentés, dans un évènement aussi symbolique, par le dirigeant d’une entreprise privée – fût-elle une télévision – (et dans une mairie socialiste !!!!).

Si la Mairie de Paris n’est pas en mesure d’assurer son indépendance dans l’organisation de cet évènement et si son geste n’est en réalité qu’un calcul politique, les Berbères n’ont pas besoin de cette célébration qui les dessert plus qu’autre chose. Dans tous les cas, les Berbères de France doivent dénoncer et boycotter cet évènement à moins que la Mairie de Paris s’engage à ne pas l’associer à un quelconque Etat qui maltraite les Berbères, à ne plus les faire représenter par des personnes auto-proclamés. La Mairie de Paris devra veiller à accorder plus de considération aux Berbères de France dont l’importance numérique, l’apport et l’ancrage ne sont plus à démontrer…

Masin Ferkal pour Tamurt

Partager cet article

Un commentaire - Écrire un commentaire

  1. la france est l premier assassine de l amazighite et chef de l arabo islamisme mais elle va payer cher ça un jour j appelle tous les amazigh et kabyles dignes de leurs nom de nuire aux intérêts francais quant l occasion leur est prenentee

    Répondre
    1. @azwaw
      Un petit de daech qui s’ignore??
      Fais gaffe petit, nous sommes kabyles et aussi français. ..alors, les intérêts de la France. ..pas touche.
      La France n’a pas d’amis, elle n’a que des amis, dixit Charles de Gaulle.
      A nous kabyles de montrer à la France, que son interet est de nous soutenir.

      Répondre
      1. La France officielle n’a JAMAIS pardonné aux Kabyles / chaouis / Rifains de l’avoir pourchassé de l’Afrique du Nord c’est pour cette raison qu’elle a offert sur un plateau d’argent cette terre AMAZIGH aux Arabo-islamo-baathistes.
        Afin d’alimenter les centrales nucléaires françaises en URANIUM à bon marché, elle à aussi empêché l’indépendance de l’AZAWAD de nos frères les TOUAREG, avec la complicité du QATAR et des services algériens qui ont introduit des islamo-terroristes dans ce territoire, ce qui a servi de prétexte pour FAFA, pour justifier son intervention militaire.

        Najat valaud Belkacem n’est pas une « ARABE » c’est une femme qui parle le AMAZIGH du RIF Marocain mieux que quiconque….. Cette histoire des « Arabes » de l’Afrique du Nord date de l’époque de NAPOLEON, reconduite par les bureaux Arabes crées par la France coloniale.

        En emboitant le pas aux partisans de la nation ARABE, et en représailles contre les peuples autochtones qui l’ont toujours combattue, la France officielle à donné à cette dénomination MAGHREB ARABE (raciste, xénophobe et ethnocidaire) une dimension diplomatique (voir le concept de la politique Arabe de la France).

        Donc arrêtez ce qualificatif d’Arabe (que nous les AMAZIGH , nous considérons comme une agression).

        Répondre
    2. C’est débile ce que tu racontes ! La France contient des courants politiques qui s’opposent, la gauche qui elle en effet est pro-arabe, pro islamistes, on appelle ca l’islamo-gauchisme, la droite qui n’est ni pro arabe, ni pro islamiste, et le front national qui souhaite donner un coup de pieds aux arabo-islamistes.
      Mme Valérie BOYER, bras droit de Francois FILLON a interpellé plusieurs fois le gouvernement socialistes francais sur les violations des droits individuels en Kabylie, des intimidations, des arrestations abusives etc, alors que le gouvernement socialiste ferme les yeux, pire encore, il légitime et soutient le clan bouteflika et la colonisation algerienne de la kabylie en faisant des aller retour entre alger et paris. On ne peut pas confendre un gouvernement socialiste avec la France, c’est débile, ni d’ailleur avec les interets de la France.
      Avec l’arrivée de Francois FILLON au pouvoir, la cause kabyle va avoir un soutient inesperé. Déjà qu’il a refusé de recevoir Said BOUTEFLIKA, un signe pour leur dire qu’il n’est pas achetable, et avec lui, la France ne soutiendra plus le regime des bouteflika et leur comparses.

      Répondre
      1. Si la France ne soutient pas les kabyles,la faute incombe d’abord aux kabyles qui ne sont pas unis autour d’un projet libérateur kabyle.La France ne soutiendra les kabyles que lorsque ces derniers descendront par millions dans les villes de Kabylie et en France.ce qui est loin d’être le cas aujourd’hui.Certains kabyles préfèrent les galas,mais boudent la lutte pour la la Kabylie occupée outragée,arabisée,martyrisée….
        La cause kabyle a de nombreux sympathisants français aussi bien chez les hommes politiques que chez les journalistes.Lorsque la Kabylie connaîtra la même mobilisation qu’en 2001,la France se prononcera à coup sûr.Mais le prochain printemps doit être kabyle et pour la libération de la Kabylie.
        PS:Quelle mouche a piqué BRTV pour adopter le tifinagh sur ses génériques? Alors que les praticants kabyles de cette langue utilisent tous l’alphabet latin.Est-ce pour plaire au Makhzen ? Est-ce pour ne pas froisser le pouvoir sans foi ni loi d’Alger ? Qui a pris cette décision absurde et provocante,contre les kabyles qui écrivent et produisent dans cette langue depuis des
        décennies ???

        Répondre
  2. C’est dans ce genre de manifestations qu’on voit le poids du mak.
    Voilà un GPK domicilié en île de France , que la mairie de Paris ne connaît ni ne reconnaît, alors que de petites associations et une télévision à l’audience limitée sont invitées.
    Pourtant, il défend des valeurs communes à la République.
    Cherchez l’erreur.

    Répondre
    1. a Mhenna ! le Mak ne finance pas a coups de milliards ni a coups de marchés publiques il n’a que des convictions a faire valoir et ces convictions gênent et peuvent porter atteinte aux intérêts de certains !! Une manifestation organisée par un français qui caresse dans le sens du poil forcément il y aura audience !

      Répondre
      1. @meziane
        Si t’es convictions portent aux intérêts de la France, comment peux tu attendre un soutien de cette même France.
        Yenayas yiwen, je plains celui qui n’a pas été révolutionnaire à 20 ans et je plains celui qui l’est resté à 40 ans…
        À moins que tu aies 20 ans, je comprends ton romantisme.

        Répondre
  3. C’est curieux que le siège du mouvement MAK/ANAVAD se trouve en France et certainement que cela arrange les affaires aussi bien des autorités de ce pays que celles de l’Algérie qui n’ont pas à se préoccuper outre mesure tant que ce mouvement est entre de bonnes mains et bien encadré par l’ex-puissance coloniale. Ne l’oublions jamais, la France officielle ennemie d’hier et pour d’autres raisons objectives et subjectives ne sera jamais un allié sûr pour le MAK/ANAVAD ni pour aucune autre cause Amazigh de l’ensemble de Tamazgha.

    Répondre
    1. @Soummam
      Lis l’histoire avant de raconter de dire n’importe quoi. Quelques examples
      1-Khomeini a vecu 10 annees en exil en France ou il a prepere sa prise de pouvoir en Iran.
      2-Lenine a prepare sa revolution d’octobre 1917 en France !!!!
      3- Dois je continuer ?

      Répondre
  4. Azul,

    Arrêtez de vous « voiler » la face, depuis belles lurettes, les musulments et les francais sont nos ennemis, ils ont mis notre Tamazgha au fond d’un trou, juste pour piller notre terre millénaire tout en se cachant derrière une secte.
    Tous ceux qui ne veulent pas reconnaitre « comme hollande,hidalgo les socialistes en général » le MAK comme seul VRAI représentant du peuple Aqvayli ont leurs intérêts à ne pas le faire.
    Comme ont dit « l’ennemi de mon ennemi est mon ami » faites le bon choix.
    Tadukli

    Répondre
  5. Azul,
    Honte à Berbère TV qui invite les ennemies des Amazighs. Cette fois, j’annule mon abonnement à cette chaine si jamais, le représentant de l’état Algérien est invité à cette célébration. BRTV fonctionne grâce aux abonnés Amazighs, mais malheureusement, elle s’est alliée aux ennemies de la cause berbère. C’est pour quand une chaine Kabyle ?

    Répondre
  6. Au contraire il faut arrêter avec la politique de la résignation, au lieu de laisser le terrain aux algérianistes ils faut aller à l’hôtel de ville de Paris avec des drapeaux kabyles et scander « kabylie indépendante » vous allez voir la tête qu’il va faire le président de brtv.
    Il n’y a que comme cela que nous allons montrer que nous kabyles n’acceptons pas ce cirque folkorique et que notre identité est plus que jamais menacé.
    Alors frères et sœurs kabyles tous à l’hôtel de ville le 12 janvier!!!
    J’invite aussi toute les organisations kabyles , M’zab, Chaoui…à venir!

    Répondre
  7. Azul,

    Tu as tout à fait raison « la méthode Corse ».
    En espérant que le MAK réfléchisse à cette hypothèse intéressante pour que l’on puisse tous se réunir devant la mairie de paris et dénoncer cette mascarade berberrreberreber « qu’est ce qu’il est pourri ce mot d’esclave berberberereber ».
    Ah les espagoins « vall et blanche neige hidalgo » l’autre qui dit que la secte fait partie de l’identité francaise ont aurait tout vu et entendu.
    Tadukli.

    Répondre
  8. Mes chers frères du Manifeste, votre texte dégage une certaines méconnaissance voire une ignorance manifeste de la vie autonomiste dans un pays. Je vis au Québec depuis 22 ans et je sais ce dont je parle. Mon propos mérite d’être au moins lu pour au moins prendre des éléments d’information utiles. Vous ne proposez sincèrement, rien d’autre qu’un suicide collectif Kabyle dans le sens où vous incitez ou vous invitez le peuple Kabyle à entrer lui même dans une prison dorée pour ensuite du fond de sa cellule, il jettera lui même par la lucarne la clef de sa prison.C’est un piège qu’il faut absolument éviter. l’autonomie est le cadre politique idéal pour réaliser notre extinction définitive comme c’est le cas des autres régions Amazigh d’Afrique du nord. Nos ennemis disposent de 3 ingrédients extrêmement puissant et redoutablement efficaces pour nous faire disparaître à jamais de la carte à savoir : ils ont d’abord le pouvoir et ils portent en eux dans leur ADN les gênes de dictateurs, ils utilisent ensuite la religion pour abrutir les masses et promettre une vie meilleure et ils font usage enfin de l’argent qui coule a flots pour corrompre, soudoyer voire acheter mêmes nos élites politiques les plus brillantes.
    Le salut du peuple Kabyle ne peut venir que de son indépendance totale du pouvoir colonial Algerien et C’est cette perspective libératrice qui encouragera les autres peuples amazigh à suivre la voie Kabyle

    Répondre
  9. Tant que Yennayer et la culture kabyle restait le seul combat des associations et des comités, le particularisme kabyle (et berbère) était vivant et dynamique et la revendication de l’amazighité et de la kabylité était pure et ne souffrait pas de la manipulation et de la propagande des états coloniaux qui ont toujours eu pour but de noyer la culture et les peuple amazigh dans la soupe arabo-islamique. Aujourd’hui le « soutien » des municipalités en France s’avère être un cadeau empoisonné car en fin de compte leur but (municipalités complices des états coloniaux de tamazgha) était au final de marginalisé, banalisé le peuple amazighe afin de mieux l’effacé. Le truc c’est de confisquer le monopole berbériste revendicatif aux associations (indépendantes et complices d’aucun état ou officine) et le faire doucement mais surement glisser vers les états (d’où la présence d’ambassadeurs) le but état de montrer que les amazighes sont les algériens, marocains, tunisiens, malien, nigérien etc…. comme tous les autres et que le particularisme berbère n’existe pas vraiment et est un cas isolé sans grande importance. Une sorte d’OPA lancé par les états coloniaux avec l’aide d’états européens jacobins à tout prix.

    c’est pour cela que l’algérie par exemple commence à retirer l’exclusivité de Yennayer aux seules associations et comités kabyles et imazighen afin de mieux le « nationaliser » et le faire passer de combat culturel pour la survie d’un peuple à l’anonymat d’une culture nationalisé sans ancestralité véritable, qui tourne exclusivement autour de l’arabité et de l’islam, le reste devenant un lointain et vague souvenir d’une antique Histoire mal connue et disparue à l’intérêt moindre.

    Répondre
  10. Certes cet événement n’est pas idéal et un peu orienté mais tout le monde sait très bien (à part Tamurt apparemment… ) que les invités sur scène sont choisis PAR LA MAIRIE DE PARIS et en aucun cas par Brtv…
    Par quelle magie Brtv pourrait elle rassembler des ambassadeurs ?
    Ne nous voilons pas la face, la Mairie de Paris profite de cet événement pour ce faire bien voir auprès de ces pays. Rien d’autre. (Pour une fois, je défends Brtv…)
    Cher Massin, votre talent et engagement est terni par ce qui ressemble à une rencoeur personnelle vu vos articles désormais annuels sur le sujet…

    Répondre
    1. Monsieur Karim, à supposer que c’est la mairie de Paris qui invite ces voyous d’alger, est-ce que le le type de brtv est obligé de les remercier pour leur présence. Il s’est même permit de les remercier au nom de l’assistance. Il faut avouer que c’est du culot tout de même. Alors au lieu d’essayer de « ternir » le combat ou l’image de Massin Ferkal, que je félicite au passage pour son courage, tu n’as qu’à dénoncer toi aussi la mairie de Paris puisque tu pense que c’est la maire de paris la responsable. Et d’ailleurs dans son article, Massin Ferkal s’attaque plus à la mairie de Paris.
      Au lieu d’assumer vos responsabilités et agir contre ceux qui travaillent contre Tamazight, vous accusez un militant qui ose dire ce que nous ne disons pas de « rancœur personnelle ». C’est ce qui se passe généralement lorsqu’on ne veut pas que des vérités se sachent : celui qui met le doigt sur des vérités, on lui reproche d’avoir des problèmes personnelles… C’est honteux.
      Mais tu me diras que beaucoup d’Amazighs se sentent bien dans cette positions d’humiliés et d’esclaves… forcément lorsque quelqu’un leur rappelle cette position, ils lui tirent dessus…
      Bravo à Massin ferkal pour son article et merci de nous avoir alertés… heureusement qu’il y a encore des gens comme lui.
      Lmulud.

      Répondre

Réagir


*