Le wali de Tizi Wezzu veut fermer la moitié des bars


TIZI WEZZU (Tamurt) – Le wali de Tizi Wezzu prépare un vaste programme de fermeture de plusieurs bars à travers toute la wilaya. Apparemment il a ciblé même des bars et débits de boissons alcoolisés qui sont dans la légalité. « Le wali veut nous faire croire qu’il a répondu à l’appel de la population. Mais il n’a pas précisé quelle population. Il a fait allusion à certaines associations religieuses. Il veut nous impliquer nous élus dans cette affaire, mais on est très prudent »; nous confie un élu du FFS à Tizi Wezzu.

Certes, ils sont nombreux les villageois à se plaindre des lieux de débauches et de bars clandestins. Ils nuisent même au développement local, sans parler de climat d’insécurité qu’ils causent. Mais les bars qui activent dans la légalité et dans les respect des normes de travail, ne sont pas contestés par la population, surtout au niveau des grandes villes.

Au contraire, les kabyles préfèrent ces lieux qu’ils fréquentent en masse. Il sont nombreux les bars à travers toute la région de Tizi Wezzu qui assurent une prestation performante, donc on ne sait pas pourquoi le wali s’acharne contre eux. Mais le wali de Tizi Wezzu a trouvé de l’appel des villageois juste une excuse. « a vrai dire, il a répondu à l’appel des salafistes qui veut satisfaire et encourager à se répandre dans toute la Kabylie », estime l’élu du FFS. « l’opération de la fermeture des bars sera entamé dans un à deux mois », précise notre source.

Ravah Amokrane pour Tamurt

Partager cet article

Un commentaire - Écrire un commentaire

  1. Ingérance dans les libertés individuelle et commerciale , Voir la zone des Taxe free aux Aeroports et ports ?
    aussi selon la source officielle ( Ces ombres au pouvoir à l´époque de Chadli ! des 504 noirs des services
    pleine de Whiskey pour faire servir et plaisir à Yasser Arafet et Chadli , son entourages ) .

    Répondre
  2. Et enfin le réveil des autorités Algériennes oui à la fermeture des bars clandestins source d insécurité parcontre ça doit fait dans le cadre législatif pas par influence religieuse oui à la continuité des bars exerçant en toute légalité et La déontologie de la profession.

    Répondre

Réagir

*