VGAYET : Après 2 bombes artisanales trouvées et un terroriste abattu, plan sécuritaire spécial ramadhan

Plan sécuritaire spécial ramadhan

VGAYET (Tamurt) – Spécialement pour le mois de ramadhan qui débutera aujourd’hui, les services de sécurité ont concocté un  plan de sécurité en prévision d’éventuels attentas qui peuvent survenir en terre kabyle. 

La découverte de deux bombes artisanales du côté de Sidi Aïch et le terroriste abattu, ce jeudi, à Akbou ont probablement mis la puce à l’oreille des services de police qui ont informé la presse qu’un plan spécial avec renforcement des effectifs en nocturne à travers toutes les artères des villes. Ce dernier a été abattu par une patrouille de l’armée qui était en ratissage suite à des informations qui faisaient état de la présence d’un groupe de terroristes du côté de la région d’Alma, à quelques encablures d’Akbou.

Par ailleurs, les services de police semblent dépassés ces derniers temps par le nombre d’incidents signalés ça et là. Il y a moins d’une semaine de cela, un parricide a failli être commis à l’intérieur d’un appartement à la cité de Sidi Ali Lebher si ce n’était la prompte intervention des policiers qui ont été appelés  à la rescousse par les voisins suite aux cris proférés par la victime ,  un père de famille de 67 ans qui était menacé de mort par son propre fils, âgé d’uen  trentaine d’années, qui lui a assené quelques coups de poignard.

Amaynut pour Tamurt       

Partager cet article

Un commentaire - Écrire un commentaire

  1. On peut deviner facilement qui a depose ces vomves ‘artisanales », ce sont les meme qui ont deposes les armes a Cap Sigli ! Vous vous rapplez? les memes qui ont tues Matoub, Djaout .. et meme Ebosse ! La terreur en Kabylie c’est orchestre par le bureau Kabyle des Hamamistes d’Oujda.

    Répondre
  2. Qu’est-ce que ce fait divers de sidi-ali-levhar a à voir avec la sécurité publique? Une affaire de terrorisme concerne tout le monde et exige un traitement spécial alors qu’un fait banal relevant d’un conflit familial comme il s’en passe partout ne peut en rien justifier une vigilance accrue, surtout pas spécialement durant le ramadan. Soyez un peu professionnel pour ne pas mélanger torchons et serviettes

    Répondre
  3. Comme par hasard des « bombes et des terroristes  » en kabylie?!
    Tartag ,hamel et said bouteflika ….. toufik,le retraité malgré lui vous donne t il des cours du soir de perfectionnement?
    Et pendnat que ces nouvelles du terrorisme pédagogique s étalent même dans les médias kabyles,hélas,mille fois hélas….,des femmes ,des jeunes se font torturer dans des commissariats du pouvoir arabe d alger en kabylie?
    Ceux qui troturent ne sont ils pas DES TERRORISTES,?!

    Répondre
  4. Le mois de ramadhan est le mois sacré et des excuses(1469 hidjri) ou celui des bombes artisanal?
    le fln est un artificié de longue date, il peut nuire á tout moment et partout oú il veut!

    Répondre
  5. Les Bombes, la terreur, les intimidations, les assassinats même d’enfants et d’étudiants, les suicides, les incendies, l’islamisation et salafisation forcées, l’insécurité dans les facs, le mois de ramadan est propice pour harceler des filles dans les campus universitaires, les hôtels de la côte n’vgayeth sont infestés de prostituées expediées par les officiers de police et de la drs pour un peu plus anéantir la Kabylie, alcool et drogue à gogo, arabisation pour mieux nous débiliser.
    Tiens donc, la police a informée la presse pour médiatiser: et quand des manifestants pacifiques du MAK sont torturés et traîtés comme de vulgaires terroristes, où est la presse?

    Répondre
  6. c’est juste de l’intox du pouvoir ceci pour faire droire que la police travaille alors qu’elle ne fait rien, sinon a chasser les militants de la cause kabyle ! il n y a ni bombe ni rien du tout

    Répondre
  7. Un traitement animal!
    Le totalitarisme du ramadhant plus la poudre explosive, voici le plan prévu par régime colonial pour ce mois sacré pour la ville de Vgyet et ses habitants, la canaicule de l´eté avant la lettre fait le reste!

    Répondre

Réagir


*