Un député islamiste marocain appel à l’arabisation des Amazighs du Maghreb

Un député islamiste marocain appel à l’arabisation des Amazighs du Maghreb

MAROC (Tamurt) – La haine viscérale que vouent certains énergumènes à l’égard de tout ce qui a trait à l’amazighité dépasse tout entendement. En effet, un député islamiste marocain, Abouzaid El Mokrie El Idrissi, membre éminent du parti islamiste pour la Justice et le Développement (PJD), s’est attaqué d’une manière véhémente et virulente à la langue amazigh.

Ce comportement de bas étage n’est pas le premier du genre, visant en prime à annihiler la culture berbère afin de les assimiler dans la culture arabo-islamiste. Dans une vidéo, largement relayée sur You Tube, le député islamiste a fait appel à l’élimination de la langue berbère en usant du forcing pour arabiser les Amazighs du Maroc et ceux du Maghreb en général.

Amnay pour Tamurt

Partager cet article

Un commentaire - Écrire un commentaire

  1. Il joue avec le feu cette ignierant lui meme et etrange sur cette terre amazigh aussi son nom il les telement lend a pronance retourne dans arabie la bat ou il ya le deser pas dherbe ton mode devvie une tente un chameau et 10 femmes alatiffff

    Répondre
  2. Un colon bedouin à qui il ne manque plus qu’une chose un sabre et un chameau, il représente bien sa race de criminel arabe, il est dans la directe ligne de ces ancêtres, des bouchés médiévaux.

    Répondre
  3. C’est le vrai visage des islamistes et leur vrai pensée souterraine. Il ne peut pas y avoir d’islamistes respectueux de la diversité, il n’ y a que les partis algérianistes pour le croire ou faire semblant de le croire. Heureusement que de temps à autres ces islamistes tombent le masque montrant ainsi leur vrai nature et leur projet anti Amazigh.

    C’est un message à l’adresse des algérianistes Kabyles, qui pensent qu’une fois les islamistes au pouvoir et majoritaires à l’assemblée algérienne, ils peuvent compter sur leur « sagesse » pour voter des lois qui iront dans le sens de la protection de notre langue maternelle, au lieu de rejoindre les rangs de ceux qui veulent extirper la Kabylie de ce bourbier algérien pour la mettre définitivement à l’abri. On ne peut accorder aucun crédit aux déclarations lénifiantes de certains chefs islamistes qui réussissent manifestement à amadouer ces partis algérianistes Rcd et Ffs et à les entrainer dans des alliances contre nature.

    Une fois les islamistes ancrés au pouvoir, les partis algérianistes croient pouvoir les perturber avec des manifestations ou des déclarations ou des appels aux ONG pour dénoncer des atteintes à la liberté d’expression et à la liberté tout court. Tout cela sera trop tard, le massacre des Kabyles est programmé dans leur logiciel. L’indépendance de la Kabylie est la seule garantie pour les Kabyles, point de salut au sein de l’algérie dont l’avenir est plus qu’incertain. LA daeshisation des esprits à laquelle fait référence Saadi est une réalité, elle est là au sein du peuple algérien convaincu des vertus d’un Etat théocratique. Quant à la solution que préconise Saadi de faire alliance avec les islamistes pour démocratiser l’algérie, sa conséquence est la destruction de la Kabylie. Un seul mot : aucune confiance aux obscurantistes. Liberté pour la Kabylie.

    Répondre
  4. Azul
    Un extrémisme en appellera un autre ! Les Arabophones sont claires dans leurs objectif : éliminer la langue sur son sol et la remplacer par l’idiome arabe qui n’est qu’un parlé » vulgaire appelé aussi le « dardja ». L’islamisme en Afrique du Nord est la version arabe de l’extrémisme d’une extrême droite arabe. Beaucoup n’arrivent pas a situer cette idéologie des Arabes. Quand l’arabisme a été créé c’est dans le but de défendre tous ce qui est arabe partout dans le monde. Quand l’islamisme a été crée, c’est aussi pour répondre l’hégémonie islamo-arabe partout dans le monde. Leur but, comme avec les nazis Allemands, c’est de dominer les pays et les peuples la voix spirituelle donc religieuse. J’ai vu des Amazighs refouler leur culture et leur langue pour défendre celle des Arabes. Avec cette idéologie qui remonte a la 1er guerre mondiale, les Arabes et avec eux tous les Arabophones ont réussi a conquérir sans tirer une cartouche un vaste territoire qui part de l’Atlantique au Golf persique. Il représente aujourd’hui 21 pays où la langue et la culture arabe est celle de ces États dits « arabes ». Et ils continuent leur lancée pour conquérir toujours plus d’espace pour l’environnement arabophone. Nous voyons Afrique du Nord par exemple qui sont devenues des « provinces arabes », où les Saoudiens ou tout autres arabes du Golf, ces territoires sont les leurs, car leur langue et leur culture ainsi que leur identité est celle de l’administration où chaque citoyen est obligé de leur parler dans leur idiome. S’ils viennent en Algérie, leurs mômes apprendront leurs langue d origine. Alors qu’en est t il des véritable habitants de ces pays? Et bien nous sommes de nouveau sous colonisation arabe depuis le départ du colon français. Alors que faire ? Nos parents s’étaient battus pour les autres ou bien ils étaient naïfs au point d’être bernés par ces bédouins?
    Nous avons une idéologie, une langue et la terre est a nous. Il ne reste plus qu’engager une lutte pour nous débarrasser de ces nouveaux colons qui occupent nos pays depuis la fin de l’empire français. Le monde arabe est un empire arabe.

    Répondre
  5. Azul,
    Cet énergumène n’est pas à son premier coup contre les Imazighen. Voilà quelques mois déjà, qu’il s’est distingué pas sa haine et son mépris pour tout ce qui est Amazigh. Devant un parterre de bédouins comme lui, il s’en est pris aux Chleuhs du Souss en leur collant l’étiquette de « radins » de petits épiciers. Le Chelh, singulier de Chleuhs, à ne pas confondre avec le vocable péjoratif par lequel les Français désignaient leurs ennemis Allemands (Bosch) durant leurs conflits, passe pour quelqu’un de frugale, travailleur et honnête, à l’instar de son homologue Mzabi ou Kabyle. C’est ce qui enrage une partie de la bourgeoisie mercantile fassie, dont cet énergumène, à en croire son nom Idrissi, est apparemment issu. D’ailleurs, l’adage suivant en dit long sur le mépris que nourrit cette classe de parasites arabo-musulmans à l’égard de l’Amazigh: « Allah oumma Benzakine walla Menzakine » Ce qui peut être rendu par « mieux vaut un Benzakine qu’un Menzakine » le mot Benzakine désigne un nom propre donné aux gens de confession juive, alors que Menzakine ou Man Zakine est une expression Amazigh Tachalhit, signifiant ‘comment ça va? En somme, le bourgeois arabo-musulman fassi préfère un juif (Menzakine) à un Soussi Amazigh, car il a un sens des affaires mieux que lui et qui est capable de le concurrencer. Comment en est-on arrivé là ? Un descendant de bédouin qui se comporte toujours en conquérant et en colonisateur? Son arme secrète est toujours sa religion qui a subjugué l’Amazigh. La question est alors, comment s’en débarrasser pour se libérer de son joug spirituelle et de son pouvoir? Alors que la plupart des Imazighen se disent hélas, musulmans et s’identifient aux arabes avant de se dire Amazighs, alors que certains vont même jusqu’à nier leur appartenance à la nation Amazighe. C’est bien cela notre drame!!!!
    Un sujet à méditer et à débattre. Tanemmirt
    Zenati

    Répondre
  6. A regarder de plus prés sa tête, il n’y a pas de doute, c’est bien un Arabe, nous sommes donc tous d’accord pour
    lui indiquer le chemin du retour et lui offrir gracieusement, un chameau, une chèvre et un fardeau d’eau (bir-zemzem)
    pour des raisons évidentes, l’encyclopédie de IBN-KHALDOUN, lui sera livrée a sa nouvelle adresse par DHL.

    Répondre
    1. Pour un arabe qui ne veut pas barder son identité , tu aurais pu choisir un autre pseudo qu’Amazigh . Heureusement pour toi , le ridicule ne tue pas . Si comme tu le prétends tu respectes les autres cultures , pour nous cela fait 53 ans que tes semblables nous empêchent de vivre comme tout peuple qui se respecte. Alors que vive Tamazight . Mais on ne compte pas sur les arabisés pour nous apprendre notre langue . Il vaut mieux pour les Kabyles, quitte à se boucher les oreilles ,ne plus se laisser duper par le chant des sirènes arabistes qui ne nous ont apporté que misère culturelle et économique . La comédie a assez duré . On ne se laissera plus avoir par vos fausses promesses.

      Répondre
    2. Oui tu es arabe cela se voit, prière monsieur l’arabe de changer de pseudo, il n’y a d’arabe amazigh.
      Reprend pour le coup ta véritable identité, tu es arabe, tu dois théoriquement d’appeler L’ARABE, L’ORIENTAL OU BIEN LE BEDOUIN MAIS SURTOUT PAS AMAZIGH, UN AMAZIGH EST AMAZIGH ET IL N’EST PAS ARABE ET SA LANGUE C’EST LA LANGUE AMAZIGH ET NON L’ARABE.

      Répondre
  7. Benkhaldoun avait dit à propos des arabes/ «  » IDA OURIBAT KHOURIBAT.WA IDA KHOURIBAT LAM TOUSKANE » » tout ce qui s’arabise ,se detruit,et tout se qui est detruit ne peut etre habitable » »

    Répondre

Réagir

*