Tunisie : Un touriste kabyle assassiné


TUNISIE (Tamurt) – Un jeune touriste kabyle, âgé de 24 ans, a été assassiné en Tunisie. La victime, en l’occurrence Aghiles Fekrache, était en vacance en Tunisie. Il s’agit d’un citoyen de la wilaya de Tizi Ouzou qui a cru avoir fait un bon choix en décidant de passer son congé en Tunisie, un pays où la sécurité est devenue très aléatoire depuis notamment « la révolution » dite du Jasmin.

Il s’agit d’un véritable drame puisque la famille de défunt est restée durant plus de trois semaines sans avoir pu établir aucun contact avec son fils. Après quoi, les membres de la famille de Ghiles ont déposé plainte auprès des services de sécurité car ayant été gagnée par l’angoisse et le doute. Simultanément, les autorités tunisiennes ont rendu publique l’information selon laquelle un citoyen algérien a été découvert sans vie.

Il n’a pas fallu fournir beaucoup d’efforts pour faire le lien entre les deux situations. L’information du décès, suite à une sauvage agression de Aghles Fekrache, a été confirmée. La victime a été tuée à l’arme blanche par ses agresseurs dont l’objectif n’était autre que de le délester de son argent et des biens qu’il avait sur lui.

C’est donc un crime abominable qui n’avait pour but que de commettre un vol dans un pays où la seule ressource principale est le tourisme. Ce n’est pas la première fois que des touristes algériens des font agresser parfois sauvagement par des délinquants tunisiens en se rendant dans ce pays pour quelques jours de détente. On fait état de dizaines voire de centaines de cas, ces dernières années. D’ailleurs, de nombreux algériens renoncent à se rendre en Tunis malgré les prix alléchants qui leur sont proposés notamment par des agences de voyages spécialisées dans le domaine.

Tahar Khellaf pour Tamurt 

Partager cet article

Un commentaire - Écrire un commentaire

  1. Je connais très bien la Tunisie ou j’ai séjourné de nombreuses fois dans les années 90, à l’époque les Algériens n’allaient pas en Tunisie.
    Les Tunisiens c’est un grands peuple et, il l’ont prouvé.
    Jamais les Tunisiens ne touchent aux touristes, les cas récents sont politiques et, souvent orchestrés par les pays voisins, jaloux de la révolution réussie.

    Le Kabyle assassiné en Tunisie, êtes vous sur que ce ne sont pas des Algériens qui l’ont tué????

    Répondre
  2. @l’Algérois, moi j’y ai vécu 4 ans en Tunisie et je te confirme que pour mille dinars, il y’en a qui te découperont en morceaux. Les 38 touristes assassinés à Sousse, il y’a de cela deux ans? C’est d’après toi l’œuvre d’extra terrestres?

    Répondre
  3. il est sûrement vrais que certains algeriens dangereux vivent dans l’illegalité en tunisie , mais cette minorité delinquante d’algeriens ne trouvent refugent dans ce pays que parce que des tunisiens comme eux les aident á s’installer. c’est impossible qu’un pays connu parmis les pays dont le taux le plus eleves des condidats á rejoindre l’etat islamique soit epargné de la delinquence et du crime ! mais je ne dis pas que les tunisiens sont plus ou moins mauvais que le reste des magrebins et berberes, on vie dans le même univers .

    Répondre
  4. Mes condoleancs a la famille de ce monsieur . Pour voyager en Algerie, en dehors de la Kabylie, ou tout autre pays , il faut etre entraine contre les agresseurs qui attaquent avec des couteaux. En ALgerie et maintenant Tunisie ou Maroc, , ce n’est jamais un seul qui vous attaque a la fois. Ces viperes travaillent souvent en groupe. On se rappelle d’un groupe de touristes Allemands attaques au couteanx dans une casbah a Casa ou une autre ville marocaine.
    A Alger, une mauvaise altercation avec un pieton peut toujours se terminer avec l’autre mec sortant un couteau et la police n’est jamais la ou on en a besoin. J’ai assiste recemment a une bagarre a la rue de Tripoli ( Colon turque Hussein Dey) avec un fourgon de police qui etait dans le coin mais les  » policiers  » regardaient de loin sans jamais intervenir. Les lois contre le port d’armes blanches n’est jamais enforce. Tout le monde transporte une arme blanche!!! C’est ca

    Répondre
  5. Bon alors les mecs je vais m’équiper d’un couteau à SUSHI comme cela je pourrai découper mon agresseur en NIGIRI ou MAKI sushis …bref en rondelles …et bien oui il faut savoir faire du beau travail …pas du travail « d’arabe » comme disaient les Français …du temps de la colonisation…

    Répondre
  6. Bon alors les mecs je vais m’équiper d’un couteau à SUSHI comme cela je pourrai découper mon agresseur en NIGIRI ou MAKI sushis …bref en rondelles …et bien oui il faut savoir faire du beau travail …pas du travail « d’arabe » comme disaient les Français …du temps de la colonisation…
    Face à ses temps d’obscurantisme, l’humour est aussi une arme qui peut sauver …si si !

    Répondre

Réagir

*