Tizi Ouzou: La maison de la Culture et le Théâtre régional toujours sans directeurs

Theatre regional Kateb Yacine
TIZI WEZZU (Tamurt) – C’est le provisoire qui dure dans la wilaya de Tizi Ouzou. En effet, plusieurs infrastructures culturelles, entre autres, sont sans directeur depuis plusieurs années sans que le ou les ministres concernés ne bougent le petit doigt pour mettre de l’ordre. A commencer par le poste de directeur de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou.
L’actuelle dame qui se présente comme telle dans ses communiqués et dans ses interventions dans la presse n’est pas la directrice de la culture en réalité. Elle n’occupe que le poste provisoire d’ordonnatrice, qui équivaut à un intérim, chargé de gérer les affaires courantes comme les salaires des travailleurs, en attendant qu’un vrai directeur soit nommé par décret présidentiel. Il en est de même concernant le poste de directrice de la maison de la culture Mouloud Mammeri, qui est également une ordonnatrice.
Autant que le poste de directeur du théâtre régional Kateb Yacine de Tizi Ouzou, qui est toujours vacant. Celui qui se présente actuellement comme directeur de ce théâtre (un  ancien caméraman de la maison de la culture) est aussi ordonnateur. D’ailleurs, ce dernier n’a aucune relation avec le théâtre, ni de près, ni de loin, ni de très loin. En laissant ces trois postes sans directeurs officiellement désignés, le pouvoir algérien affichent clairement ses desseins de réduire en cendre tout ce qui est culturel dans une wilaya qui était pourtant un véritable pôle culturel dans les années quatre-vingt et quatre-vingt dix.
Tahar Khellaf  

Partager cet article

Réagir

*