Le temps des rumeurs décortiqué à Aokas

conférence de Amar Ingrachen

AOKAS (Tamurt) – Pour le énième samedi après midi, le centre culturel Rahmani Slimane d’Aokas a eu un rendez-vous avec le savoir. En cet après-midi du samedi 17 juin, c’est l’écrivain et journaliste Amar Ingrachen qui a été l’invité du café littéraire de la localité pour animer une conférence-débat autour de son premier livre intitulé « Le temps des grandes rumeurs »lequel est sorti il y a un semestre de cela.

Tout en narrant le contenu de cet ouvrage, l’orateur laisse entendre que celui-ci donne une importante place à une certaine catégorie de la société plus ou moins délaissée. Bien entendu, ces derniers sont, donc quelque part, victimes de la rumeur d’où le titre du livre. C’est aussi un message aux autorités quant à la réaction citoyenne qui peut, un  jour ou l’autre, se lasser d’un certain ordre établi qui favorise les décideurs au détriment du simple citoyen.

Bien entendu, après la présentation de son œuvre, le conférencier devait répondre aux questions parfois pertinentes de l’assistance qui grossit au fil des conférences. La vente dédicace de ce livre est venu clôturer cette rencontre littéraire et culturelle à souhait.

Amaynut pour Tamurt

Partager cet article

Réagir


*