Tamzight n’est enseignée qu’en Kabylie et à Batna


ALGÉRIE (Tamurt) – En dehors de quelques régions de la kabylie, et cinq établissements scolaires de la région de Batna, au pays des Chaouis, la langue Tamazight, en dépit de son statut semi-officiel, est quasi inexistante pour le reste de l’Algérie.

Soit l’enseignement de cette langue n’est assuré qu’au niveau de quatre wilayas sur les 48 autres que compte l’Algérie. Selon nos informations, si pour certaines wilaya le ministère de l’éducation n’a pas débloqué un budget adéquat pour assurer l’enseignement de Tamazight, certaines wilaya ont pourtant reçu des sommes conséquentes pour assurer l’apprentissage de Tamazight. C’est le cas à Alger, mais la direction de l’éducation de cette wilaya refuse d’assurer l’enseignement de Tamazight, sous le motif que les parents d’élèves refusent cette langue.

On se demande alors pourquoi les directions de l’éducation de certaines wilayas n’appliquent pas les directives du ministère de l’éducation? Dans ce cas, pourquoi alors les directions de l’éducation des wilayas de Kabylie ne refusent pas d’enseigner la langue arabe, puisque pratiquement tous les carnets d’élèves Kabyles sont contre cette langue? Si c’est le cas le ministère réagira certainement. La solution, en effet, il ne s’agit ni d’imposer Tamzight aux Algériens ni l’arabe aux kabyles. Chacun doit prendre son destin en main.

Ravah Amokrane pour Tamurt

Partager cet article

Un commentaire - Écrire un commentaire

  1. A’ regime- c’est à dire 10 ans- l’arabe sera l’unique langue et puis bonjour la misere au sens figuré et propre! La petite lueure est encore liée à la generation qui n’est pas controlable par les mosquées.

    Répondre
  2. Win k ibeddlen s yibiw beddel it s yeclem : proverbe Kabyle! Ils ve veulent pas de notre langue faisons sure de rejetez la leur! Lalangue Tamazight est l’une des premieres langues ecrites de l’humanite. l’arabe a ete copie du syriaque-arameique.

    Répondre
  3. Un vrai IZEM le restera cintre vents et marées ! L arabe c’est tiré en effet du syriaque arameique tout comme l hébreu . Quels sont les travaux en langue arabe dans le domaines des recherches ou réalisations technologiques , Médicales ou techniques -un grand wallou . Les mathématiques ont été travaillés par des savants musulmans tels que les perses , dans leur langue . On dirait que cette langue est une fatalité qu il faut accepter et pour laquelle les kabyles doivent adhérer de force pour organiser leur suicide collectif . La Kabylie n a jamais critiquer les gens qui s y plaisent dans le salafiste et l arabisation, s ils se sentent bien ainsi tant mieux , mais qu on ne vienne pas nous imposer une langue moyenâgeuse qui a déjà fait des ravages dans les cheveux de plusieurs générations .

    Répondre

Réagir

*