Tags: Université

Le chef de daïra de Souk El Tenine s’oppose à la ligue des droits de l’homme 

SOUK EL TENINE (Vgayet) – Les chefs de daïra multiplient les provocations en Kabylie. Après les interdictions de conférences au niveau des localités d’Aokas et Azzazga, c’est au tour du chef de daïra de Souk El Tenine d’y interdire la tenue de l’université d’automne de la ligue des droits de l’homme.

Non à la daechisation de l’Université Kabyle

COMMUNIQUE (Tamurt) – Cette année, la rentrée universitaire est entachée par une énième provocation du régime colonial algérien qui, en plus de l’arabisation intégrale des cartes d’étudiant, a osé supprimer le nom de notre Amusnaw Dda LMULUD AT MƐEMMEṚ espérant, dans son désespoir, arriver à le supprimer des cœurs et des mémoires des étudiants kabyles.

Les artistes, anciens et nouveaux, se rencontrent à l’université

VGAYET (Tamurt) – C’est hier que s’est ouvert, à l’université de Vgayet, la 4e édition du salon de l’art. Cette rencontre culturelle, organisée dans le but de rapprocher les amateurs des professionnels, permettra aux étudiants, artistes en herbe, d’exposer, aux côtés des œuvres des artistes de renom, leurs produits.

TIZI WEZZU (Tamurt News) – Les travailleurs des œuvres sociales de l’université Mouloud Mammeri de Tizi-Wezzu ont observé hier un rassemblement devant le siège du rectorat pour dénoncer ce qu’ils qualifient de mépris suite à leur éviction des programmes de logements sociaux.

Université d’été du FFS à Souk El Tenine : En se positionnant derrière le pouvoir, il épouse la thèse du pouvoir contre le MAK

ALGERIE (Tamurt) – « La lutte contre la montée des extrêmes en Algérie : Enjeux politiques et culturels » est la thématique de l’un des huit ateliers de l’université d’été du front des forces socialistes (FFS) qui se tient depuis mercredi après midi à Souk El Tenine, une belle station balnéaire de l’Est de Bgayet.

Malaise à l’université de Tizi Wezzu : Désignation d’un 4e recteur en quelques mois

TIZI WEZZU (Tamurt) – Vraisemblablement, la crise qui secoue l’université Mouloud Mammeri de Tizi Wezzu ne cesse de s’exacerber. Cette institution est en passe de ressembler au club de la Jeunesse sportive de Kabylie qui a battu le triste record en ce qui concerne le nombre d’entraineurs qui s’y sont succédé.