Tags: seule

Elle poursuit, seule, son combat : Nadia Matoub, digne héritière du Rebelle

KABYLIE (Tamurt) – Les millions de fans de Matoub Lounes auraient sans doute eu à se poser la question, en 1997, pourquoi de toutes les femmes que le Rebelle avait rencontrées, c’est Nadia Matoub qui a pu lui redonner l’espoir et lui faire aimer de nouveau la vie après en avoir presque perdu le goût. Surtout qu’habituellement, dans la société kabyle, contrairement à l’Occident, l’écart d’âge entre l’homme et la femme, quand il est grand, voire très grand, constitue inéluctablement un handicap de taille pour toute union.