Tags: place

Ahmed Assid : « La place des personnes âgées est dans les maisons de retraite, pas dans les mosquées »

MAROC (Tamurt) – L’intellectuel marocain, écrivain et militant de la cause Amazighe, Ahmed Assid est revenu récemment sur la société musulmane qui régresse sur tous les plans. Une critique qui émane d’un islamologue averti, ce qui donne plus de crédibilité aux dires et aux positions d’Ahmed Assid.

BGAYET (Tamurt) – La place Saïd Mekbel a été inauguré par le wali puis ré-inauguré par le peuple, qui s’accorde à désigner le wali d’inculte. Le premier magistrat de la wilaya, Hamou Ahmed Touhami, rappelons-le, a usé et abusé de son statut pour associer le combat de feu Said Mekbel à la campagne électorale des dernières présidentielles.La place Mekbel ne cesse de faire parler d’elle. Un groupe de journalistes, artistes, associations et citoyens de Vgayet, exigent des autorités  » la fermeture pure et simple!  » de ladite place. Regroupés dans un collectif, ils ont établi une déclaration commune rendue publique le 03 mai, soit le jour de sa ré-inauguration par l’association des journalistes de Bejaia (AJB).

TIZI WEZZU (Tamurt) – Comme si la Kabylie avait des leçons de nationalisme à recevoir, sur instigation de l’ONM de Tizi-Wezu, une soi-disant organisation des moudjahidines, la wilaya de Tizi-Ouzou a décidé d’aller à l’encontre de la volonté populaire en débaptisant la place « Matoub Lounes » pour en faire un pseudo sanctuaire à la mémoire des martyrs de la révolution de 1954. Pour la mère du rebelle « aucun pouvoir ne peut aller à l’encontre de la volonté de la Kabylie et porter atteinte à l’un des symboles de la grande NATION AMAZIGHE, MATOUB LOUNES. Le peuple pour lequel il s’est voué toute sa vie et pour lequel il s’est sacrifié, ne laissera aucun pouvoir bafouer sa mémoire et nous ne laisserons pas faire. »

TIZI WEZZU (Tamurt) – Le grand rond-point de la ville de Tizi Wezzu, situé juste en face de la cour de justice, est devenu place des martyrs au lieu de place Matoub Lounès. La décision a soulevé un tollé général en Kabylie. C’est un acte de déshonneur envers un homme qui a tout donné pour la toute la Kabylie.

TIZI WEZZU (Tamurt) – Une énième offense au peuple kabyle vient s’ajouter à une liste non exhaustive. Les kabyles ne cessent de subir les pires humiliations. Ainsi les pouvoirs publics de Tizi-Wezzu ont pris la décision de débaptiser la place Matoub Lounes qui se trouve près de l’ancienne gare routière vers la route d’Alger.

SOCIÉTÉ (Tamurt) – La majorité des habitants du Boulevard Stiti ont défendu les bars. Ils estiment qu’il n’y aucune raison de réclamer leur fermeture. « J’habite dans ce quartier depuis 1988 et je suis musulman pratiquant qui n’a jamais goûté une goutte d’alcool toute ma vie, mais je ne suis pas contre les bars.