Tags: Peuple

VGAYET : Rassemblement de soutien, ce soir, au peuple du Rif

VGAYET (Tamurt) – La Kabylie a de tout temps été à l’avant-garde des luttes identitaires tout en soutenant par n’importe quel moyen tous les combats des peuples opprimés. Pour le cas des habitants du Rif qui mènent un combat contre la monarchie chérifienne pour arracher leur indépendance, les kabyles de Vgayet ont décidé d’organiser, pour la soirée d’aujourd’hui mardi, un rassemblement en guise de soutien de leur combat.

Le soulèvement d’un peuple :  Les Rifains noyés dans le sang par le criminel monarque de la dynastie alaouite

CONTRIBUTION (Tamurt) – Le Rif en ​amazigh​ « Arrif» , (« rivage, bord ») est la région septentrionale du Maroc​, bordée par la ​mer Méditerranée​ au nord, l’​Algérie​ à l’est, les plaines le séparant du ​Moyen Atlas​ au sud et l’​océan Atlantique​ à l’ouest.

L’officialisation de Tamazight ne libérera pas le peuple kabyle

(CONTRIBUTION DE FARID ATTOUI POUR TAMURT) – Voilà, la montagne a accouché d’une sourie toute minuscule ! Dans leur « avant-projet de révision de la constitution » –comme si la constitution a réellement un sens en Algérie-, tamazight est « également langue nationale et officielle » (art 3 bis), alléluia !! Mais nos bienfaiteurs n’ont pas oublié, comme un nez de pied à ceux qui doutent de l’amour qu’ils ont pour leur langue arabe et la haine qu’ils ont pour la nôtre, d’ajouter (Art 3) que : « l’Arabe demeure la langue officielle de l’Etat ». C’est à se demander à quoi servira donc l’officialité de tamazight !

Pour la journée du 14 juin 2001, Ferhat a rappelé que « plus d’un quart du peuple Kabyle est descendu sur Alger pour réclamer sa liberté. On a subit assez d’injustice et d’assassinat politiques. Le peuple Kabyle veut vivre de ses propres projets, propres rêves ».

DIASPORA (Tamurt) – Nous remercions l’association Taferka d’avoir eu l’amabilité de mettre à notre disposition son local pour la tenue de cette réunion qui consacre la création du Réseau Anavad et de l’Association de Solidarité Kabyle. Mais avant d’entamer nos travaux, je souhaiterais délivrer ce message.