Tags: nain

Un nain mort-vivant gouverne les Algériens

CHRONIQUE (Tamurt) – Je suis choqué de l’indifférence des artistes kabyles concernant l’indépendance de la Kabylie, surtout de la part de ceux qui se considèrent ambassadeur, sans toutefois avoir été désigné. Je me souviens d’un artiste qui avait écrit une page de louanges dans le journal Le Monde en 1999 à l’intention du président nain !

Il était une fois un général manipulateur, un nain malsain  et une puce à lunettes…

CONTRIBUTION (Tamurt) – Le Général manipulateur convoqua dans son bureau ses deux marionnettes et leur ordonna :
– Toi, ma saleté de Puce à lunettes, tu es chargée de la destruction de la culture… 
Celle-ci acquiesça et répondit :
– Vous me voyez très honorée mon Général bien-aimé ! Seulement, j’ai un problème… je suis lesbienne et j’ai besoin d’une naine afin d’assouvir mes fantasmes sexuels…
– Ma saleté de Puce à lunettes, tes souhaits seront exaucés !