Tags: ministre

En visite à Vgayet : Le ministre algérien ne souffle mot devant les énormes retards des projets 

VGAYET (Tamurt) – Alors que ses délais de réalisation ont été rallongés par deux fois, la pénétrante autoroutière, devant relier Vgayet à l’autoroute Est-ouest, ne sera pas livrée de sitôt. Dans un premier temps, on devait la réceptionner trois années après le démarrage des travaux en décembre 2013 puis on avancera la date de décembre 2017, c’est-à-dire des délais de réalisation de 48 mois. Mais aujourd’hui, c’est-à-dire presque 4 ans plus tard, deux mois avant la fin des délais, seuls 52 kilomètres ont et mis en service.

La visite du ministre de la culture à Djamel Allam dévoile la peur du régime

ALGÉRIE (Tamurt) – Le régime colonial Algérien tremble au moindre mouvement en Kabylie en faveur de indépendance. Une erreur de notre journal qui a donné la fausse information sur le décès du chanteur kabyle, Djamal Allam, a été exploitée par le colonisateur pour dépêcher son ministre jusqu’à Vgayet.

Il défend le ministre limogé : Amara Benyounes dit que c’est lui qui est visé

ALGÉRIE (Tamurt) – Suite à l’éclatement de l’affaire du désormais ex-ministre du tourisme, Messaoud Benagoune, issu du MPA de Amara Benyounes, plusieurs observateurs en Algérie se sont interrogés s’il ne s’agissait là que d’un épisode parmi tant d’autres de la guerre des clans qui aurait repris de plus belle en perspective des élections présidentielles de 2019.

Alors qu’il devait être nommé ministre : Amara Benyounes pris de court

ALGÉRIE (Tamurt) – Amara Benyounes est sans doute en train de vivre les moments les plus mauvais de toute sa carrière politique, depuis l’annonce de la composition du nouveau gouvernement. Et pour cause : Compte tenu du score de son parti, le Mouvement populaire algérien (13 sièges), il était évident que la parti de Benyounes allait avoir droit à, au moins, un portefeuille ministériel surtout quand on sait que l’enfant d’Ath Ziri, près de Michelet, a continué à exceller dans l’art de la brosse, le seul qu’il semble maîtriser d’ailleurs, depuis qu’il a quitté le Rassemblement pour la culture et la démocratie.

Amara Benyounes sera de nouveau ministre

ALGERIE (Tamurt) – Les consultations pour la formation du prochain gouvernement, après les élections législatives du 4 mai 2017, semblent battre leur plein à Alger. C’est Abdelmalek Sellal, premier ministre qui mènent ces consultations après avoir été chargé par Abdelaziz Bouteflika de cette mission qui n’est en réalité qu’une formalité puisque tout est décidé d’avance.