Tags: Menaces

Journée internationale de la Presse : Les journaux algériens menacés de disparition

ALGÉRIE (Tamurt) – Tous les journaux algériens, y compris ceux qui sont relativement les plus lus mais aussi les journaux du secteur public, ne tiennent qu’à un fil. On évoque même, de plus en plus, l’éventualité d’une disparition des étals, progressive, de la majorité de ces journaux, une fois l’argent accumulé jusque-là épuisé.

Tags portant menaces de mort contre Ferhat Mehenni et Bouaziz Ait Chebib :  Mise au point à propos des accusations  visant un citoyen d’Aqvu

une publication sur le réseau social Facebook a circulé, dénonçant le responsable et commanditaire de ces actes haineux et immoraux en la personne de Rezki Iskounen, un citoyen Kabyle d’Akbou, élu à la municipalité de la ville. Sans aucune explication ou preuve appuyant l’accusation.

PARIS (Tamurt) – L’essayiste, journaliste, éditorialiste officiant au quotidien français Le Figaro, qui confirme encore aujourd’hui son soutien indéfectible au peuple kabyle, en prenant la parole ce samedi 18 avril lors du lever du drapeau officiel de la Kabylie, sur le parvis des Droits de l’homme, au Trocadéro, est victime de menaces de la part des pro-algérianistes.

CULTURE (Tamurt) – « Le livre n’est pas encore sorti, je commence déjà à recevoir des intimidations, pour ne pas dire des menaces… ». Ces propos sont de l’écrivain, dramaturge, poète, expatrié à Montréal, Karim Akouche qui s’apprête à mettre en librairie son nouveau roman « Allah au pays des enfants perdus ». Le livre paraîtra le 6 octobre prochain et déjà la menace et l’intimidation pèsent sur Akouche qui ne dit pas toutefois d’où elles viennent. Peu importe, une menace est déjà un grave acte d’intolérance ? S’agit-il à cause du titre ? du nom d’Allah ? Du contenu ?

SOCIÉTÉ (Tamurt) – Nous observons avec bonheur en France, en Allemagne, aux Pays Bas, au Canada, aux USA …. Partout dans le monde ce foisonnement de structures qui nous rassemblent et donnent un sens à notre existence en tant que kabyles et amazighs et comme nous le rajoutons souvent « fier(e)s de l’être » ! Nous sommes de plus en plus nombreux à participer à cet élan de vigueur qui est en train de porter notre culture vers un avenir meilleur. Certains y vont avec leur habileté manuelle, d’autres mettent à son service leurs talents dans la création artistique, littéraire, cinématographique ou autres. D ‘autres enfin participent à cet impulsion pour la renaissance de tamazight par un militantisme simple classique mais combien indispensable et nécessaire. Tous participent à cet entrain dont le but ultime est de redonner à notre peuple une digne place parmi les autres peuples du monde.

KABYLIE DIASPORA (Tamurt) – Nous informons l’opinion qu’à la suite de la participation des Kabyles de France et de la Diaspora aux assises contre l’islamisation, tenues le 18 décembre 2010 à Paris (Porte de Charenton), des menaces claires et réitérées ont visé Arezki Bakir, président du Haut Conseil des Kabyles de la Diaspora et Nafa Kirèche, président de l’Association des Kabyles de France (Askaf).

{{ANAVAḌ AQVAYLI UΣḌIL GOUVERNEMENT PROVISOIRE KABYLE PROVISIONAL GOVERNMENT OF KABYLIA}} {{Haut Conseil de la Diaspora Kabyle}} {{Menaces des islamistes contre des Kabyles}} Nous informons l’opinion qu’à la suite de la participation des Kabyles de France et de la Diaspora aux assises contre l’islamisation, tenues le 18 décembre 2010 à Paris (Porte de Charenton), des menaces…