Tags: Marocaine

Une Marocaine flagellée en Arabie Saoudite pour prostitution

TAEF (Tamurt) – La monarchie wahhabite continue de défrayer la chronique par des pratiques moyenâgeuses. Une ressortissante marocaine, résidente à Taëf, en Arabie Saoudite, a été condamnée par un tribunal saoudien, à 50 coups de fouet, un châtiment corporel des plus violents, assorti d’une peine de prison de 4 mois, d’une amende de 1000 rials et d’une expulsion vers le Maroc.

MAROC (Tamurt) –  Pour la première fois de son histoire moderne, le Maroc serait confronté à la présence d’une officine à la solde d’une ou plusieurs puissances étrangères. Une officine qui exercerait en toute légalité ses activités au Maroc et est composée uniquement de ressortissants marocains. Cette officine, au regard de ses activités, plus que douteuses, s’échine depuis plusieurs années à déstabiliser le Maroc et à attenter à son intégrité territoriale ainsi qu’à sa souveraineté nationale sous couvert de défense des Droits de l’Homme.

ALGÉRIE (Tamurt) – Le premier chef d’état algérien imposé par un coup d’état du clan de Oujda en 1962, Ahmed Ben Bella, était de parents marocains. A ce jour, l’actuel locataire d’El Mouradia, l’invisible Bouteflika, est aussi Marocain, puisqu’il est né à Oujda.. On se demande pourquoi alors l’acquisition du chanteur algérien Cheb Khaled de la nationalité marocaine a soulevé un tollé général en Algérie ? Pourquoi la presse algérienne ne fait jamais allusion à la «marocanité» de ces deux chefs d’état, si demander la nationalité marocaine est une tare ?