Tags: maison

L’attribution des locaux s’est faite jeudi : La maison de la Presse de Tizi Ouzou opérationnelle

TIZI OUZOU (Tamurt) – Il a fallu trois longues années pour qu’enfin une solution soit trouvée pour la mise en œuvre de la maison de la presse « Malik Ait Aoudia » de Tizi Ouzou. De nombreux problèmes ont rendu la mise en service de cette nouvelle maison de la presse de Tizi Ouzou difficile.

La journée de La Fraternité Kabyle 2017 à Montréal : Levée de Fonds pour la Kabylie brûlée

COMMUNIQUE (Tamurt) – Le 07 octobre 2017 a eu lieu la 3ième édition de la « Journée de la Fraternité Kabyle » à Montréal, au 5900, Pierre-de-Coubertin de 15 h 30 à 19 h. L’événement initié par Masiva At Vuzid  s’inscrit dans le cadre de la réhabilitation de nos valeurs ancestrales dont la base est la Fraternité puisque celle-ci est le pilier qui a permis aux générations précédentes de tenir debout face aux invasions. Tagmat  reste  le moyen le plus efficace pour protéger notre identité Kabyle.  Cette année, en guise de geste de fraternité et de solidarité, nous avons appelé à une levée de fonds pour la Kabylie brûlée afin d’aider les victimes des terribles incendies criminels.

Maison de la culture Mouloud-Mammeri : Les activités religieuses se multiplient à Tizi Ouzou

TIZI WEZZU (Tamurt) – La maison de la culture Mouloud-Mammeri de Tizi Ouzou semble avoir perdu sa vocation. En effet, depuis quelques temps, cet établissement qui n’a de culturel que le nom multiplie l’organisation d’activités à caractère religieux au détriment des activités culturelles littéraires dont une partie était dédiée à l’amazighité.

Maison de la presse de Tizi Ouzou : Les journalistes n’auront aucun droit de regard sur la gestion

TIZI OUZOU (Tamurt) – La guerre qui était menée par certains journalistes afin  d’avoir la mainmise sur la gestion de la nouvelle maison de la presse de Tizi Ouzou « Malek Ait Aoudia » a été infructueuse. En effet, les journalistes n’auront absolument aucun droit de regard sur la gestion de cette nouvelle infrastructure.

Nadia Matoub a remporté la bataille : La maison de Matoub ne sera pas récupérée par le pouvoir

KABYLIE (Tamurt) – Après s’être battu toute seule contre la récupération, par le pouvoir, de la maison de Matoub Lounes afin de la transformer en « patrimoine culturel national », Nadia, l’épouse du Rebelle a finalement remporté la bataille. La décision de classer la demeure du Rebelle, sise au village Tawrirt Moussa, dans la région d’Ath Douala, a été officiellement suspendue.

VGAYET : Le ramadhan dévoile les tares de gestion de la maison de la culture

VGAYET (Tamurt) – Le mois de ramadhan, au même titre d’ailleurs la période estivale, est synonyme de veillées animées au niveau des structures du département de la culture. Mais ce mois ci, apparemment ce n’est pas le cas à la maison de la culture Taos Amrouche qui a pourtant affiché ses ambitions en concoctant un riche programme.

Journée mondiale de la presse : La maison de la presse de Tizi Ouzou toujours fermée

TIZI OUZOU (Tamurt) – Inaugurée depuis deux années, la Maison de la Presse « Malik Ait Aoudia » de Tizi Ouzou est toujours fermée. La journée internationale de la liberté de la presse a été encore une fois une occasion pour les correspondants de presse exerçant dans la wilaya de Tizi Ouzou de déplorer ce retard inexplicable dans la mise en service de la Maison de la Presse, pourtant tant attendue avec impatience et depuis plusieurs années, par la majorité des journalistes de la région qui exercent souvent dans des conditions précaires et sans moyens, notamment Internet.

Tizi Ouzou : Des journalistes se déchirent à cause de la Maison de la Presse

TIZI OUZOU (Tamurt) – Alors que tout le monde pensait que la maison de la Presse, réalisée à Tizi Ouzou, allait constituer une source de contentement pour les journalistes exerçant dans la région, il s’est finalement avéré que cette infrastructure est une source de problèmes et de guéguerre entre des journalistes locaux. D’ailleurs, c’est cette guerre entre correspondants qui est à l’origine du retard accusé dans la mise en service de cette infrastructure pourtant inaugurée par le Ministre de la Communication, Hamid Grine il ya près de deux ans déjà.

Nadia Matoub dénonce « l’étatisation » de la maison Matoub Lounès

KABYLIE (Tamurt) – La veuve de Matoub Lounès revient à la charge pour dénoncer la récupération officielle des autorités algériennes de la maison de Matoub Lounès, assassiné par le régime d’Alger en juin 1998. Sans accuser personne, notamment sa belle famille, Nadia explique dans un long communiqué que la demeure du Rebelle n’appartient pas au régime.