Tags: kabylie

Tempête de neige : La Kabylie coupée du monde

TIZI WEZZU (Tamurt) – Depuis au moins quarante-huit heures, une grande partie de la wilaya de Tizi Wezzu est coupée du reste du monde à cause des intempéries mais surtout de la tempête de neige qui sévit depuis particulièrement la nuit de mardi à mercredi dernier, n’épargnant que le chef-lieu de wilaya et quelques villes comme Mirabeau.

Le train est de retour à Tizi Ouzou

TIZI OUZOU (Tamurt) – Les citoyens de la wilaya de Tizi Ouzou auront enfin droit à un train, après en avoir été privé pendant plus de vingt ans, à cause de l’insécurité ayant régné au cours de la période du terrorisme. une période durant laquelle la voix ferrée s’est complètement détériorée. Ce sera donc le 15 avril prochain que le train sera de nouveau sur les rails à Tizi Ouzou.

En Kabylie, Yennayer est férié de fait

KABYLIE (Tamurt) – Au moment où certains tentent vainement et désespérément de convaincre le pouvoir algérien de reconnaitre Yennayer comme étant une fête nationale, donc journée chômée et payée, dans toute la région de Kabylie, la journée l’est de fait. En effet, sans qu’il y ait aucune décision dans ce sens, la journée de Yennayer, qui correspondant au 12 janvier, est marquée par une désertion systématique des écoles, tous cycles confondus et des universités.

Le Carrefour Matoub Lounès est devenu « Place de l’Olivier »

KABYLIE (Tamurt) – Désormais, à chaque fois qu’une activité est organisée par un quelconque organisme de la wilaya de Tizi Wezzu, au niveau de la Place Matoub Lounès, sensée devenir le grand Carrefour Matoub Lounès, les invitations envoyées à la presse locale et les affiches désignent cet endroit par « Place de l’Olivier ». Qu’il s’agisse des services de la wilaya, de la direction de la culture, de celle de la maison de la culture Mouloud Mammeri, de l’Assemblée populaire communale-APC-, etc., on ne parle plus de Place ou de Carrefour Matoub Lounès.