Tags: kabylie

Elections en Kabylie : Atteints du syndrome de Stockholm    « Le pouvoir fait tout pour éloigner les citoyens du vote ».

CONTRIBUTION (Tamurt) – C’est la dernière découverte du président du RCD Mohcine Belabbas pour justifier la participation de son parti aux élections législatives et municipales. Aussi farfelue qu’elle paraisse, cette assertion ne surprend pas. Cette galéjade qui ne fait aucunement rire rappelle deux autres de haute volée et du même genre : « je suis kabyle parce que je suis arabe » et « entre l’Algérie et la démocratie, je choisis l’Algérie ».

Communiqué du Comité Contre la Répression en Kabylie : Halte à la répression et à l’oppression en Kabylie et au Mzab

COMMUNIQUE (Tamurt) – Devant la situation alarmante qu’endurent les détenus mozabites dans les geôles algériennes, le harcèlement policier que subissent les militants souverainistes kabyles, et les atteintes gravissimes à la liberté d’opinion et d’expression dont sont victimes les journalistes en Kabylie , nous membres du Comité Contre la Répression en Kabylie (CCRK) , composé de M. AIT OUALI Hamou, M. AILANE Farid, Maître SILHADI Samia, avons pris l’initiative, après avoir pris rendez-vous pour le 16 février, avec un avocat et militant des droits de l’homme belge , de convier M. DABOUZ Mohammed président de l’association IZMULEN, porte-parole de (CILFDM) et également frère de Maître DABOUZ Salah qui est l’avocat de KAMELEDDINE Fekhar et ses codétenus, à prendre part à cette rencontre afin d’exposer les deux questions kabyle et mozabit

Afin de parer à la forte abstention en Kabylie : Le pouvoir encourage les listes indépendantes

ALGÉRIE (Tamurt) – La seule hantise du pouvoir algérien en ce moment, concernant les élections législatives du 4 mai 2017, c’est le fort taux d’abstention en Kabylie qui est prévisible du reste. Un fort taux d’abstention en Kabylie montrera, encore une fois, que c’est le Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie qui détient la sympathie de la majorité des kabyles.

TIZI WEZZU (Tamurt News) – L’ancien président du MAK, Bouazziz Aït Chebib, et Slimane Kadi, ont étté arrêrté ce matin au centre ville de Tizi Wezzu. Ils ont décidé, lui et Hocine Azem de déposer une gerbe de fleurs sur la tombe du journaliste Achour Benghazeli, à l’occasion de l’anniversaire de son assassinat par le régime algérien, mais la police politique est intervenu et a empêché Bouazziz de prendre la parole devant plusieurs militantes et militants souverainnistes.

A quoi joue le fils du grand écrivain ? Ali Feraoun va surveiller les élections

KABYLIE (Tamurt) – Le fils du grand romancier francophone kabyle, Mouloud Feraoun, vient d’être installé officiellement en tant que membre de la « Haute instance indépendante de surveillance des élections législatives algériennes (HIISE) ». La nouvelle est tombée telle un couperet dans toute la Kabylie car il s’agit là d’une caution de la part de Ali Feraoun à un événement politique et à un pouvoir fortement contesté en pays kabyle.

Tizi Ouzou : Elections législatives 8 partis microscopiques retirent les formulaires de participation

TIZI WEZZU (Tamurt) – Alors que les partis comme le FFS, le RCD, le FLN et le RND tardent à donner signe de vie, le siège de la wilaya de Tizi Ouzou a été pris d’assaut par les représentants de pas moins de huit partis politiques de dimension microscopique, dont l’existence à Tizi Ouzou, est du domaine de l’utopie.

Tizi Ouzou: La maison de la Culture et le Théâtre régional toujours sans directeurs

TIZI WEZZU (Tamurt) – C’est le provisoire qui dure dans la wilaya de Tizi Ouzou. En effet, plusieurs infrastructures culturelles, entre autres, sont sans directeur depuis plusieurs années sans que le ou les ministres concernés ne bougent le petit doigt pour mettre de l’ordre. A commencer par le poste de directeur de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou.