Tags: kabyle

Non à la daechisation de l’Université Kabyle

COMMUNIQUE (Tamurt) – Cette année, la rentrée universitaire est entachée par une énième provocation du régime colonial algérien qui, en plus de l’arabisation intégrale des cartes d’étudiant, a osé supprimer le nom de notre Amusnaw Dda LMULUD AT MƐEMMEṚ espérant, dans son désespoir, arriver à le supprimer des cœurs et des mémoires des étudiants kabyles.

Chanson kabyle : Des dizaines de nouveautés en ce mois d’août

CULTURE (Tamurt) – Une bonne partie des chanteurs et chanteuses kabyles, tous styles confondus, ont jeté leur dévolu sur ce mois d’août afin de mettre sur le marché leurs nouveautés-2017. Si pour les chanteurs spécialisés dans les mélodies de fête, il est de tradition d’investir le marché pendant l’été où les cérémonies de mariage battent naturellement leur plein, il n’en demeure pas moins que c’est loin d’être le cas pour les chanteurs à texte.

Irdjen : Hommage aux voix kabyles de la radio

CULTURE (Tamurt) – A l’occasion de la tenue de la troisième édition du Festival de la culture et de l’Histoire d’Irdjen (Larbaa Nath Irathen-Tizi Ouzou), un vibrant hommage sera rendu aux voix kabyles de la radio. C’est ce qu’ont annoncé, ce dimanche, les organisateurs de ce festival annuel. Ces derniers ajoutent : « C’est une manière de rendre hommage aux voix kabyles de la radio et d’évoquer les premières femmes et les premiers hommes qui ont posé leurs voix sur le micro et ont en fait une tribune qui porta loin leurs expressions ».

Tunisie : Un touriste kabyle assassiné

SOCIETE (Tamurt) – Un jeune touriste kabyle, âgé de 24 ans, a été assassiné en Tunisie. La victime, en l’occurrence Aghiles Fekrache, était en vacance en Tunisie. Il s’agit d’un citoyen de la wilaya de Tizi Ouzou qui a cru avoir fait un bon choix en décidant de passer son congé en Tunisie, un pays où la sécurité est devenue très aléatoire depuis notamment « la révolution » dite du Jasmin.

C’est le premier du genre : Kamal Bouamara vient de publier un dictionnaire de kabyle

CULTURE (Tamurt) – « Issin », c’est le titre choisi par l’universitaire et professeur de langue amazighe à l’université de Bgayet, Kamal Bouamara, pour le dictionnaire qu’il vient de publier aux Editions l’Odyssée. Ce livre de Kamal Bouamara, l’un des auteurs en langue kabyle les plus connus et prolifiques également, est une grande avancée pour la langue berbère puisqu’il s’agit du premier dictionnaire du genre.