Tags: JSK

Ouverture du capital le 21 novembre : Rebrab pourrait devenir le président de la JSK

KABYLIE (Tamurt) – Finalement, la présidence de la JSK n’est pas totalement acquise au milliardaire et cadre local du FLN, Lakhdar Madjène. Le feuilleton de la JSK pourrait encore connaitre un autre rebondissement spectaculaire et inattendu le 21 novembre prochain, date à laquelle aura lieu l’assemblée générale décisive d’ouverture du capital du club.

Lakhdar Madjene, nouveau boss : Un cadre du FLN désigné Président de la JSK 

KABYLIE (Tamurt) – Le jeu, malsain et indigne, du pouvoir à l’égard de la Jeunesse sportive de Kabylie (JSK) se précise. En effet, c’est une figure connue du FLN (Front de Libération Nationale), l’ex-parti unique, en l’occurrence Lakhdar Madjene, qui vient d’être désigné nouveau président de la Jeunesse sportive de Kabylie.

La poisse Hannachi n’étant plus là : Encore une victoire de la JSK

TIZI OUZOU (Tamurt) – Depuis que le tristement célèbre Mohand-Chérif Hannachi a été éjecté de la présidence de la JSK, les beaux jours ne cessent de sourire au club du Djurdjura. La JSK vient, en effet, de remporter une très belle victoire ce samedi soir face à l’USM-El Harrach en dépit de toutes les difficultés héritées de la période désastreuse de Hannachi,  ayant duré un quart de siècle.

Premier match après le départ de Hannachi, Victoire de la JSK à l’extérieur

KABYLIE (Tamurt) – L’éviction de Mohand-Chérif Hannachi de la présidence de la Jeunesse sportive de Kabylie (JSK) a porté bonheur au club et semble signer la fin de la malédiction qui hantait le club pendant ces dernières années. En effet, la JSK vient de réaliser un exploit dont on ne se souvient plus de la dernière fois où il fut également arraché. Il s’agit d’une victoire à l’extérieur.

AG élective de la JSK : Hannachi n’a pas osé s’y présenter

TIZI OUZOU (Tamurt) – Qui aurait cru ou pensé, un jour, que le « Chérif » de Tizi Ouzou n’aura même pas le courage de se présenter à l’assemblée générale élective de la JSK, ne serait-ce que par devoir et par respect aux milliers de supporters du club qu’il a présidé de force et contre la volonté populaire, pendant vingt-quatre ans ?