Tags: insulte

Boudjedra insulte Sansal, Daoud, Khadra et Bachi… Et remercie infiniment Said Bouteflika

ALGÉRIE (Tamurt) – Ces derniers jours, l’écrivain Rachid Boudjedra est revenu au devant de la scène médiatique, non pas en publiant un magnifique roman ayant impressionné lecteurs et critiques, mais en proférant des insanités et des insultes ainsi que des accusations graves à l’encontre d’un certain nombre d’écrivains.

Après le correspondant d’Ennahar : Un journaliste insulte Matoub et les martyrs du printemps noir

KABYLIE (Tamurt) – Décidément, les faits sur le terrain ne cessent de confirmer que la seule issue salutaire pour la Kabylie et le peuple kabyle reste l’indépendance. Même s’il ne s’agit que d’une officialisation de façade, « tamazight langue officielle » dérange une infinité de voix dans les régions autres que la Kabylie

Le député Chafaa Bouiche insulte une militante du FFS !

ALGERIE (Tamurt) – Le chef de groupe parlementaire du FFS, Chafaa Bouiche, a été accusé par une militante de la même formation politique, issue de la région de Vgayet, de l’avoir insultée. La militante, une jeune très active et très estimée au sein du parti, a transmis un rapport détaillé sur cette affaire au conseil national de ce parti tenu qui s’est réuni, avant-hier vendredi, à Alger.

ALGÉRIE (Tamurt) – Pour Abdellah Djabellah, un islamiste radical, connu pour sa haine viscérale envers tout ce qui est amazigh, les Kabyles qui ont déjeuné en plein jour à Tizi Wezzu le 3 juillet dernier, durant le mois de ramadan et le 5 juillet à Aokas, ont commis un sacrilège.

SOCIÉTÉ (Tamurt) – Le pouvoir a de mal à digérer l’action historique du déjeuner en pleine rue organisée à Tizi Wezzu, le 03 août dernier. La non-réussite de l’appel aux salafistes et aux repentis terroristes et à la mobilisation du personnel administratif, pour répliquer deux jours après aux non-jeûneurs, n’a fait que démonter l’attachement du peuple Kabyle aux principes de la laïcité et de la tolérance religieuse.

TIZI WEZZU (Tamurt) – Récemment l’affaire a été portée devant les tribunaux par le P/APW de Tizi Ouzou, Mahfoud Belabbès, élu du RCD. Ce dernier accuse Hannachi de l’avoir insulté sur le plateau de la BRTV, le mois de février dernier, lors d’une émission sportive. Hannachi reproche à Belabbès de « n’avoir aucun diplôme et de lui reprocher aussi ses incompétences ». De ce fait, l’élu du RCD a déposé une plainte contre Hannachi au tribunal de la capitale du Djurdjura.

KABYLIE (Tamurt) – La journaliste, apparemment rompue aux traditions de lynchages des opposants au régime, notamment les Kabyles, a tout bonnement comparé la durée de la présidence de Aït Ahmed à la tête du FFS à celui d’El Kadhafi. Ironie de l’histoire ou simple calcul politicien, Aït Ahmed, ce monument de l’Histoire algérienne, s’est retrouvé traîné dans la boue par une journaliste aux ordres d’un média public algérien. Pourtant, Bouteflika a fait voter une loi interdisant l’atteinte aux figures historiques algériennes.