Tags: etudiants

Des étudiants d’Oran n’ont jamais entendu parler du FFS et du RCD

ALGÉRIE (Tamurt) – Les divergences politiques entre kabyles et Algériens est plus importante que tout le monde le croit. Des étudiants Oranais, et ils sont nombreux, affirment qu’ils ignorent même l’existence du FFS et du RCD. Pourtant ce sont des formations politiques dites nationales, dont la première a été créée en 1963 et la seconde en 1989.

Suite à l’arabisation de leurs cartes : Appel à la grève à l’université de Tizi Ouzou   

TIZI OUZOU (Tamurt) – Comme nous avons eu à le dénoncer et à le souligner maintes fois dans Tamurt.info, la pseudo-officialisation de la langue amazighe n’est qu’un leurre. Chaque jour qui passe nous donne encore des exemples supplémentaires de ce qu’est la réalité du terrain quand il s’agit d’appliquer l’article de la constitution qui stipule que tamazight est aussi une langue officielle.

Les étudiants en pharmacie sortent dans la rue à Tizi Wezzu

TIZI WEZZU (Tamurt) – Rien ne va plus à l’université de Tizi Wezzu. Hier c’estait au tour des étudiants en pharmacie de manifester dans les rues de la capitale du Djurdjura. Ils ont longtemps attendu le règlement de leurs multiples problèmes, mais sans résultats. Ils étaient de dizaines à se rendre devant la direction de la santé publique pour étaler leurs révocations, qualifiés par tout le monde de légitimes.

Chemini : Le collectif des étudiants décrié par l’administration locale

CHEMINI (Tamurt) – La condescendance éhontée du chef de daïra de Chemini dépasse tout entendement. Ce commis de l’État s’est illustré dernièrement par le refus catégorique d’autoriser le collectif des étudiants des communes de Chemini et de Souk-Oufella de se réunir au sein de la maison de jeunes de la ville éponyme a fait sortir ses jeunes de leur gond.