Tags: écoles

Des directeurs d’écoles  à Batna refusent l’enseignement de Tamazight

Un collectif de la société civile de la daïra de Merouana, dans la région de Batna au pays des chaouis, a monté au créneau pour dénoncer le refus des directeurs des écoles primaies, de collèges et de lycées de leur localité d’autoriser l’enseignement de la langue Tamazight au sein des établissements scolaires.

A l’occasion du 20 avril, les écoles de la Kabylie paralysées

KABYIE (Tamurt) – C’est devenu une véritable tradition. Le 20 avril de chaque année, toutes les écoles de la Kabylie ainsi que les universités observent un arrêt de cours d’une journée en attendant que l’Etat kabyle soient instauré afin que le 20 avril et Yennayer soient décrétés officiellement journées chômées et payées par le gouvernement de Kabylie.