Tags: arrestation

Arrestation d’un « Raqi » pour abus sexuels à Vgayet

VGAYET (Tamurt) – Les services de sécurité du département de Vgayet ont annoncé, dans un communiqué de presse, qu’un charlatan,  » un raqi islamiste », a  été arrêté à El Kseur entrain d’abuser sexuellement d’une de ses clientes. Le mis en cause a été pris en flagrant délit et a été donc placé en détention, en attendant son jugement.

Trafic d’armes à Tizi Ouzou, Arrestation de 4 malfaiteurs dont 2 frères

TIZI OUZOU (Tamurt) – Quatre individus, faisant partie d’un réseau de trafic d’armes à feu, ont été arrêtés cette semaine dans la wilaya de Tizi Ouzou, a-t-on appris ce lundi. Selon notre source, c’est suite à l’exploitation de renseignements recueillis sur le terrain, faisant état de détention illégale d’armes à feu et de munitions que les forces de sécurité ont mené deux opérations dans les localités de Tadmaït dans la Daïra de Draâ Ben-Khedda et Mechtras dans la Daïra de Boghni.

Arrestation de deux indépendantistes à Iwadiyen

IWADIYEN (Tamurt) – Aucun militant souverainiste kabyle n’est à l’abri des arrestations en série des services de sécurité. Hier encore, lundi, deux militants souverainistes ont été interpellés au centre ville d’Iwadiyen, vers onze heures, par des policiers et en présence du commissaire de police de la même localité, située à plus de 45 km vers le sud-ouest de Tizi Wezzu.

Après la série scandaleuse d’arrestations arbitraires, la série scandaleuse de procès politiques injustes

COMMUNIQUE (Tamurt) – Chaque procès lève un peu plus le voile sur une « justice » aux ordres du pouvoir. Le 06 juin 2017 a eu lieu le procès d’un groupe de 23 mzabs, arrêtés le 24 novembre 2016, au tribunal de Taghardayt (Ghardaia). Trois d’entre eux, MM. Balhadj BELADDIS, Mohamed BADJELMAN et Brahim BOUSNANE, tous âgés de plus de 70 ans, ont été libérés le 22 décembre 2016 suite à la dégradation de l’état de santé de M. Brahim BOUSNANE qui a été hospitalisé dans des conditions mystérieuses.

De L’arrestation arbitraire à des peines injustes et racistes contre  Kameleddine Fekhar et ses codétenus mozabites

COMMUNIQUE (Tamurt) – Le docteur Kameleddine Fekhar et ses codétenus Mozabites ont été arrêtés de façon arbitraire et raciste le 09 juillet 2015. Après 22 mois de détention provisoire, ils ont été jugés par le tribunal de Médéa suite à des pressions intenses exercées par les Nations unies, le parlement européen, des ONG des droits humains : Humain Right Watch, Amnesty International, Freed Hoom Hous et le groupe de détention arbitraire au niveau de l’ONU, le Comité de soutien au Dr Fekhar et ses codétenus, des ONG Amazighes, et le soutien de plusieurs activistes et militants Amazighs à travers le monde.

TIZI WEZZU (Tamurt News) – L’ancien président du MAK, Bouazziz Aït Chebib, et Slimane Kadi, ont étté arrêrté ce matin au centre ville de Tizi Wezzu. Ils ont décidé, lui et Hocine Azem de déposer une gerbe de fleurs sur la tombe du journaliste Achour Benghazeli, à l’occasion de l’anniversaire de son assassinat par le régime algérien, mais la police politique est intervenu et a empêché Bouazziz de prendre la parole devant plusieurs militantes et militants souverainnistes.