Tags: arbitraire

De L’arrestation arbitraire à des peines injustes et racistes contre  Kameleddine Fekhar et ses codétenus mozabites

COMMUNIQUE (Tamurt) – Le docteur Kameleddine Fekhar et ses codétenus Mozabites ont été arrêtés de façon arbitraire et raciste le 09 juillet 2015. Après 22 mois de détention provisoire, ils ont été jugés par le tribunal de Médéa suite à des pressions intenses exercées par les Nations unies, le parlement européen, des ONG des droits humains : Humain Right Watch, Amnesty International, Freed Hoom Hous et le groupe de détention arbitraire au niveau de l’ONU, le Comité de soutien au Dr Fekhar et ses codétenus, des ONG Amazighes, et le soutien de plusieurs activistes et militants Amazighs à travers le monde.