Tags: anniversaire

20 ème anniversaire de l’assassinat de Matoub : Toute la Kabylie s’y prépare…

KABYLIE (Tamurt) – 25 juin 1998- 25 juin 2018, vingt ans se seront déjà écoulées depuis l’assassinat de Lwennas. Dans les quatre coins de la Kabylie, des activités sont en cours de préparation afin de commémorer de manière toute particulière et digne le vingtième anniversaire du lâche assassinat qui a ciblé le Rebelle Matoub Lounès, un triste et maudit 25 juin 1998.

Le FFS commémore son anniversaire en arabe à Tizi Ouzou

TIZI OUZOU (Tamurt) – La sortie du Front des Forces Socialistes (FFS), samedi dernier, à l’occasion de la commémoration du 54 ème anniversaire de sa création est honteuse voire scandaleuse. S’agissant d’un parti n’ayant d’existence réelle qu’en Kabylie, il était naturel que cet anniversaire ne pouvait avoir lieu que dans l’une des villes de cette région,  ayant payé un lourd tribut en 1963.

Tizi Ouzou : Le FFS commémore l’anniversaire de sa création

TIZI OUZOU (Tamurt) – Le cinquante-quatrième anniversaire de la création du Front des Forces socialistes (FFS) a été marqué ce vendredi 29 septembre à Tizi Ouzou par une cérémonie en présence de plusieurs militants et cadres locaux de la formation politique, créée initialement pour s’opposer à la prise de pouvoir par Ahmed Ben Bella.

19 ème anniversaire de son assassinat : Qui a tué Matoub Lounes ?

ALGÉRIE (Tamurt) – A la veille du 19 ème anniversaire de l’assassinat de Matoub Lounes, la question demeure toujours posée : qui a tué le Rebelle ? En dépit du fait que de nombreux éléments, pouvant être exploités par qui de droit, existent bel et bien, il n’en demeure pas moins que la vérité sur l’assassinat du symbole de la chanson amazighe et kabyle plus particulièrement demeure inconnue.

Anniversaire du Printemps noir, le silence mystérieux de Belaid Abrika

KABYLIE (Tamurt) – Il a été propulsé par les journaux comme « Le matin » et « Liberté » mais aussi « le Soir d’Algérie » et « El watan », comme étant le porte-parole du Mouvement des Archs de Kabylie lors des événements du printemps noir de 2001, ayant suivi l’assassinat par des gendarmes à At Douala, du lycéen Guermah Massinissa. Un statut de porte parole acquis par Abrika malgré le fait que le code d’honneur du Mouvement citoyens des Archs interdisait formellement à quiconque de parler en son nom.

55e anniversaire de son assassinat : Mouloud Feraoun revient à Tizi Ouzou

TIZI OUZOU (Tamurt) – Le 55ème anniversaire de l’assassinat de Mouloud Feraoun par l’OAS (l’Organisation armée secrète), ainsi que de ses cinq compagnons, inspecteurs du centre socio-éducatif d’Alger, sera célébré à partir de mercredi prochain dans la ville de Tizi Ouzou. Plusieurs activités culturelles et des recueillements sur les tombes des victimes sont annoncés.