Tags: Ali Benflis

Ali Benflis fait mieux que le FFS et le RCD

ALGERIE (Tamurt) – Le pion du général Toufik, l’ancien premier ministre, Ali Benflis, a annoncé, contre toute attente, le boycott de son parti des prochaines élections législatives. Ali Benflis, enfant du système algérien, converti ces dernières années, à « la fausse opposition », argue que ça ne sert « à rien de prendre part aux prochaines élections puisque les députés ne pourront rien changer si ce n’est pas pour remplir leurs poches ».