Tags: Algeriens

Selon Ahmed Ouyahia, les salaires des algériens ont failli ne pas être versés

ALGÉRIE (Tamurt) – Il s’agit d’une révélation gravissime, qui a été faite ce jeudi par le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, en personne. Devant les députés ce jeudi, Ahmed Ouyahia a en effet affirmé clairement à quel point la crise économique et financière qui frappe l’Algérie risque d’hypothéquer même la stabilité du pays et les équilibres financiers.

Les Algériens ignorent les massacres des Mozabites et Kabyles et s’indignent de ceux de la Birmanie

ALGÉRIE (Tamurt) – Les massacres des musulmans de la Birmanie par les Boudhistes et a condamner. Une vague d’indignation s’est emparée de certains pays. Une bonne partie des Algériens appellent à l’intervention de la communauté internationale pour protéger les musulmans Birmanes, dont le pays se situe dans l’autre côté de globe en Asie.

Des Juifs algériens précisent : « On n’est pas seulement 200 personnes en Algérie »

ALGÉRIE (Tamurt) – Un récent rapport du département américain a dénoncé la persécution des minorités religieuses en Algérie, plus particulièrement les chrétiens, les athées et les différents courants de l’Islam. Le même rapport, dont des titres de la presse algérienne ont fait l’écho, a cité les Juifs algériens, sauf que le nombre cité de cette communauté presque invisible en Algérie a créé l’indignation..

Les Algériens et le pouvoir boudent la célébration du congrès de la Soummam

ALGÉRIE (Tamurt) – Pratiquement aucun algérien ne s’est rendu à IIfri pour célébrer le 61e anniversaire du congrès de la Soummam. Hormis quelques militants du FFS arabophones, qui se mobilisent juste à la veille des échéances électorales, les algériens et leur régime ont complètement tourné leur dos à cet événement.

Les Algériens tournent le dos aux  villageois kabyles

ALGERIE (Tamurt) – Le kabyles sont livrés à eux mêmes. Personne n’est venu à leur rescousse dans cette période de drame. Ni les autorités, ni leurs « frères » Algériens. Pourtant, par le passé, à chaque catastrophe naturelle ou autre drame qui touchait n’importe quelle région d’Algérie, les kabyles se mobilisaient en premiers pour y aller en aide.

Plus de 50 % des députés algériens n’ont pas le bac

ALGÉRIE (Tamurt) – Plus de cinquante pour cent des députés, qui viennent d’être élus à la nouvelle Assemblée populaire algérienne (APN), suite aux élections législatives du 4 mai dernier, n’ont pas le baccalauréat. Il ne s’agit donc pas d’universitaires et on se demande de ce fait comment pourraient-ils se pencher sur des dossiers et des textes de loi qui détermineront l’avenir de l’Algérie et des citoyens algériens.