Tags: Alger

Idir a invité son ami Zidane pour assister à son gala à Alger

KABYLIE (Tamurt) – Le chanteur Kabyle, Idir, cui compte organiser deux galas le 04 et le 05 janvier prochain à Alger, a invité son ami, la star planétaire de football, Zinedine Zidane, lui aussi d’origine Kabyle. L’information a été donné par certains médias Algériens qui ont cité comme source Idir en personne et des organisateurs de l’ONDA.

Il s’y produira à l’occasion de Yennayer : Idir à Alger le 12 janvier

CULTURE (Tamurt) – Le chanteur kabyle, Idir de son vrai nom Hamid Cheriet, se produira dans la capitale algérienne, Alger, le 12 janvier 2018 après une longue absence de près de quarante ans. Le spectacle du chanteur Idir est organisé par les autorités algériennes qui ont chargé l’Office national des droits d’auteurs (ONDA) d’en faire le suivi ainsi que de gérer le volet médiatique de cet événement artistique.

Alors qu’on continue à y promouvoir les proviseurs d’Alger comme D.E,  Le secteur bat de l’aile à Vgayet  

Les travailleurs des corps communs et les ouvriers professionnels, des établissements scolaires de toutes les contrées de la wilaya de Vgayet, ont répondu massivement à l’appel de leur syndicat pour la tenue d’un rassemblement, en cette matinée de mercredi, devant le siège de l’académie de Vgayet.

Alger est dans l’obligation de lâcher le Polisario.

ALGERIE (Tamurt) – Les événements du Rif ont étalé au grand jour toute l’hypocrisie d’Alger sur son soutien au Polisario. Un chantage et un conflit qui a duré plus de 40 ans. Contrairement à ce qu’on laisse penser, les décideurs d’Alger sont effrayés devant  l’ampleur des soulèvements populaires au pays du Rif. Ils sont dans l’ambivalence, voire dans l’embarras.

Le régime d’Alger aussi craint le mouvement Rifain

ALGÉRIE (Tamurt) – Les Amazighes du Rif n’ont pas fait seulement que secouer le Makhzen, mais aussi le régime Algérien. Ce dernier semble avoir plus peur que l’autorité Alaouite. Des confrères du journal El Moudjahid mais aussi de l’APS nous ont informés que plusieurs dépêches sur les événements du RIF ont été annulées et non publiées par les organes de la presse officielle du régime d’Alger.

A l’initiative d’un maire kabyle : Une statue de Massinissa à Alger

ALGÉRIE (Tamurt) – Il a fallu attendre plus de cinquante-cinq ans pour que l’une des plus grandes figures de Tamazgha soit réhabilitée dans la capitale algérienne. Et il a fallu qu’il y ait un kabyle à la tête d’une Assemblée populaire communale d’Alger-centre pour qu’un tel projet audacieux soit concrétisé. Il s’agit d’une grande statue à l’effigie de Massinissa.