Tags: Tizi Wezzu

A l’appel du syndicat Cnapeste : Des milliers d’enseignants en sit-in à Tizi Ouzou

TIZI WEZZU (Tamurt) – Suite à l’appel lancé, la semaine dernière, par la syndicat autonome de l’éducation, le Cnapeste, un grand sit-in de protestation a eu lieu ce mardi 5 décembre devant le siège de la wilaya de Tizi Ouzou, en présence d’un nombre impressionnant d’enseignants. Les enseignants en question sont en grève illimitée depuis le 20 novembre 2017 et ont ainsi adhéré massivement à l’appel de leur syndicat.

Le wali de Tizi Wezzu refuse d’aider les associations écologiques

TIZI WEZZU (Tamurt) – Le régime Algérien a élaboré un plan pour salir la Kabylie sur tous les Plans. Alors que les associations islamiques dont chaque village a presque a bénéficié d’une, et l’association d’arabisation « Iqraa » bénéficient de milliards de subventions, aucun centime n’a été débloqué pour les associations écologiques

Les pilleurs de sable agissent toujours à Tizi Wezzu

TIZI WEZZU (Tamurt) – La mafia du sable agit toujours à Tizi Wezzu. Elle ne connait pas de répit. Des quantités inestimables de sable sont extradées chaque jour que Dieu fait, sans que personne ne bouge le petit doigt. Des sablières jonchent toute la rivière de Sébaou à Tizi Wezzu, au vu et au su de tout le monde, alors que l’extraction de sable dans les oueds est strictement interdite par la loi, pour des raisons écologiques.

On ne les reverra plus, les nigériens qui faisaient l’aumône à Tizi Ouzou sont partis !

TIZI WEZZU (Tamurt) – On ne reverra désormais plus ces bébés souriant agrippés au dos de leurs mamans sous un soleil de plomb et ces petits enfants courant dans tous les sens, toujours dynamiques, demandant quelques dinars aux passants. Ils ont déjà laissé un grand vide dans la ville de Tizi Ouzou et ses environs.

Des hijabistes candidates à Tizi Ouzou, le FFS est-il devenu un parti islamiste ?

KABYLIE (Tamurt) – Décidément, on ne reconnait plus aucune identité dans les partis politiques dits d’opposition, surtout le FFS et le RCD. Alors que depuis longtemps, les connivences de ce dernier avec le pouvoir et surtout certains généraux connus et puissants hier, est un secret de polichinelle, voilà que le FFS ne cesse de nous surprendre et de nous décevoir davantage à chaque nouvelle occasion.

55 ans après l’indépendance, Les villages kabyles n’ont pas d’eau

KABYLIE (Tamurt) – C’est un constat lamentable : plus de cinquante-cinq ans après l’indépendance de l’Algérie, la majorité écrasante des villages kabyles ne sont pas alimenté régulièrement en eau potable. Pis encore, la majorité des villageois ont traversé l’été de cette année sans qu’aucune goûte d’eau n’ait coulé de leurs robinets, restés à sec durant de longs mois.