Tags: matoub

Elle ne s’y pas rendu depuis 2001 : Nadia Matoub à Tawrirt Moussa

TIZI OUZOU (Tamurt) – Il a fallu un autre long combat pour Nadia Matoub, la veuve du Rebelle, pour pouvoir enfin revenir chez elle, dans sa demeure conjugale, au village Tawrirt Moussa. La veuve de Matoub Lounes a enfin pu se recueillir sur la tombe de son mari mais aussi rentrer chez elle après en avoir été empêchée pendant près d’une vingtaine d’années à cause du conflit absurde qui l’oppose à la sœur et à la mère de Matoub Lounes.

Sa générosité est légendaire : Matoub a toujours chanté gratuitement en Kabylie

KABYLIE (Tamurt) – Quand il s’agit d’évoquer les valeurs humaines de Matoub Lounes, la mission s’avère toujours difficile tant elles sont innombrables. L’ensemble des personnes qui ont eu la chance de le connaitre et de le côtoyer se souviennent d’un homme dont le paroxysme du bonheur consistait à partager tout ce qu’il pouvait avoir.

19 ème anniversaire de son assassinat : Qui a tué Matoub Lounes ?

ALGÉRIE (Tamurt) – A la veille du 19 ème anniversaire de l’assassinat de Matoub Lounes, la question demeure toujours posée : qui a tué le Rebelle ? En dépit du fait que de nombreux éléments, pouvant être exploités par qui de droit, existent bel et bien, il n’en demeure pas moins que la vérité sur l’assassinat du symbole de la chanson amazighe et kabyle plus particulièrement demeure inconnue.

L’artiste peintre Nacer Yanat offre ses œuvres à la fondation Matoub Lounès

KABYLIE (Tamurt) – Le geste de l’artiste peintre Nacer Yanat est à saluer. Il vient d’offrir toutes ses belles œuvres arttistiques et tableaux de peinture qu’il a réalisés tout au long de son parcours à la fondation Matoub Lounès. Il a, lui-même, remis aux mains propres de Malika Matoub des dizaines de tableaux, hier à Paris. 

Le wali veut envoyer des troupes d’El kechafa à la maison de Matoub Lounès

TIZI WEZZU (Tamurt) – Le wali de Tizi Wezzu en collaboration avec la direction de la culture de izi Wezzu, ont tracé un programme d’activités dites culturelles pour commémorer l’assassinat de Matoub Lounès. On parle d’une troupe de scoutes musulmans qui est incluse dans le programme. Une manière pour le régime d’insulter la mémoire de Matoub Lounès, chez lui à Tawerirt Moussa.

Grave dérapage d’El Hadi Ould Ali : « Si Matoub était vivant, il aurait soutenu Bouteflika »

ALGÉRIE (Tamurt) – Si la Fondation Matoub ne réagit pas à une telle infamie, c’est qu’elle se rend complice de cette atteinte gravissime à la mémoire de Matoub Lounes. En effet, le tristement célèbre El Hadi Ould Ali n’a pas hésité à déclarer, cette semaine au cours d’une conférence de presse, que : « si Matoub Lounes était vivant, il aurait soutenu le Président Abdelaziz Bouteflika ».

Nadia Matoub a remporté la bataille : La maison de Matoub ne sera pas récupérée par le pouvoir

KABYLIE (Tamurt) – Après s’être battu toute seule contre la récupération, par le pouvoir, de la maison de Matoub Lounes afin de la transformer en « patrimoine culturel national », Nadia, l’épouse du Rebelle a finalement remporté la bataille. La décision de classer la demeure du Rebelle, sise au village Tawrirt Moussa, dans la région d’Ath Douala, a été officiellement suspendue.