Tags: fekhar

Libération du Dr Fekhar et de Soufghalem : communiqué du comité de soutien

PARIS (Tamurt) – Suite à la libération du Dr Fekhar et de Soufghalem,  le comité de soutien au Dr Fekhar et à ses codétenus fait parvenir à notre rédaction son dernier communiqué que nous publions ci-après : Après un parcours sinueux et semé d’embuches, le Dr Kameleddine FEKHAR et Kacem SOUFGHALEM ont enfin été libérés…

Scènes de liesse après la libération de Kameleddine Fekhar à Tagherdaït

ALGÉRIE (Tamurt) – Des centaines de Mozabites sont sortis dans la rue pour accueillir en héros, le docteur Kameleddine Fekhar, incarcéré injustement depuis plusieurs mois par le régime raciste et colonial d’Alger. Des jeunes, des vieux mais aussi des enfants sont allés voir Kamel juste après sa libération de la prison de Medea.

Arrestation de Sekkouti et Abouna : le comité de soutien au Dr Fekhar écrit à l’ambassadeur d’Espagne en France

PARIS (Tamurt) – Suite à l’arrestation des deux militants mozabites en Espagne, le comité de soutien au Dr Fekhar interpelle l’ambassadeur d’Espagne en France, Mr Ramón De Miguel. Nous publions ci après là lettre dans son intégralité.    À son Excellence Monsieur l’Ambassadeur d’Espagne en France, Monsieur l’Ambassadeur, M. Khodir Sekoutti et M. Salah Abouna, deux…

Après plus de deux ans de détention arbitraire :  Le Dr Kamaleddine FEKHAR et Kacem SOUFGHALEM seront libérés le 15 juillet

COMMUNIQUE (Tamurt) – À la demande du Docteur Kameleddine FEKHAR et son codétenu Kacem SOUFEGHALEM, le tribunal criminel de Médéa à siégé ce jeudi 06 juillet et accepté la confusion de peines de ces détenus et choisi la peine la plus lourde, celle de 2 ans de prison ferme. Ils seront, donc, libérés le 15 juillet 2017, d’après l’avocat des détenus d’opinion mzabs Me Salah DABOUZ.

De L’arrestation arbitraire à des peines injustes et racistes contre  Kameleddine Fekhar et ses codétenus mozabites

COMMUNIQUE (Tamurt) – Le docteur Kameleddine Fekhar et ses codétenus Mozabites ont été arrêtés de façon arbitraire et raciste le 09 juillet 2015. Après 22 mois de détention provisoire, ils ont été jugés par le tribunal de Médéa suite à des pressions intenses exercées par les Nations unies, le parlement européen, des ONG des droits humains : Humain Right Watch, Amnesty International, Freed Hoom Hous et le groupe de détention arbitraire au niveau de l’ONU, le Comité de soutien au Dr Fekhar et ses codétenus, des ONG Amazighes, et le soutien de plusieurs activistes et militants Amazighs à travers le monde.

Un verdict injuste à l’issue d’un procès politique

COMMUNIQUE (Tamurt) – A l’aube du lundi 29 mai 2017, juste après les délibérations du tribunal de Médéa, Maître Salah Dabouz a, dans une vidéo, annoncé le verdict du procès du docteur Fekhar et de son groupe qui a duré plus de 4 jours. Rappelons que pour Fekhar il s’agit d’un deuxième procès après celui du 24 mai 2017 où il a été condamné à 5 ans de prison avec sursis dont 18 moins ferme et à 50 000 dinars d’amende.

Solidarité avec Fekhar : 18 personnes en grève de la faim et marche de la dignité

COMMUNIQUE (Tamurt) – Quand Salah DABOUZ m’a raconté l’histoire de Kameleddine Fekhar et ses codétenus dont le nombre dépasse les 160, j’ai vraiment cru qu’il s’agit de l’apartheid. C’était le 17 AVril 2017, à 13 h, quand on a entamé la troisième étape de la marche pour dignité allant de Médéa à Berrouaghia pour une distance d’à peut près 26 km. On était accompagné de M’hamed Belabassi et de Soufiane Tehteh.