Référendum en Catalogne : le gouvernement espagnol met sous scellés 1 300 bureaux de vote


CATALOGNE (Tamurt News) – Malgré l’interdiction de la Cour constitutionnelle espagnole, les indépendantistes catalans veulent organiser, dimanche, un référendum d’autodétermination.

Le référendum sur l’indépendance de la Catalogne va-t-il pouvoir se tenir dimanche ? Plus de la moitié des bureaux mis sous scellés. La police a fermé, samedi, plus de la moitié des écoles où des bureaux de vote devaient être installés dimanche. Le représentant du gouvernement espagnol en Catalogne a précisé que 163 de ces bureaux sous scellés étaient occupés par des activistes, qui ont le droit de sortir, mais que personne n’avait plus le droit d’y pénétrer.

 Manifestation à Madrid pour défendre l’unité de l’Espagne. Des milliers de personnes, brandissant des drapeaux espagnols, ont défilé, samedi, dans les rues de la capitale. Ils ont repris le slogan « la Catalogne fait partie de l’Espagne », ainsi que des refrains des supporters de football comme « je suis espagnol, espagnol, espagnol ».

 Des mesures pour empêcher le vote électronique. La Haute Cour de Catalogne a ordonné, vendredi, à la police de prendre les mesures nécessaires pour empêcher tout recours au vote électronique. Elle a notamment sommé Google de cesser de proposer une application qui permet la diffusion d’informations sur le scrutin.

Tamurt News

Partager cet article

Un commentaire - Écrire un commentaire

Réagir

*