Rassemblement Pour la Kabylie (RPK)

Les Autonomistes DR Tamurt

AROUS (Tamurt) – Dans un communiqué parvenu à notre Rédaction, il est annoncé la naissance de « AGRAW I TMURT IQBAYLIYEN » ou Rassemblement Pour la Kabylie (RPK) oeuvrant pour « Pour une Kabylie autonome dans une Algérie plurielle et  démocratique ». Nous publions ci-après le communiqué dans son intégralité. 

A l’issue de la Convention Politique  tenue le 24 février 2017 à Arous,  haut lieu du Mouvement National et de l’affirmation identitaire amazigh, à l’initiative des animateurs du Manifeste Kabyle, les militants autonomistes kabyles venus de toutes les localités de la Kabylie et de l’immigration,  ont adopté, après débat et concertation, la résolution politique suivante :

> La création d’un  mouvement politique sous l’appellation suivante : Rassemblement Pour la Kabylie (RPK).
> Le manifeste pour la reconnaissance constitutionnelle d’un statut politique particulier  de la Kabylie du 07/12/2014 et l’appel à la Convention Politique du 30/12/2016 constituent les textes fondateurs du RPK où sont réaffirmées la nécessité de la redéfinition de la nation algérienne dans une vision multiculturaliste et la refondation  de l’Etat algérien qui doit en être l’émanation.
> Le RPK se veut un lieu de rassemblement pour tous les Kabyles qui partagent le projet d’une large autonomie politique de la Kabylie dans une Algérie plurielle et démocratique.
> Le RPK a pour objectif politique la reconnaissance, par l’Etat algérien, d’un Statut Particulier  de la Kabylie  qui lui permettra de se doter d’institutions propres dont  un Parlement et un Gouvernement régional.
> Le RPK usera de tous les instruments juridiques internationaux, ratifiés par l’Etat algérien, pour faire  valoir  son droit à une existence légale.
> Le RPK a pour priorité la sauvegarde de l’identité kabyle et la promotion et le développement de la langue et de la culture kabyle, à travers des  politiques qui relèveront de la compétence exclusive   des institutions de la Kabylie.
> Le RPK se veut un mouvement démocratique qui récuse l’usage de la violence sous toutes ses formes et  inscrit ses actions dans le prolongement de toutes les luttes identitaires et démocratiques engagées avant et après le printemps berbère de 1980.
> Le RPK accompagnera et appuiera toutes les initiatives qui visent à sauvegarder les valeurs kabyles, à protéger l’environnement et à inscrire la Kabylie dans le développement durable.
> Le RPK s’inscrit dans le combat amazigh et  participera  de manière active au rassemblement de tous les militants du combat amazigh en Algérie et dans toute l’Afrique du Nord.
> Le RPK, s’il fait de la Kabylie sa priorité, prêtera main forte à toutes les actions qui seront engagées pour la démocratie, la modernité et les Droits de l’homme en Algérie.
> Une direction politique a été installée et  a été chargée de préparer les assises du Rassemblement Pour la Kabylie.

Gloire à tous nos martyrs !

Vive la Kabylie autonome  dans une Algérie plurielle et démocratique !

Pour le RPK
Le Coordinateur
Hamou Boumedine

Partager cet article

Un commentaire - Écrire un commentaire

  1. Sans douter de votre bonne foi chers frères je vous pose la question suivante : Ou étiez vous quand le MAK avait demandé cette large autonomie que vous réclamez maintenant ? Je pense que votre intention dictée par des intérêts pour les uns et par naïveté pour les autres vise à faire reculer la Kabylie qui est passée à l’indépendance . L’autonomie est une histoire ancienne et vous voulez servir le pouvoir colonial qui voit le train Kabyle passer à toute vitesse. Poser la question aux gens qui vivent dans des régions autonome comme moi et ils vous diront que l’autonomie pour un peuple c’est de le faire entrer volontairement dans une prison d’où il jettera lui même par la lucarne de la cellule la clef de la prison.
    Vous êtes en retard car le peuple Kabyle est passé aux grandes ambitions que vous voulez lui refuser. Pourquoi vous ignorez les avantages et les attributs que la Kabylie possède pour être une grande nation indépendante? si vous ne reconnaissez pas ces avantages c’est que vous êtes encore atteins du syndrome se Stockholm et les intérêts de la Kabylie vous importent peu. Il y a dans votre démarche une tentative de venir au secours du pouvoir colonial algérien. Les masques tomberont bientôt et vous refusez d’admettre que la Kabylie historiquement est colonisée par le pouvoir arabo musulman Algérien. Regardez la réalité en face car votre réaction vise à brouiller les cartes mais le peuple Kabyle n’est pas dupe.

    Répondre
    1. Vous imaginez, à l’heure où la Kabylie est complètement quadrillée par les services  » d’insécurités » où personne ne peut faire un pas sans se faire contrôler, voilà un groupe de patriotes de la vingt cinquième heure tenir un congrès, je cite, » dans un haut lieu du mouvement national » pour en sortir avec des résolutions qui vont sortir la Kabylie du marasme dans la grande Algérie démocratique par la magie du saint esprit. Cette annonce est dans le pure style bureaucratique tendance FLN. Moi je dirais plutôt que la grande réunion a eu lieu au CPO ANTAR à Ben Aknoun, grand laboratoire gestapiste spécialisé dans le clonage. Le mois d’avril approche, il faut mettre tous les moyens pour casser la dynamique du MAK. Les deux partis traditionnels, RCD/FFS, ne peuvent être actionnés, ils se sont mutuellement neutralisés et complètement discrédités, les grands penseurs de la SM/DRS/DSS se doivent de trouver un nouveau recours et hop on sort du chapeau le RPK qu’on a déjà mis en orbite en 2016. Toutes les tentatives de pousser à la radicalisation des militants du MAK, pour ensuite justifier une répression terrible, non pas marché.La tentative d’isolement et de « containement » violent a échoué, plus le pouvoir réprime la population Kabyle, plus le MAK engrange des adhésions. Donc il faut une autre approche, une rupture qu’on doit provoquer, en favorisant délibérément la création d’un autre parti qui viendra introduire le doute et siphonner les militants. Un parti qui va promettre des lendemains qui chantent je cite le langage FLN du communiqué  » une large autonomie politique de la Kabylie dans une Algérie plurielle et démocratique. », plus loin il ajoute,  » la refondation de l’Etat algérien « , donc si on comprend bien ce parti se donne pour projet de  » REFONDER » l’Etat Algérien et de le rendre « DEMOCRATIQUE ». Rien que ça. Mince alors mais c’est bien sûr, ce parti est donc un parti d’envergure nationale, il ne s’adresse pas uniquement à la Kabylie, pourquoi alors cet acronyme  » RPK » ou le K pour Kabylie. Cela ne vous rappelle pas nos deux grands illustres partis RCD/FFS tels des Don Quichotte, sont allés démocratiser l’Algérie et tout le monde voit où ils en sont. Nous sommes en 2017 et le peuple Kabyle est suffisamment mûre pour ne pas accepter de croire à des chimères d’un autre âge. L’autonomie de la Kabyle, nous l’avons réclamé en son temps et juste pour la Kabylie et sans vouloir nous ériger en donneurs de leçons pour le reste de l’Algérie qui ne nous concerne plus. Nous sommes passés à un autre niveau de combat pour notre peuple et s’il s’en trouve quelques aventuriers en mal de reconnaissance, nous refusons d’écouter leur chants de sirènes. Libre à eux de croire à leur propres mensonges et à leur chimères, concoctées dans les officines du régime, mais nous, nous seront toujours sur le devant de la scène, tels des éclaireurs, pour tracer à notre peuple la route qui le mènera à bon port.

      Répondre
      1. .
        DES AUTONOMISTES SANS AUTONOMIE.
        .
        La première question qui s’impose s’agissant de tout mouvement ou parti naissant, c’est la question de son autonomie, sa marge de manœuvre, sa liberté d’action vis à vis de telle ou telle officine du Pouvoir dictatorial militaire en place?
        .
        Mais on le sait depuis le début, ces autoproclamés animateurs du RPK / Manipeste Kabyle ont été briéffés et chauffés à blanc par les ‘ officiers traitants ‘ de la Gestapo d’Alger. D’ailleur,s ces Agitateurs agissent librement sur le terrain, sans être inquiétés par ce principal Appareil de répression et Centre névralgique de la Junte militaire régnante. Des Agitateurs impliqués dans les Secteurs administratifs et entrenariaux controlés et tenus par les Maitres de ladite Police secrète ‘ gestapiste ‘
        .
        Et puis, ‘ comment par ailleurs aller vers l’autonomie sans une consultation préalable de la population, des partis politiques, des élus, des intellectuels, des acteurs économiques, des syndicats, du milieu associatif, etc., tant au niveau régional qu’au niveau national ? Comment aller vers l’autonomie sans des études préalables de faisabilité et de viabilité, sans un large mouvement d’adhésion, de communion, de soutien et d’accompagnement, sans la comparaison et la confrontation avec d’autres scénarios tout aussi envisageables à l’échelle nationale ou même africaine ? ‘….’ Comment débattre sérieusement d’autonomie ou de quoi que ce soit en Algérie alors que la population est soumise à une intolérable pression sociale, que le pays est toujours dans l’impasse sur le plan politique, alors que la couverture médiatique est quasiment monopolisée par le pouvoir et ses relais, alors que la violence continue ? ‘ ( Achab Ramdane A propos de l’autonome de la Kabylie Novembre 2001 algeria-watch ).
        .
        CONCURRENTS BELLIQUEUX :
        .
        Il ne faut-il surtout pas céder à ces ‘ concurrents belliqueux, offensifs, va-t-en-guerre, condescendants et provocateurs. D’ailleurs et on l’a bien remarqué, leur réaction viscérale et épidermique révèle plus leur amateurisme et une posture victimiste et naïve, qui montre leur faiblesse, et ils n’ont ni leader d’envergure, ni personnalité dotée de charisme ou d’aura, ni capacité de mobilisation, encore moins, un quelconque champ d’audience. De plus, ils interviennent auprès de tous les sites kabyles pour demander la suppression des commentaires virulents qui les gênent, les dérangent, les blessent ….par les vérités exprimées. Il faut ajouter aussi que certains de ces ‘ concurrents ‘ (très ‘ conflictuels ‘ , cultivant l’adversité et l’animosité…) ne cachent pas leur ferme volonté de contrer le MAK, en créant le leur, et avaient fait moult déclarations hostiles, dans ce sens, publiées par les médias contrôlés par l’aile dure du pouvoir d’Alger. Ce qui nous renseigne sur leur obédience et leurs liens certains avec les Officines criminelles et manipulatrices ……

        Oui pour le débat d’idées et le respect mutuel (vraiment mutuel), ainsi que la volonté de pacifier les rapports, et les contacts (francs et transparents) quand ils sont possibles, mais pas d’accord pour céder à ce qui s’apparente vraiment » à l’offensive, à l’attaque « , prenant prétexte de commentaires d’internautes qui n’engagent en rien la responsabilité du mouvement ou des ses dirigeants……

        Bien plus, et c’est amplement révélateur, ces gens là veulent bannir le droit et la liberté d’exprimer des postions très ‘ oppositionnelles ‘ contre le pouvoir régnant, et menacent les sites et blogs makistes, ainsi que les militants….
        .
        DES SIGNES QUI NE TROMPENT PAS, DES TRACES QUI NE S’EFFACENT PAS :
        .
        La présence des Animateurs du Manipeste à une marche (03/10/2015) du RCD à Tizi-Ouzou confirme les supputations selon lesquelles ces gens vont rouler pour le RCD et Said Saadi aux prochaines mascarades électorales et politiques. On le sait ces gens du Manip’peste sont très hostiles au MAK-GPK, au FFS et au MCB (même mort)…. Leur texte ‘ inaugural ‘ a été écrit essentiellement par un sulfureux journaliste (ancien détenu -1980 et 1985-, co-fondateur du RCD (qu’il a quitté par la suite), puis s’est réconcilié avec Said Samedi et Ali Yahia en 2011, dans le cadre de la CNrCD….Bref !

        Or, le désarroi et la désaffection à l’égard des partis, sont tels qu’aucune formation politique ne peut mobiliser ou drainer des foules, hors des dates commémoratives ou festives (20 Avril, etc.). La population en a marre des partis particiaptionnistes, électoralistes, ‘ attirés irrésistiblemnt la mangeoire ‘ , courant pour les profis et les avantages divers et variés, en cautionnant les stratégies du Pouvoir militaro-mafieux…..

        Ce RPK, est ‘ àcoté ‘ du RCD, lequel tente de se relooker, de changer de look, et entreprend de se redéployer en Kabylie, aidé comme toujours par les durs du Régime militaire, et en s’appuyant sur les gens du désormais ex Manip’peste Kabyle, comme ‘ béquille ‘…. pour siphonner le MAK. Mais les cercles militants et oppositionnels radicaux n’ont jamais pardonné au RCD et à ses ‘ dirigeants ‘ leur allégeance aux Généraux criminels et prédateurs de la sinistre SM-DRS, qui est la main de fer et le bras politique du Pouvoir dictatorial militaro-mafieux…..

        Et puis, de nos jours, tout le monde sait que le RCD est un parti créé ‘ avant termes ‘ par l’aile ultra du Régime dictatorial militaire, le puissant Clan Belkheir-Ayyat-Belkaid-Khédiri (puissament amarré à la puissante SM) en l’occurrence pour neutraliser et casser le MCB, mouvement ‘ populaire, rassembleur, fédérateur, très oppositionnel ‘ , ce dont le Pouvoir militaro-mafieux craint vraiment…Et que le RCD demeure encore et toujours un parti-officine, au service du néo-DRS. Comme tous les partis, ce RPK et ce RCD n’ont rien d’oppositionnels, ne remettent pas en cause le Régime militaire, ne dénoncent pas ses crimes de masse ….
        .
        L’IMPACT IMMÉDIAT, LA VISÉE RÉELLE, LE BUT FIXE, LES OBJECTIFS ASSIGNES
        .
        C’est ce qu’il faut scruter, déceler, décoder, décrypter.
        Et l’on s’aperçoit que ce RPK est créé pour casser le MAK …..
        Il faut le démasquer et le dénoncer fermement …..

        Répondre
  2. C’est l’histoire du « RCD » pour torpiller le « FFS » qui se répète. Encore un autre « concurrent » du MAK. Enfin bienvenue au monde de la démocratie à l’algérienne. Il y a de la place pour tout le monde.

    Répondre
    1. Azul a vudraren,
      Parmi les personnes ayant participé à la Convention de Paris le 19 février 2017 et à celle de Ti-Ouzou le 24 février, un bon nombre a milité au sein du MAK et certains d’entre eux font même partie des fondateurs.

      Renseignez-vous avant d’émettre un jugement.

      Désormais, il y a deux mouvements kabyles pour la Kabylie : un en faveur de l’autonomie et un autre en faveur de l’indépendance. À mon sens, l’un n’empêche pas l’autre et les deux peuvent servir l’intérêt de la Kabylie.

      Répondre
      1. Non, Sonia, chez les Kabyles c’est toujours comme ça, dés que l’un construit l’autre se lève pour détruire son travail.
        Cela, les non Kabyles l’ont compris et en jouent à l’extase, c’est pour cela que nous n’avancerons jamais jusqu’à notre disparition qui, croyez moi, est bien avancée.
        Allez au diable, allumeurs de feu, que direz vous demain lorsque de graves bagarres devant témoins du monde, opposerons les militants de l’un et de l’autre.
        Vous êtes soit, des ennemis soit des naïfs.

        Répondre
      2. NI RASSEMBLEUR, NI FEDERATEUR, NI UNITAIRE, NI OPPOSITIONNEL
        .
        Pas un mot, pas une ligne contre le Pouvoir militaire en place, donc pas oppositionnel, et ne pourra pas prétendre rassember, fédérer et unir des masses, qui sont généralement enragées la Junte dictatorial régnante.Ol le comprend bien, et on l’a dit dès les premiers textes publiés au nom du Manifeste Kabyle : ces agitateurs sont là pour siphoner le MAK, et …. servir les Maitres de la Gestapo locale qui les ont sponsorisés et propulsés au devant de la scène …..
        .
        ON L’A VU DÉJÀ: LA SM AVAIT CRÉÉ le RCD pour CASSER le MCB, etc. etc.
        .
        Le  » façonnage artificiel du champ politique et médiatique  » a commencé depuis 1988, date de la  » fausse ouverture politique  » par laquelle la sinistre Sécurité militaire avait créé /  » fécondé in vitro  » dans ses Labos’ des partis-officines, des associations-relais, des médias-propagandistes, chacun sa note distinctive, ou sa sa chanson particulière, ou sa percussion particulière, mais roulent pour les Généraux criminels et mafieux ….. Le premier parti créé par la SM qui amarrait et donnait sa puissance au Clan Belkheir-yyat-Belkaid-Khédirir-Mégueddem & cie

        Répondre
        1. Mon cher ait amar, belkeir est mort l y a longtemps de cea, il faut cité les gens qui sont actuelement au pouvoir tartag, hamal, le vice ministre de la défance, j´ai oublié son nom(chawi), voila le bars politico-armé du régime de bouteflika appuyé par les pays etranger qui sont convaincu que la securité de l´radp dépend d´eux pour evité les débordements telque les gros probléme à la syrien(le moyen orient) notamment la france qui se jou en en premier protecteur de son ex colonie, répetant le chantage du fln qui cherche de sauvé sa poux!
          parcontre le pays kabyle cherche de faire sa place indépendament de ce chaos malgré que celui-ci se trouve au melieux du désordre, pas de paix pas la guerre, c´est la confusion totale.

          Répondre
          1. la recette obsolète et démodée des autonomistes kabyles

            insulter le pouvoir central
            attribuer tout le mal des kabyles, même si le mal est en nous; au DRS
            décider au non des kabyles sans les consulter et encore moins, les considérer
            réfuter tout ce qui vient des autres même s’il est intéressant et constructif
            s’ériger en sauveteur ( nous conduire au bon port)
            il arrivera un jour où les masques seront tombés, et les kabyles saurons distinguer le grain de l’ivraie

      3. Vous voulez quoi au juste? une Kabylie autonome dans une algérie arabo islamiste ? et vous pensez sincèrement que cela est crédible?
        Parmi tous ceux dont vous dites qu’ils sont des ex militants du MAK, combien d’entre eux vivent en France et combien d’entre eux vivent en Kabylie?
        Je suis persuadé que l’immense majorité sont tous résidents français.. sachant qu’avec leur position algérianistes ils n’ont rien a craindre du régime algérien et qui leur faciliter leur implantation vu qu’ils sont plus nocifs penses ils au MAK qu’à eux (le régime algérien) pourquoi n’allez vous pas vous installer en algérie et convaincre vos frères arabo islamistes du bien fondé de l’autonomie de la Kabylie car cela est selon vous positif pour « une algérie plurielle et démocratique »?
        Si une algérie plurielle est démocratique existait réellement et que le peuple algérien existait réellement a quoi servirait une Kabylie autonome que vous pronez?
        Non votre but est claire, tenter de jouer votre petite partition dont vous même vous n’êtes pas convaincu car vous au fond de vous si vous êtes des Kabyles sincères vous savez pertinent que vu l’Histoire de l’algérie, vu la nature du régime et vu l’expérience acquise avec le MCB, le RCD, le FFS, qui ont tous été laminés par le pouvoir algérien, votre aventure solitaire n’a aucun sens et aucun avenir. et surtout dangereuse pour la Kabylie en lui optant le seul espoir et la seule issue : sa libération totale vis a vis de ses bourreaux et de cette algérie arabo islamiste qui l’a englué dans le marasme et la régression !

        Répondre
      4. Demander l’autonomie de la Kabylie c’est ramer sur le sable. Le 5e point à lui seul explique tout:
        « Le RPK usera de tous les instruments juridiques internationaux, ratifiés par l’Etat algérien, pour faire valoir son droit à une existence légale ».

        Le MAK (ex Mouvement pour l’Autonomie de la Kabylie) a déjà agi sur la scène internationale sur le même sujet. Le réponse était la suivante: C’est une affaire interne. Cela concerne l’Algérie. Nous ne pouvons rien faire.

        L’Algérie est une dictature arabo-musulmane. C’est dans sa constitution.
        Encore de l’énergie et u temps perdu. Dommage.

        Répondre
    2. Le RPK reprend à son compte les revendications du MAK d’avant l’option indépendantiste.C’est une forme régression par rapport au projet souverainiste sans détour du MAK. Il y a deux éléments dans le discours du RPK qui me paraissent infondés.Parler d’une nation algérienne est une affirmation incongrue et sans fondements.L’Algérie n’est pas une nation !C’est une invention du mvt national algérien qui ne reflète pas la réalité.Autre incongruité: »…une Kabylie dans une Algérie plurielle et démocratique. » Vous rêvez debout camarades du RPK ! La société algérienne a été vaccinée contre la démocratie par les tyrans en place avec le binôme toxique qu’est l’arabo-islamisme.Faute d’alternative démocratique à l’échelle Algérie,les algériens sont condamnés à « choisir » en la peste et le choléra pendant des décennies.
      Une remarque concernant le RPK,son refus apparemment d’adopter le drapeau kabyle,qu’il considère peut être (à tort ! ) comme le drapeau du MAK. Inacceptable !

      Répondre
  3. « ….dans une algérie plurielle et démocratique. » Quelle voeux pieux!!! Démagogie ou naïveté? Pour la Kabylie, d’accord, aucun problème, la société est de nature démocrate, laïque, et elle ne cesse de le démontrer. Mais venir nous berner avec ce slogan d’une « algérie démocratique », cela veut dire que vous chercher à nous vendre la peau de l’ours sans connaître même ce genre d’animal. Eh bien rendez-vous compte que c’est à cause de cette algérie qui se talibanise à forte dose que le MAK est passé de l’autonomie à l’autodétermination. Allez-y, vous êtes sur la même voie!

    Répondre
  4. Il faut se rendre a l’évidence, la décision de Ferhat Mhenni de diriger le MAK exclusivement vers l’endépendence est loin de faire l’unanimité en Kabylie, voir pire elle est fratricide (entre Kabyle pro algérie et pro indepedence ) il a de ce fait exclu tous les autonomistes du MAK, ce mouvement (RPK) paraît être une excellente solution du fait qu’elle rasselble les autonomistes et les indépendantistes.
    Bravo au fondateurs du RPK pour leur courage. La ferveur populaire saura reconnaitre les élites qui ne se substituent pas a elle.

    Répondre
  5. « De grâce arrêter avec votre idée, d’avoir une Kabylie Autonome, arrêté de vous faire de telles idées, la Kabylie est et restera une région de l’Algérie.
    JAMAIS vous verrez naitre une Nation Kabyle.
    Vous pourrez créer tous les partis que vous voudrez, mais jamais, jamais, jamais ça ne se produira. »

    OUI Gloire à nos Martyrs, qui ont donné leur sang à une Algérie Libre

    Répondre
    1. Les colonialistes français disaient: »l’Algérie ne sera jamais indépendante »
      Un chef d’Etat algérien a déclaré: »Tamazight ne sera jamais officielle »
      On a vu le résultat.Mettez-vous bien dans la tête camarade Nagel,ceci: en politique « jamais » n’existe pas.
      Quand aux martyrs kabyles,ils ne se sont certainement pas sacrifiés pour remplacer la peste coloniale française par le choléra arabo-intégriste .La Kabylie sera autonome ou indépendante le jour où l’immense majorité des kabyles le décideront.
      AD REWLEN MA NEDDUKKEL !

      Répondre
  6. Si quelqu un cherche a toucher a la verite , il suffit de recouper l histoire de cette contree qui est l algerie (creation , coloniale ) et on trouvera une correlation evidente entre les fils vaillants de la kabylie libre et ces ennemis redoutables et moyanageux pour trouver et toujours des membres a l interieure de la meme maison , qui versent dans la traitrise des fois pour des besoin basssement materiels oh combien finissants ! ou l eternel mal kabyle la jalousie , ou si non comment expliquer que pendant que des patriotes ont pris un rendez-vous avec l histoire au sense universel pour se liberer voila qu on a le culot , venir a visage decouvert d etre comme a l epoque de la france une province coloniale que les nouveaux caids voudrais bien gerer et etre les representants officiels .
    je prefere le froid apocalyptique a -50c sur les chantiers polaires que aller a la soupe a cote des jupons de sa mere.
    Amicalemrnt de l ouest canadian ancient de oued aissi .

    Répondre
  7. l’Algérie a deux chemins devant elle :
    1)-soit elle se reforme ,elle reconnait son caractère multiethnique ,elle devient un état fédéral a la suisse ,et la elle pourra deceament demander a sa population de supporter les lourds sacrifices économiques que nous devons consentir pour éviter une famine après l’Épuisement du pétrole (2025-2030) ,dans se cas de figure se RPK deviendra la force majeure en Kabylie et les militants du MAK finiront par le rejoindre .
    2)-soit elle fonce droit dans le mure (c’est se que nous sommes entrain de faire ) ,elle explose en plein vol a cause des crises économiques ,et la c’est le MAK qui deviendra la force majeure en Kabylie et se mouvement fera pouf .
    je penche pour la deuxieme voix mais qui sait un miracle est toujours possible ,il ne peut venir que d’en haut car les algeriens des autres contrés sont mort .

    Répondre
    1. @Lyes
      La plus grande erreur c’est de croire qu’il existe un peuple algérien. Il n’y a pas de peuple algérien. Tout les mouvements libérateurs, en particulier le mouvement national, ont pour origine la Kabylie.

      Répondre
    2. Cher Lyes,il faut exclure l’hypothèse d’une réforme démocratique de l’Algérie à moyen terme.La société algérienne arabêtisée et salafisée est mûre pour vivre sous un Etat théocratique version Daâch ou wahhabite.L’Etat archaïque et despotique a balisé le terrain aux illuminés. L’arabo-islamisme est un poison pour la démocratie,la laïcité et les droits de l’homme.Cet Etat qui repose sur le faux et usage de faux est en sursis.L’Algérie est mûre pour l’effondrement car qui sème le vent récolte la tempête.La question n’est pas savoir si l’Algérie va s’effondre,mais quand ? Il suffit d’une étincelle…Un pays qui vit de sa rente pétrolière ne fait que retarder sa ruine et son implosion.L’union des forces politiques kabyles est indispensable si l’on veut soustraire la Kabylie du naufrage inéluctable du Titanic-Algérie.
      Des pays plus solides ont volé en éclats:l’URSS,la Yougoslavie…

      Répondre
  8. au honorables du PKP .pourquoi vou voulez que la Kabylie recule ..un exemple simple on demande une chaîne de téle kabyle on a reçu une chaîne la 4 bien sur .elle est plus islamiste et arabe que kabyle .c est sa que vous voulez. la ou y a un rate on le trouve dans cette chaîne .c est ça la Kabylie autonome .nous on veux une Kabylie libre non arabe et laïque .au moment ou le pouvoir commence a flipper car même le RCD et le FFS ne peuvent pas le sauver voila qu il a sorti de sa poche un PKP pour freiner l avancer du MAK .alors un conseil refleurissez bien avant de monter dans le bateau de la autonomie kabyle que l Algérie conduira sans boussole .

    Répondre
  9. Bonnr initiative je suis bien heureux et satisfait de celle ci
    Pour notre kabylie democratique laique (Jmaa Liman) dans la paix et l’ amour
    Gloire à tous nos martyrs !
    Vive la Kabylie autonome dans une Algérie plurielle et démocratique !

    Répondre
  10. Le RPK est sorti du chapeau des algérianistes qui sont toujours prêts à trahir la Kabylie. Devant le succès grandissant du MAK et la volonté unanime d’indépendance parmi ses militants et ses sympathisants apparaît comme par enchantement un projet d’un programme d’autonomie de la Kabylie. Mieux vaut en rire! Cela prouve simplement que le MAK est sur la bonne voie et que le gouvernement algérien ainsi que tous les KDS sentent le vent tourner…Ils doivent en faire des cauchemars, passer des nuits blanches et craindre le pire pour leurs avantages. Qu’importe que certains kabyles aiment se faire humilier, soient masochistes, renient leur terre, cela n’enlèvera rien au MAK. L’essentiel est que les pro-MAK ne tombent pas dans le piège de ce pseudo-parti kabyliste en délaissant leurs convictions et leur détermination indépendantiste! Car là réside le danger. Ce RPK veut vider le MAK en proposant une alternative à priori alléchante parce que moins radicale dans sa rupture d’avec l’Algérie. Mais le choix de l’indépendance n est pas né dans un cerveau malade! Il est la résultante d’un long et douloureux combat, d’un tatonnement honorable qui doit par conséquent être IRREVERSIBLE. On ne négocie pas avec l’Algérie! L’Algérie DEVORE, elle ne négocie pas. Le RPK n’est qu’une MASCARADE! Vive le MAK! Vive une Kabylie INDEPENDANTE! Toute autre option serait une erreur FATALE! Allons jusqu’au bout de nos espérances qui loin d’être folles, sont au contraires les plus légitimes, les plus lucides, les plus réalistes que le peuple kabyle puisse nourrir. Gloire à nos martyrs et à nos leaders charismatiques, fiables, entièrement dévoués à la Kabylie et à son peuple.

    Répondre
  11. l’autonomoie est derriere nous , c’est une histoire passée desormais la plus part des kabyle sont pour l’indépendance .c’est traite l’histoires les jugera . le pouvoir est en panique ce n’est pas pour rien que nouveau partie fait surface . vive la kabylie vive l’independance

    Répondre
  12. Parmi eux il y a un certain Imache,petit fils du berbériste Amar Imache et ancien militant du MAK et un grand fidèle de Said Samedi. Il activait sur les deux fronts,parfois MAK et parfois RCD. Donc le jeu est clair, c’est venu d’Alger.

    Répondre
  13. Je mettrai ma main dans le feu que ce rpk est sorti des laboratoires d3s.des services, juste pour contrer le mak et après il se disloquer à, il est là juste pour tuer le mak. Ne tomber dans le même piège. Les faux arrouches.

    Répondre
  14. Quand je vous disais hier que tizi ouzouL ne sera ni autonome ni indépendante parce que ceux qui y font de la politique sont sur politisés et n arriveront jamais a s entendre entre eux , vous n avez pas passé mes propos .voila un autre oisillon dans le nid tizi et l eclosion n est pas finie ,paroles de DZIRI.

    Répondre
    1. Tu as raison Tizi ne seras jamais autonaume mais ce seras toute la Kabylie qui seras independante! L’autonomie c’est pour les pays europeens pas pour les pays ou les loup garous arabo-islamistes regnent.

      Répondre
  15. Azul,

    Et encore un n’autre mange miette pour soit disant une Kabylie autonome et il disent « pour une anegerie plurielle »
    mais ou est la Kabylie Libre et Laïc dans tout cela.
    Bande de rigolos vous êtes comme le rcd des mouvements fantomes pour les kabites.
    Et les anegeriens qui nous parlent de martyres, ah bon qui sont ils, donnez moi un nom de bédouin qui a combattu le colon francais.
    Tadukli avec le MAK seul mouvement qui a osé exister après la mort de nos frères en 2001 OU ÉTIEZ les autonomistes, manifesse, convention autonomistes vous qui êtes financés par les bédouins du fln.
    Tadukli avec le MAK pour un État Aqvayli.

    Répondre
  16. On se croirait dans Molière, des farces à nous servir à toutes les sauces: une Kabylie autonome pour une algérie plurielle. Il est vrai que malika baraka a fait entendre son nom lorsqu’elle était responsable des médecins kabyles de France( d’ailleurs je pense qu’elle a été parachutée) mais elle a complètement disparue de la liste des autonomistes: ce manifeste me rappelle des guguss de service actuellement au pouvoir, qui ont tellement dragué les mouvements berbéristes et se sont tellement dévoués pour, au final, montrer leur véritable face: ould ali, benyounes, toumi, mira, ait hamouda,…prêts à vendre leur mère pour de l’argent!!!!!! Ces illuminés croient encore en l’algérie, que leur langue, leur identité,leur laicité, leur liberté flottera majestueusement: réveillez-vous, on a beau ne pas aimer ou être d’accord avec Ferhat mais l’indépendance n’est pas sa propriété, mais la propriété de tout Kabyle jaloux de ne pas voir sa Kabylité et sa Kabylie disparaître à jamais.
    Y en a qui nous chantent algérie une et indivisible: allez sur les conclusions d’organismes célèbres pour vous apercevoir que le berbère est en voie de disparition en algérie: iwargliyen, ath snouss, ichemwiyen, béchar, ouarsenis, m’zav, touaregs,… Bizarre de constater que des walis, députés et ministres luttent contre l’enseignement de Tamazight à l’école, de Yennayer alors que du côté de Tlemcen, Maghnia on fête encore Yennayer. l’islam, l’arabe et l’algérie sont des dangers permanents pour l’humanité partout où ils installent leur adn

    Répondre
  17. Pratiquement reformé l´algerie pour devenir comme le suggére la bague magique du RPK est une plaisenterie, c´est comme commancé de s´attaqué a ecrêter le pays kabyle de ses alpes!

    Répondre
  18. Hi bah, nous voyons déjà ce site entre les mains de ceux qui veulent couler le Mak.?!
    Bizarrement tous les commentaires pour la Kabylie indépendante sont passés à la trappe, la volonté de donner la une aux algeriannistes !. Attention ! Des éléments infiltrés au sein de ce site, sont déjà à l’œuvre, j’interpelle les responsables du cite de veiller au respect des commentaires souverainistes qui sont souvent sensurer au profit des commentaires propagandistes pro-algeriannistes et anti-Mak !. SVP faites le ménage parmi certains modérateurs, ils sont là pour servir le régime algerien. Cordialement Diane. À éditer.

    Répondre
  19. 154 parlementaires français ont adressé, ce dimanche 26 février, une lettre à leur président François Hollande lui demandant de reconnaître l’État de Palestine, rapporte Le Monde.

    proverbe kabyle dit : frappe le pour l´orge ! pour qu´il puisse oublier le blé !

    Un point d´appuis pour le congrés Américain de reconnaitre la Kabylie ! un troc et un échange de pièce pour la puissance coloniale ! si les souvrainistes iront sur ce but ! le régime entraine d´encourager et d´appuyer la puissance coloniale pour la reconnaissance de la Palestine ! mais au mm temps entraine de brouille la feuille de route et la lumière des souvrainistes

    Répondre
    1. Ceux qui peuvent mener a bout cette reconnaissance, de la part des USA, sont ecarte’s par le MAK, avec son dirigisme,helas. Et, je me demande, si ce n’est pas ce qui a pousse’ bon nombre de MAK istes, a prendre la tangeante et devenir ce truc bizarre, pour le moins qu’on puisse dire…

      Répondre
  20. Azul,

    vous êtes soit amnésiques messieurs ou alors des Kds ! Avec tout ce que la Kabylie a supporté et a subi et vit jusqu’à nos jours( de haine, de déni identitaire, de crimes des meilleurs kabyles parmi nous, de terrorisme, de sabotage économique, d’exil de nos cerveaux kabyles (es), d’arabisation forcée à partir des crèches, de marginalisation de Tamazight et du la langue kabyle, de larmes de nos grands-mères hier sous Ben Bella et boumedhaine et ceux de nos mères aujourd’hui,en plus d’humiliations quotidienne,de colonisation militaire actuelle ..etc.Il faut être vraiment culotter de nous proposer sournoisement l’autonomie à un peuple martyrisé par la misère sociale et la torture culturelle et cultuelle.Vous voulez que l’on reste éternellement des esclaves des arabo-islamistes.C’est çà votre solution de soumission pour quelques strapontins de malheur de demain !On soutenant une constitution dictatoriale arabo-islamiste, qui nie carrément notre Amazighité et kabylité,nos vrais (es) martyres,nos intellectuelles,artistes,notre culture,notre histoire plusieurs fois millénaires.Donc vous accepter d’être des arabes sous une autonomie Kabyle facultative,autrement dit : Une Kabylie autonome arabe !hein!réfléchissez bien messieurs, si vous êtes sérieusement de bonne foi ,sinon,pour ceux qui voudraient vendre la Kabylie pour quelques privilégies éphémères,çà messieurs çà ne passerait pas,on vous laisserait pas troquer la Kabylie.La solution est l’indépendance afin de se soustraire une bonne fois pour toutes,et définitivement de la tutelle et de la colonisation arabo-islamiste décadente qui droit au mur dans moins de 15 ans.Vive le MAK ET LE GPK.vive la KABYLIE kabyle libre,laïque,souveraine,indépendante.Tanmirt ar tufat

    Répondre
  21. La Kabylie fait partie de l’Algérie et l’Algérie fait partie de la Kabylie….le soulagement de l’Algérie de ses maux doit passer par la création d’un nouveau système politique qui prend en considération toutes les populations des régions qui composent l’Algérie ….L’Autonomie régionale doit passer d’abord par la réelle libération du ‘’Peuple’’ issue de novembre 1954, l’Algérie doit épouser le système fédéralisme et s’objecter à la pensée de l’Etat unique …. Nous devons suivre l’exemple de ces pays d’Etats fédéraux Exemples d’Etats fédéraux : Les Etats-Unis, l’Allemagne, la Suisse, la Belgique, la Russie, l’Inde, le Brésil, l’Australie, le Canada etc …

    Répondre
  22. On sait bien qui « anime » ce mouvement et qui va le rejoindre ; tous les anti MAK qui aujourd’hui sont affolés par la montée en puissance du mouvement souvrainiste et qui essai de nous vendre une produit périmée et moisie qui s’appelle « algérie plurielle et démocratique »

    On sait bien comment ce mouvement va finir… de la même manière qu’a fini le RCD qui aujourd’hui est devenu le paillasson des islamistes ou le FFS devenu devenu le paillasson de régime algérien. On voit aussi comment a fini la chaine amazighe,.. devenu la voix du pouvoir arabo islamiste qui l’utilise comme instrument de propagande pour accélérer l’arabisation et l’islamisation de la Kabylie! On voit aussi comment « tamazight langue officielle » a acouché d’une souris, devenu juste un slogan creux et instrument de propagande arabo islamiste pour qu’on ne critique pas le régime algérien viscéralement amazighophobe et pour couper l’herbe sous les pieds a ceux qui demandent l’officialisation de cette langue et pour tenter d’avoir un argument a vendre aux institutions étrangères où ce régime crapuleux pourra prévaloir d’avoir officialisé cette langue.

    Ce mouvement fantoche n’a qu’un seul but comme tous les autres : rendre la Kabylie encore plus vulnérable, encore plus dépendante, encore plus soumise à l’état arabo islamiste algérien qui pourra se prévaloir d’avoir répandu a cette revendication en prenant toutes les mesures pour dégouter les gens qui ne verront aucune différence et pour pousser la population à demander comme pour les gendarme le retour de l’état arabo islamiste algérien! Qui peut penser que c’est en donnant ses enfants a ceux qui les ont déja violés qu’ils seront protégés?

    Ceux qui continue de feindre de ne pas connaitre l’attitude manouvrière et crapuleuse de ce pouvoir et qui pensent être en mesure de « négocier » avec lui quoi que ce soit, alors que c’est lui qui les utilise comme faire valoir sont soit des naifs, soit des imposteurs, soit des ennemis du peuple kabyle!

    Une chose est sure c’est que de la légalisation et de la tolérance du régime algérien à l’égard de ce mouvement fantoche qui nous instruira de la connivence entre les deux comparses!

    l’algérie arabe pourchasse les militants du MAK, si elle déroule le tapis rouge à ce mouvement fantoche, cela ne fera que renforcer la détermination du peuple kabyle à rejoindre encore plus en masse le seul mouvement libérateur de la Kabylie qu’est le Mouvement pour l’Autodétermination du peuple Kabyle

    Vive le MAK et vive la Kabylie libre et indépendante

    Répondre
  23. « Une Kabylie autonome dans une algérie plurielle »! Si ces augustes intellos avaient proclamé ça avant les élections de 1991 alors que tous les espoirs étaient permis, cela aurait marché. Mais malheureusement les algériens dans leur majorité ont dévoilé leur véritable nature: ils ne sont pas faits pour vivre en démocratie. En-dehors de la Kabylie « la démocratie » est une notion étrangère. Haram! Alors Messiers, cessez de tourner en rond, la « République Algérienne Démocratique et Populaire » qui fait de la religion une propriété d’Etat ne peut s’embarrasser de la démocratie, encore moins de la laïcité qui va avec.

    Répondre
  24. Ce parti qui vient de naitre, le RPK, est enfanté dans les éprouvettes du laboratoire du KDS pour nous dérouter du vrai objectif: la libération et l’émancipation de la Kabylie.
    Ce mouvement veut nous soumettre à l’arabo-islamisme, qui se voue corps et âme à notre disparition. Protégeons et sauvons alors le peu qu’il reste de notre identité avant qu’il ne soit trop tard.

    Répondre
  25. Ce parti RPK est crée pour tuer toute idée d’autonomie et d ‘indépendance, créée par des anonymes qui critiquait hier le projet du MAK , et aujourd’hui , ils sont chargés par leurs maîtres pour siphonner le MAK et mener ses militants vers le dégoût . A nous de voir ce qu ‘on veut et d’apprendre des leçons passées.

    Répondre
  26. Azul mes frères le MAK si t un mouvement pas un partais avec un projet donc personne ne peut le perturbé les traître existe dans toutes les guerres
    Ce RPK si en fait une recherche. en les trouves si les dissandon béni hjars qui sont installées dans les vallées de kabylie.

    Répondre
  27. L’ancien président du MAK et non moins respectable actuel militant de la kabylité, Bouaziz Ait Chebib, qui a d’ailleurs fait un travail titanesque de conscientisation au sein du MAK, a insisté dans l’entretien téléphonique qu’il a accordé à la chaîne de télévision BRTV qu’ « il ne faut pas avoir peur de la pluralité des idées », tout en rappelant qu’il fallait éviter de tomber dans le piège des luttes fratricides comme cela a été le cas entre le RCD et le FFS durant les années 1990.

    Il a cependant expliqué la naissance de ce bébé moustachu (à l’image de son frère aîné, le RND) sorti tout frais des laboratoires du DRS par les vertus de la démocratie kabyle, chose inexistante dans cette chimérique et cauchemardesque Algérie, toute aussi finissante que son président qui, paraît-il, vient de fêter son 80ème anniversaire.

    Comment voulez-vous que le peuple kabyle, jaloux de sa liberté, connu et respecté pour sa sagesse et son intransigeance, puisse adhérer à cet insignifiant obstacle que dresse cette Algérie que nous vomissons pour freiner l’élan résolu de la Kabylie vers son indépendance?

    Le moment choisi par les bricoleurs algériens est on ne peut plus clair: Le stratège et actuel président du GPK (Gouvernement Provisoire de la Kabylie), qui empêche les arabo-musulmans algériens (aussi bien le peuple que ses dirigeants) de dormir en leur causant des insomnies chroniques, s’apprêtait justement à déposer le Mémorandum d’autodétermination Kabyle sur le bureau du Secrétaire Général de l’ONU et celui du Conseil de Sécurité et ces apprentis-dictateurs d’El Mouradia ou d’ailleurs ont, dans leur panique, cru pouvoir troubler l’irréversibilité de notre marche vers l’indépendance par la création d’un mouvement éphémère pour l’autonomie de la Kabylie (RPK).

    L’Algérie aurait, pourtant, pu dialoguer et négocier l’autonomie de la Kabylie avec le MAK de Ferhat Mehenni à l’époque où celui-ci revendiquait justement l’autonomie de la Kabylie! Pourquoi avait-t-elle, dans le meilleur des cas, fait la sourde oreille, lorsque elle ne voue carrément pas aux gémonies toute action et toute activité politique qui n’est pas en phase avec son affreux totalitarisme!

    Le ridicule régime algérien, dans son éternel et proverbial bricolage, voudrait peut-être nous refaire le coup de l’officialisation de tamazight ou celui de l’insolente et indécente récupération des grands symboles amazighs en général (Yennayer) ou kabyles en particulier (Lounes Matoub, Mouloud Mammeri), mais il faudrait bien qu’il sache que les Kabyles ne sont ni dupes, ni amnésiques! Notre père spirituel, Mouloud Mammeri, a, dans sa réponse au journal El Moujahid au printemps 1980, fait usage de la célèbre citation d’Abraham Lincoln: « On peut tromper une partie du peuple tout le temps et tout le peuple une partie du temps, mais on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps. »

    Pour conclure ce commentaire, je reviens à cet entretien de ce grand militant de la cause kabyle, Bouaziz Ait Chebib, avec BRTV, qui, dans sa conclusion, avait cité le majestueux Mouloud Mammeri, qui avait tranché sur cette question il y a fort longtemps, en disant que la langue kabyle est indissociable d’un état kabyle, ce qui, avouons-le, est l’antithèse de la vision algérianiste de cette pâle création algérienne: le RPK.

    Répondre
  28. Je trouve navrant que M. Bouaziz puisse faire un parallèle entre ces deux cas: RCD-FFS et MAK-RPR. Le RCD et le FFS sont 2 partis politiques parmi tant d’autres qui font valoir chacun ses idées dans l’ambition de gouverner un pays nommé algérie. Donc il n’y a pas de guerre fratricide. C’est plutôt de bonne guerre et ça se passe ainsi dans le monde entier. Par contre, entre le MAK et ce RPR né en plein bras de fer entre les militants du MAK et le pouvoir qui mobilise ses moyens de répression pour les neutraliser, il risque d’y avoir une guerre fratricide sérieuse car là il s’agit d’une question de souveraineté de la Kabylie, et même d’une question de survie. S’il avait eu une vision plus lucide, M. Bouaziz aurait dû citer le cas du FLN de la révolution et du MNA de messali hadj, une comparaison plutôt plus appropriée.

    Répondre
  29. Soyons lucides, le mal de la Kabylie est si profond: l’obstacle à l’émancipation de la Kabylie sont la France et les USA. Voyez l’Azawad: qui a sabordé son indépendance?

    Répondre

Réagir


*