Au quatorzième jour de sa grève de la faim, le blogueur kabyle Merzoug TOUATI est très affaibli


COMMUNIQUE (Tamurt) – Le blogueur kabyle Merzoug TOUATI est à son quatorzième jour de la grève de la faim. « Il a perdu plus de 10 kg. Il conteste sa détention provisoire qui est en violation de l’article 123 du code de procédure pénale algérien et la non convocation des témoins qu’il a demandé. Il demande aussi la jonction de sa plainte contre le groupe Ennahar avec le dossier en cours d’instruction. En outre, il réclame la saisie des instances internationales pour tous les dépassements commis dans cette affaire », rapporte son avocat Me Salah Dabouz, président de la ligue algérienne de la défense des droits de l’homme.

La glycémie de M. Merzoug TOUATI varie entre 0.74 et 0.55 g/l. Cette hypoglycémie risque de lui être fatale.

Le juge d’instruction vient de renouveler l’ordonnance de placement en détention provisoire pour quatre autres mois à partir du 22 septembre. Un appel de cette décision vient d’être formulé devant la chambre d’accusation par la défense.

Rappelons que deux autres détenus politiques originaires du Mzab sont en grève de la faim. Il s’agit de Mohammed BABA-NEDJAR depuis le 18 septembre et Bakir ALOUANI depuis le 07 septembre 2017. Ils seraient eux aussi très affaiblis et courent de véritables dangers.

Par ailleurs, les deux militants pacifiques mzabs Salah ABBOUNA et Khodir SEKKOUTI sont toujours en détention en Espagne et attendent que la justice se prononce sur leur cas après que le gouvernement espagnol ait répondu favorablement à la demande des autorités algériennes d’extrader les deux militants.

Nous, Izmulen, condamnons ces violations des droits de l’homme par le pouvoir algérien et appelons à la plus grande mobilisation pour sauver les trois grévistes de la faim.

Nous sollicitons toutes les ONG des droits de l’homme afin qu’elles interpellent les autorités algériennes quant à leur engagement en matière de respect des droits de l’homme et le droit à une justice équitable.

Paris le 26 septembre 2017
Président d’Izmulen
Mohammed DABOUZ

Partager cet article

Réagir

*