Pour protester contre l’interdiction de conférences : Sit In à Aokas

Sit in devant le siège daira aokas

VGAYET (Tamurt) – Ils étaient à peine une douzaine de personnes à avoir répondu à l’appel du café littéraire d’Aokas pour l’organisation, dans la matinée du dimanche, d’un rassemblement de protestation devant le siège de la daïra d’Aokas.

« Dommage pour la culture à Aokas. Si c’était pour contester la liste des logements, il y aurait eu des centaines et le siège de la daïra aurait été fermé plusieurs journées d’affilée » dira l’un des fans du café littéraire d’Aokas, présent parmi les contestataires. Ils sont restés devant le siège de la daïra pendant moins d’une  heure puis ils se sont dispersés sans faire le moindre bruit. Ce sont des hommes de culture et les gens de culture agissent pacifiquement.

Dans la déclaration qu’ils ont rédigée pour la circonstance, les membres de l’association Azday Adelsen n’Weqqas rappellent l’entêtement de la chef de daïra qui a interdit, pour la huitième fois, une conférence que devait animer le romancier Zoubir Zerarga. En portant à la connaissance de la population la teneur de l’entretien qu’ils ont eu avec elle, la semaine dernière, les membres de l’association rappellent le caractère culturel et apolitique de leur association que le pouvoir en place tente de greffer au MAK. Il est attendu une action plus corsée pour le samedi prochain laquelle aura pour objectif la fermeture du siège de la daïra et la demande de départ de la responsable de cette institution, apprend-on auprès de certains animateurs.

Amaynut pour Tamurt     

Partager cet article

Un commentaire - Écrire un commentaire

  1. APPEL A TOUS LES “K.D.S.” ET LES PARTIS POLITIQUES KABYLES ALGERIANISTES
    Actuellement une guerre fratricide se prépare pour l’intronisation d’un nouveau Janissaire, à la tête de cette contrée qui s’appelle l’Algérie, ou malheureusement, le peuple Kabyle est l’unique peuple vivant et conscient, les janissaires d’Alger ont instruits les K.D.S. pour organiser le match final dans cette région et faire des milliers de victimes. (En 1978 après la mort de BOUKHEROUBA, ils ont largué des armes à CAP-SIGLI, pour salir la Kabylie…………etc…….
    Depuis 1949, en passant pas les événements des années: 1957 /1959 / 1960 / 1961 / 1963 / 1980 / 1994 / 2001 lors desquels des centaines et des milliers de Kabyles ont été assassinés soit directement ou indirectement par les janissaires d’Alger, certains de nos compatriotes continuent à croire à ce pseudo Etat Algérien membre de l’organisation raciste et xénophobe la “LIGUE ARABE”, alors que nous nous ne sommes pas des Arabes.
    Si les kabyles (K.D.S) qui continuent à croire à ce territoire postcoloniale ont un brin de dignité et d’honneur qu’ils demande aux Janissaires d’Alger de se retirer de la ligue Arabe et de ne plus appeler l’Afrique du Nord “MAGHREB ARABE” qui est une insulte pour tous les IMAZIGHEN, Chiche.
    Les KDS (esclaves des Bouteflika) n’ont pas encore appris la leçon, rien qu’a voir l’histoire récente :
    Regardez ce que les Janissaires d’Alger ont fait à Kasdi Merbah, (lynché en plein jour à Bordj El-kiffan) il a été à leurs services depuis l’âge de 15 ans, regardez ce qu’ils viennent de faire à celui qui se disait REB ELDZAIR, un autre K.D.S jeté par la fenêtre de la forteresse, comme un papier mouchoir, sans aucune considération pour les services rendus, un jour ça sera le tour des SELLAL, OUYAHIA, SIDHUM SAID, OUELD ALI HADI et les autres………. ils vont être jetés à la rue comme de vulgaires clochards.
    Ce qui me taraude l’esprit jusqu’à quand les KDS vont t-ils prendre conscience de leurs statuts d’esclaves des ennemis de la Kabylie.
    Comme le dit le proverbe kabyle « HACHA AGHYAL IGU-THESSEN DI TVARDESS ».

    Répondre
  2. Salut,
    il ne faut plus attendre l’approbation de la daira pour faire la conférence.Tant que vous reconnaissez leur autorité ,ils vous la refuseront .Donc désobéissance civil pour atteindre l’indépendance.

    Répondre

Réagir

*