Projet de la TV kabyle : Descente des servies de sécurité à  Ait El Kaid

Gendarmerie à Ait El Kaid

TIZI WEZZU (Tamurt) – Après avoir expliqué, lors d’une conférence organisée à Aokas, son projet de télévision kabyle, Rachid At Ali Oukaci, directeur de communication de TQ 5 média au Canada, a initié, en collaboration avec le comité de village d’Ait El Kaid, dans la commune d’Agouni yeghrane, une  formation aux techniques de la presse filmée au profit des jeunes cinéastes et photographes kabyles. 

Aussitôt informés, les gendarmes, entassés dans cinq véhicules et accompagnés de policiers dont le commissaire d’Iwadhyen, ont fait une incursion au village d’Ait El Kaid pour tenter d’interdire cette formation. Mais la mobilisation citoyenne confortée par la présence de politiques locaux, a pris le dessus sur les services de sécurité qui se sont limités à écouter les explications des membres du comité de village qui ont mis les choses au clair avec ces derniers.

Le premier jour de la formation a eu lieu comme prévu et els agents de gendarmerie et de police sont repartis bredouilles. Le pouvoir tente,  vaille que vaille, d’interdire toute activité culturelle en Kabylie car convaincu que c’est la culture qui est le précurseur des révoltes populaires.  Mais que cherche Alger ? Certainement le divorce avec la Kabylie.

Amaynut pour Tamurt

Partager cet article

Un commentaire - Écrire un commentaire

  1. Ils peuvent monter au ciel, mettre des forces de répression dans chaque village, mais au final, ils abdiqueront car l’aspiration du peuple Kabyle est sans retour.
    L’indépendance est toute proche, et le référendum d’auto-détermination sera l’aboutissement d’un long combat et processus démocratique.
    Un nouvel état commence à prendre sa véritable place au sein de l’ONU et chaque Kabyle apportera sa pierre à l’édifice.
    Les tenants du pouvoir termineront comme Milosevic, ben Ali, Moubarak, quarto , mobutu et tant d’autres criminels: rdv dans maximum 10 à 15 ans !

    Répondre
    1. Pas le droit d’existence-meme a si mouh, sinon que comme une region dhimiste, telle definie par la sharia de mouh-la-terreur, qui lui et tous les siens que je salue, ne nieront jamais et leur identite’, et leur langue, et leur organisation sociale, et leurs croyances, etc… leur heritage – malgre’ la guerre que leur meme tout le monde. D’ailleurs, ils sont si respecte’s ici aux USA que le moindre couillon qui les insultent aura a faire a toutes les autorite’s et les civiles… Les 1ers a les saluer, sont les Eglises, qui leur reconnaissent une croyance authentique et un merite, meme quand ils ne sont pas d’accord, sur le detail. De l’autre cote’, ceux dont on se mefient, sont les impostures qui se nient et salissent l’image Arabe et Musulmane… c.a.d. les Musulmans Africains, les nord-Africains en 1er, et d’autres tels echantillons. Enfin bref, cette action des Iwadhiyen, va nettoyer un peu de l’image des Kabyles . . .

      Pourquoi les appele-t-on Ait-Kaid?
      Cette appelation leur est donne’e, pour ce qu’ils ont fait subir a un Kaid Turk/musulman qui s’y rendu, pour ramasser la taxes islamique, installer son marabout… on lui a fait son compte ! La question intriguante est: Combien d’autres villages le kaid en question a amadoue’ avec de tomber sur un OS…

      Répondre
  2. Les Algériens toutes ethnies confondues ont eu l’indépendance en 1962 et aujourd’hui tout le monde ou presque regrette le départ de Madame la France. Et si cela devait arriver aussi aux Kabyles qui seront amener à regretter d’avoir quitté le bateau Algérie !!!!! . Kabyles de tous horizons réfléchissez bien avant de plonger dans le vide qui peut-être sidéral.

    Répondre
    1. tu es assis sur quoi, pour plonger dans le vide. tu ne peux pas plonger dans le vide car tu y es déjà. et le vide dans lequel tu baignes pour le moment, est plus dangereux que celui que tu interdis aux Kabyles.
      Ettes Ettes mazal el hal, a el qum yenwan dhi ça va i gela, zigh netsa ar nger ig tsedu.

      Répondre
    2. Il faut atteindre un degré de bêtise intersidéral pour comparer la France et l’Algérie. Si des algériens regrettent le départ de la France c’est en raison de la situation enviable des habitants des îles de la réunion, la Martinique ainsi que de la Guadeloupe et tous les autres territoires d’outre mer. En revanche la situation des Kabyles en Algérie est un cauchemar, il ne peut y avoir de pire situation à celle des Kabyles dont la culture et la langue sont piétinés. La Réunion est un paradis et même El Hasnaoui y a fini ses jours. Les jeunes de Kabylie subissent de la part de l’Algérie coloniale des brimades quotidiennes.

      L’algérie n’est pas un bateau mais une prison pour les Kabyles. Les KDS sont les seuls par leur aplaventrisme a vivre de miettes que me pouvoir colonial algérien leur jette de temps à autre. Ceux-là en effet doivent réfléchir avant de sauter dans le train de la Kabylie indépendante qui sûrement leur demandera des comptes pour leur vassalité.

      Ceux qui cherchent à marchander la liberté de la Kabylie n’ont pas de dignité.

      Répondre
  3. En réponse à kakou, je dirais que c’est pare-ce qu’a l’indépendance arrachée à la France s’est substituer une autre forme de domination et d’aliénation de tout un peuple (le peuple Kabyle entre autre), raison pour la quelle ce peuple lute encore pour sa souveraineté …

    Maintenant si le peuple Algérien dans son ensemble regrette la présence Française (fort regrettable mais justifier par la gestion catastrophique du pays depuis son « indépendance »), ce ci est un autre débat …

    Arézki HAMOUDI

    Répondre
  4. Toute est divisble. La kabylie est divisble aussi. Il faut mettre un terme à la propagande bliste qui vise seulement à nous ruiner. Le redressement de notre patrie, l’Algérie, dérange beaucoup de monde. Ce n’est pas la peine de citer car ils sont connu par leur ALACRITÉ pendant chez nous.

    Répondre

Réagir

*