Nordine Aït Hamouda aurait fait des révélations à Malika Matoub

Enterrement de Matoub Lounès

KABYLIE (Tamurt) – Le rapprochement et la réconciliation entre Malika Matoub et Nordine Aït Hamouda n’est pas un fait anodin. D’après Malika, le fils du colonel Amirouche lui aurait fait des révélations importantes sur l’affaire de l’assassinat de son frère. C’est ce qu’elle a déclaré à la BRTV.

Malika Matoub veut ainsi que cette affaire soit rejugé de nouveau du moment qu’un témoin clé vient d’affirmer sa disponibilité de faire des révélations devant le juge.  Malika Matoub n’a pas dit plus que ça ni aucun indice supplémentaire sur le contenu des révélations de Nourdine Aït Hamouda sur l’affaire de l’assassinat de son frere, Lounès, le 24 juin 1998.

C’est peut être la raison qui a poussé Malika Matoub de se rapprocher de Nordine. Un rapprochement qui a soulevé des interrogations d’autant plus qu’elle avait accusé Nourdine même de complicité dans l’assassinat de son frère. Reste seulement à savoir si la justice algérienne reouvrira ce dossier. L a vérité sur l’assassinat de Matoub est connue presque par tout le monde. Il s’agit d’un assassinat politique signé par les services du DRS, mais reste seulement à identifier les commendataires.

Lounès B pour Tamurt

voir la video

Partager cet article

Un commentaire - Écrire un commentaire

  1. Cette émission que j’ai regardé du début à la fin est un fiasco, Mme MATOUB avait citée 02 témoins d’une sobriété exceptionnelle Messieurs: (AMARA BENYOUNES et OULED ALI L’HADI) . eh ben mon vieux!

    S’il vous plait cessez de considérer MATOUB comme une VICTIME (*) d’un acte isolé, Il est un MARTYRE il est mort pour une cause, et cette mort il l’a voulus, pour être éternel c’est son choix, et c’est un exemple à méditer surtout en ce moment ou les Janissaires d’Alger redoublent de férocité envers la Kabylie.
    Depuis 18 ans la naïve quémande la justice du FLN pour arrêter les commanditaires alors qu’ils sont connus de tous,
    (*) N.B / les martyres du 20 Avril 2001 sont considérés par les AAROUCH comme des victimes, le pouvoir d’Alger fait tous pour ne pas les considérer comme des martyres.

    Répondre
    1. AZUL,

      Cher vururu, tu te trompe carrément.
      Matoub Lounes était un grand vivant il aimait la vie, il était fier de ses vrais origines Aqvayli et non musulment comme la plupart des vrais Aqvayli.
      Maintenant de dire qu’il a voulu sa mort, là tu vas loin, il a défendu « sa » notre cause Taqvaylit Dhi Tamazgha celle que beaucoup de kabyles crachent dessus.

      Répondre
      1. Matoub à dit dans une émission sur la chaîne « FRANCE 2 » qu’il ne voulait pas mourir sur un lit, mais mourir debout en MARTYRE, en effet mourir en martyre n’est donné à tous le monde,
        C’est un souhait exhaussé.

        Répondre
  2. AZUL,

    Tous complices, la roue tourne bientôt leur tour arrivera.
    Si une religion Kabyle devait exister Matoub Lounes serait notre prophète.
    Matoub Lounes paix à son âme.

    Répondre
  3. La pourriture se trouve là où les arabes se font la guerre, Irak, Syrie, liban, yemen, presque partout où il y a des arabes. Là où cette vermine atterrit, la misère et la guerre s’installent pour de bon. Soyez fiers, les arabes.

    Répondre

Réagir

*