Moussa Touati : « je suis prêt à me suicider »

Moussa Touati

ALGERIE (Tamurt) – En grève de la faim depuis l’annonce des résultats des dernières législatives, Moussa Touati, dans une intervention sur une chaîne algérienne,  affirme qu’il est déterminé à maintenir son action. Il réclame des sièges au parlement, après que le pouvoir lui a retiré le seul et unique siège qu’il a obtenu dans toute l’Algérie.

« Je suis même prêt à mettre fin à mes jours si le régime algérien ne m’accorde pas mes sièges au parlement », menace Moussa Touati. Le président du FNA semble déterminé. Son parti qui était la troisième force politique du temps du général Toufik s’est vu entièrement laminé par Saïd Bouteflika en 2017. Les compagnons de Moussa Touati qui sont en grève de la faim affirment, eux aussi, qu’ils maintiennent leur action de grève jusqu’à l’aboutissement de leur revendication.

L’initiative de Moussa Touati n’a suscité aucune solidarité de la part de la société civile algérienne ni de la classe politique. Certains se moquent même de lui sur les réseaux sociaux. D’autres affirment qu’entamer une grève de la faim pour réclamer des sièges au parlement est indigne. Pourquoi Moussa Touati n’a pas entamé ce genre de grève pour d’autres causes? se demandent les internautes. A ses détracteurs qui sont plus nombreux que ses soutiens, Moussa Touati a refusé de leur répondre.

Ravah Amokrane pour Tamurt 

Partager cet article

Un commentaire - Écrire un commentaire

  1. Ca n’est pas pour des sièges qu’il veut se  » suicider par grève de la faim  » (oui je sais, c’est une forme typiquement algérienne de suicide) mais pour 40 millions de patates algériennes par mois .
    Il est pas aussi con que ça , l’oiseau rare !

    Répondre
  2. Un autre comme le FFS? Je me demande comment ils raisonnent ces pseudos politiciens. C’est honteux ! Non? Les députés doivent être des élus pas des fonctionnaires à mes connaissances. Non?
    Le peuple n’a pas voté. Les candidats non embauchées à l’APN n’ont pas à pleurnicher maintenant, ils auraient pu boycotter cette mascarade ce n’était honnête, ce n’était pas démocratique. C’est joué d’avance. Ils ont accepté d y participer ils connaissaient les règles de jeux donc c’est à leurs frais et périls. Le peuple dans sa majorité n’a pas accepter ce jeu malhonnête, n’a pas voté. Je ne crois pas que le peuple s’inquiète des candidats malheureux et qui n’auront pas les 40 millions. Les places à l’APN sont limitées, ils peuvent réclamer peut être 1000 places ou 10 000 places comme ça ils vont satisfaire tous les candidats, sans même dépenser des millions en compagne en publicité et en sécurité et les salaires des fonctionnaires papiers, urnes, jour férié,… Sans vote ni bagarre ni insulte ni menaces.

    Répondre
  3. c’est drôle, gréve de faim pour réclamer des sièges à l’APN, il participe à la mascarade, il jubile contre les abstentionnistes, et après il crie au scandale!! l’administration m’a volé mes bulletins et le système m’a spolié, pour qui roule-il cet homme? allez-y comprendre qlq chose à la politique.
    il a bien raison celui qui a dit  » la politique c’est le deuxième métier du monde après le plus vieux,qui est……..

    Répondre
  4. Cet énergumène (MOUSSA T. qui se confond avec BOUKHEROUBA), à squatté un local (situé rue TANGER à Alger) offert par une MOUDJAHIDA à la C.N.E.C, lorsqu’il était à la tête de cette Organisation des Fils de CHAHID, il a transformé ce local comme siège de son PARTI le F.N.A, Sans compter les 20 logements que lui à offert CHERIF RAHMANI, lorsqu’il était gouverneur d’Alger en 1996, au lieu de les distribuer au profit des Fils de CHOUHADA il les a vendus, pour construire une villa avec piscine dans les environs de DRARIA.

    Répondre
  5. Il a trop tarder pour se suicider. Il a oublié quand il a parler de ferhat.lui et tout sont qui ont participé au urnes sont des lâches. Ils cherchent que leur intérêt

    Répondre
  6. Au secour Mr touati va se suicidé quel gâchis pour la république . Svp dites moi que je rêve , je suis abasourdi comment se fait il que cette énergumène de bas de l’échelle réclame des sièges. C’est du jamais vu , j’ai l’impression que l’Algérie se trouve sur la planète mars .et la bassesse n’a pas de limite chez nous ,on a touché le fond et on continue à creuser , comment voulez vous qu’on soit représenté par ses charlatans de bas de gamme . Pour ma part Mr touati tu peux crevé et je serai enchanté bon débarras et honte à toi ,le problème C’est que tu le fera pas , moi j’appelle ça du CHANTAGE

    Répondre
  7. Azul,

    Quelle honte.
    Dans le monde, il y a vraiment que dans ce pays préfabriqué nommé l’anegerie que l’ont voit cela;

    – un président invalide, handicapé mentale qui gouverne les anegeriens UNIQUE AU MONDE.
    – un mange miettes qui réclame un siège ou sinon il mettra sa vie en jeu « même pas cap » UNIQUE AU MONDE.

    En tant Aqvayli sincèrement je ne veux rien n’a voir avec eux et ne veux ni de leur anegerie plurielle.
    L’avenir est la Kabylie Indépendante.

    Répondre
  8. Mas Touat ou mas Kaddour, Maasa Kerkoura, c’est du pareil au même. Vous ne les verrez jamais se battre pour des interets commun pour tout le pays mais pour leur portefeuille et celui de leurs familles.

    Répondre

Réagir

*