Mondial 2018 : L’Algérie est éliminée d’avance

Match Zambie Algérie

ALGÉRIE  (Tamurt) – Alors que la très coriace équipe du Nigéria caracole à la première place avec pas moins de neuf points, l’équipe algérienne de football traine en dernière position avec seulement un minuscule point. L’équipe nationale algérienne de football est désormais éliminée de la Coupe du monde 2018 après sa défaite face à l’équipe de la Zambie, ce samedi par trois buts à un.

Pourtant, l’équipe de la Zambie à joué à domicile avec seulement dix joueurs après l’expulsion d’un  de ses éléments ayant écopé de deux cartons jaunes durant la rencontre. En dépit de cette supériorité numérique, l’équipe de la Zambie a continué d’humilier, sur le terrain, le Onze algérien. Ce dernier a fait preuve d’un amateurisme primitif. Après deux buts marqués par les Zambiens, en première mi-temps, de fort belle manière d’ailleurs, le joueur algérien Brahimi, suite à une action en solo à réussi à réduire le score magistralement. Mais l’entrain des algériens s’est arrêté à ce niveau. La suite de la partie, les Algériens n’ont fait que se défendre anarchiquement devant une équipe décidée à ne pas lâcher du lest et à ne pas  se limiter à deux buts. Finalement, l’écart du score s’est encore creusé avec un troisième but, assassin, signé par les  Zambien à dix minutes de la fin de la rencontre.

Avec ce troisième but, le rêve algérien s’est complètement effondré puisque cette défaite fait qu’il n’y a désormais aucune chance pour l’équipe nationale algérienne de se qualifier au prochain Mondial compte-tenu de toutes ses précédentes prestations ne lui ayant permis de glaner qu’un seul point au sein du groupe dans lequel elle évolue. Même un miracle ne permettra pas à l’équipe algérienne de se qualifier et ce, quelques soient les résultats des prochains matchs dont celui du retour face à la même équipe de Zambie qui se jouera au stade de Constantine le 5 septembre prochain.

Tahar Khellaf pour Tamurt

Partager cet article

Un commentaire - Écrire un commentaire

  1. A l’image des équipes noires africaines qui ont toutes des sorciers pour envoûter l’équipe adverse, l’équipe khoroto-algérienne de foot a introduit dans son staff un imam qu’ elle aurait dû faire jouer avec son gandoura et son coran dans une main.
    A lui seul, sur le terrain, rien qu’en récitant deux ou trois sourates et en accomplissant une  » « salat  » el but » l’équipe aurait marqué pas moins d’une demi douzaine de buts.

    Répondre

Réagir

*