La ministre Benghebrit s’attaque de nouveau aux arabisants

Noria Benghebrit

ALGÉRIE (Tamurt) – La ministre de l’éducation algérienne, Benghebrit, semble faire exception au sein d’un régime qui a fait de l’arabisation de l’Algérie sa priorité depuis 1962. De nouveau, elle n’a livré des critiques acerbes qu’aux arabisants.

Dans son point de mire, cette-fois-ci, les Zaouïas. Dans une sortie médiatique, très reprise par la presse arabophone algérienne, plus particulièrement le journal El Bilad, Benghebrit a affirmé tout simplement, que « les élèves des écoles coraniques sont d’un niveau très faible et voire même médiocre ». Pour elle, ces écoles sont archaïques et ne font « que propager l’ignorance ».   C’est la première fois, dans l’histoire, qu’un ministre d’un régime Algérien s’enhardit à remettre en cause les écoles coraniques. Plus loin, la ministre de l’éducation affirme qu’elle ne craint personne et n’abdiquera devant aucune pression. Un véritable défi envers ses détracteurs. Des détracteurs très nombreux au fait.

Reste à savoir si la ministre agit de son propre gré ou elle cache une volonté d’un clan du régime de se défaire de la politique de la généralisation de la langue arabe qui a porté un sacré coup au développement à tous les niveaux. Ce qui est certain, la ministre ne craint personne et semble être même bien protégée par sa hiérarchie. Par contre, pour le moment, ses déclarations demeurent juste des paroles qui ne sont jamais jointes par la pratique.

 Ravah Amokrane pour Tamurt

Partager cet article

Un commentaire - Écrire un commentaire

    1. tout le monde sait que le écoles coraniques sont des foyers de propagation du fondamentalisme islamique.Le problème numéro 1 de l’école algérienne est l’arabisation de l’enseignement.Une langue artificielle que personne ne parle en privé ne peut conduire qu’au désastre.Mais Mme la ministre que certains portent aux nues n’a rien fait pour le moment pour rendre Tamazight obligatoire en Kabylie.L’école algérienne n’est pas réformable,car le problème principal c’est celui de cette langue officielle et artificielle qui est utilisée.Et ceux qui parlent arabe algérien ne sont pas prêts à revendiquer l’usage de leur langue maternelle dont ils ont souvent honte.

      Répondre
  1. Mme Benghabrit est un coup d’épée dans l’eau. Une façon de nous dire « Comme vous pouvez le remarquer, nous voulons avancer mais on nous empêche ». Elle donne de faux espoirs aux naïfs romantiques qui croient que les poules auront des dents et qu’il faut juste savoir patienter.

    Répondre
  2. LA MINISTRE SEMBLE FAIRE LA SOURDE OREILLE ET FAVORISER LE STATU QUO A BEJAIA !
    La communauté éducative et l’ensemble des citoyens de la wilaya invitent la MINISTRE pour la nième fois à :
    1-Actionner le parquet pour juger l’affaire de la destruction du siège de l’académie durant les émeutes provoquées par le Directeur de l’académie en février 2014.
    2-Remettre dans les établissements et en classe tout les directeurs et enseignants du primaire ainsi que les intendants ,les surveillants et les chauffeurs et ouvriers.Ils sont en surnombre au niveau de l’académie.Ils sont détachés là bas par piston pour fuir le travail dur dans les établissements avec les élèves.Les établissements souffrent du manque de personnels pourtant.
    3-Débarasser l’académie des vermines qui la gangrène et qui portent atteinte à sa crédibilité et à celle de tout le secteur dans la wilaya.
    Déjà,OULBSIR,MERCEL,TITOUAH,KHETTACHE,BOUZIDI,TOUCHENE,BENNACER sont chassés comme des rats.
    Les chasser de l’académie ne suffit pas.Il faut qu’ils répondent de leurs nombreux délits devant les juges.Toute la famille éducative attend leur traduction en justice pour répondre des délits qu’ils ont commis.
    Il reste encore des parasites qui vivent sur le dos de l’académie,du secteur et des travailleurs honnetes et intègres.Il s’agit de BOUAKAZ ,HAMMOUCHE HAKIM,IDIR MADJID,BOUDJEMAA ABDELKRIM,BOUAOUDIA NOUREDDINE ,KHABAR MOHAMED,BOUDJEMAA ABDELKRIM,TOUCHENE NOUREDDINE ,DJOUADI ,MERZOUK,…
    4-Récupérer les logement d’astreinte (qui se trouvent dans des CEM)octroyés illégallement aux nombreux agents fraudeurs qui travaillent au niveau de l’académie,et les distribuer pour ceux qui ouvrent réellement droit et qui se trouvent sur leurs postes pour fournir plus de rendement à ces établissements.
    BOUZIDI ,MERCEL,BENNACER HACENE,TOUCHENE NOUREDDINE,DJOUADI ,et le autres dans leur cas,doivent restituer les clefs des logements d’astreinte occupés induments dans des CEM pour les distribuer aux fonctionnaires méritants qui se trouvent dans ces établissements.
    Ceux qui ont bénéficié illégallement de logements sociaux qu’ils ont vendu au marché noir,doiventetre convoqués pour s’expliquer.Idir, Bouaoudia et beaucoup d’autres sont concernés .
    5-Rendre publique la longue liste des enseignants et autres fonctionnaires payés sur des poste fictifs.
    Rendre publique le procédès envisagé par le DIRECTEUR de l’académie pour leur faire rembourser l’argent perçu sous forme de paies et de primes de rendement durant des années sans travailler.
    Rendre publique les tetes pensantes complice de ce réseau de fraude très dangereux et quelles sont les mesures prises à leur encontre .Normalement ils sont passibles de sanctions pénales lourdes.
    6-Quelles sont les mesures prises à l’encontre des instigateurs du réseau d’établissement et de remboursement des ordres de missions fictives ?Les noms de BOUAKAZ ,OULBSIR ,TITOUAH,BENACER,MERCEL reviennent dans toutes les discutions dans la wilaya.
    7-OULBSIR et BOUAKAZ ne sont toujours pas inquiètés au sujet du réseau maffieux d’inscription et d’admission en classes supérieures des élèves exclus ,contre de dizaines de millions de centimes,avec la complicité de quelques responsables ripoux d’établissements scolaires.Pourtantla presse et tout BEJAIA ne parlent que de ça.Qu’a fait le DIRECTEUR de l’académie à ce sujet ?A-t-il actionné la justice ?
    8-Rendre publique l’état d’avancement dans l’affaire des falsifications des listes d’amis aux concours de recrutement des professeurs et des autres corps session aout 2012,septembre 2013,fevrier 2014.
    Les fraudeurs sont connus et cités meme dans la presse.Malgré cela,BOUZIDI,TOUCHENE ,OUNAHI entre autres ne sont jamais inquiètés à ce jour.
    9-L’affaire du rajout de fausses pièces administratives(faux certificats de scolarité,fauxdiplomes,fauxarrétés de nomination,faux rapports d’inspection) dans des dossiers de plusieurs moniteurs et instructeurs pour les faire bénéficier de promotions indues,n’a toujours pas trouvé sont épilogue.
    Pourtant il suffit de consulter les dossiers de TouchèneMadjid,Hammouche Hakim ,BouzidiMabrouk,AmaroucheRabah,IdirMadjid,Khabar Mohamed et plusieurs autres instructeurs détachés indument pour faire semblant de travailler comme agents de bureaux à l’académie,pour constater l’inimaginable faux et usage de faux.
    10-L’affaire d’établissement illégal de rapports de titularisation et d’inspection par des inspecteurs des circonscriptions de LA COMMUNE DE BEJAIA,durant les années 1990 et 2000 au profit des directeurs et enseignants du primaire ,sans que ceux-ci n’aient jamais exercé dans un quelconque établissement scolaire,ou de présenter un cour en classe avec les élèves,n’est toujours pas jugée.
    Il y a là une infraction très grave à la réglementation.Les inspecteurs de la circonscription de BEJAIA ont été corrompus.Ils ont fraudé.Ce qui est grave.Ils sont reconnaissables facilement,car les faux rapports qu’ils ont établi indument et portant leur griffes, figurent dans les dossiers de BOUZIDI,AMAROUCHE,HAMMOUCHE ,IDIR,KHABAR…et de l’ensemble des enseignants du primaire détachés par piston pour se terrer dans les bureaux de l’académie et fuir le travail dans les établissements avec les élèves.
    L’instruction de cette affaire et son verdict sont attendus par toute la famille éducative de la wilaya de BEJAIA.
    11-L ’affaire du réseaux maffieux qui délivre des détachements pour des enseignants du primaire et autres surveillants et intendants vider les établissements scolaires et aller se reposer à l’académie et faire des affaires.Ce privilège bénéficie aux membres des familles des pseudos responsables de l’académie et des responsables du syndicat SETE ou bien contre versement de pots de vin concernant les autres enseignants désireux de fuir le travail en classe.
    12-L’affaire du détournement et de la dilapidation des budgets des Œuvres sociales,de la LWSS,desFDOCE,de la FWOCE,des FINANCES et MOYENS,de la FORMATION,des CANTINES SCOLAIRES ,des dotations des bureaux de l’académie et des établissements scolaires en meubles et matériel de duplication et d’informatique.
    Meme la presse à fait sa une sur ce sujet.Les budgets des oeuves sociales sont volés et détournés par les KHOULALENE ,TAAZIBT,BEKHOUCHE,BENMOUHOUB,ABRIKH,comme ils se sont accaparés de logements,de voitures de meubles,et ils sont devenus miliardaires.Depuis au moins 2009,les budgets destinés aux prestations essentielles que devaient t assurer la LWSS,lesFDOCE,laFWOCE,le service FINANCES et moyens,le service de la FORMATION,les CANTINES scolaires ,ont été siphonnés et personne n’en a vu la couleur.
    Les responsables de l’académie en complicité avec des gestionnaires et chefs d’établissement plus véreux et ripoux les uns que les autres ont soufflé ces budgets en toute impunité.
    La famille éducative de la wilaya de Bejaia attend toujours l’instruction de ce dossier très sensible.
    13-L’affaire de l’ex CRDDP qui est devenu une entreprise familiale,au point qu’une meme famille en a fait sa poule aux œufs d’or.Cette annexe du livre de la wilaya de BEJAIA a fait d’un simple moniteur du primaire en un laps de temps très court,unmilliardaire.Inimaginable !Au point qu’il ne veut plus s’en séparer,car après avoir été mis en retraite à presque 65 ans,il a usé de méthodes louches pour introniser son jeune fils qui n’a aucune expérience à la tete de cette annexe,pour préserver cette vache nourricière.Un audit sérieux de la comptabilité de cette annexe mettra à nu des détournements de sommes astronomiques d’argent.
    14-Ouvrir une enquete sur les fiches d’évaluation exhaustives que ce DIRECTEUR rempli indument et illégallement pour quelques uns de ces corrupteurs en vu de les avantager pour bénéficier de promotions sur des postes supérieurs.Donner une très bonne note d’évaluations à un fonctionnaire connu et reconnu médiocre,incompétent et sans aucune carrure,pour le propulser indument sur un poste supérieur est un crime contre la société, l’école,l’éducation et le savoir.C’est aussi un grave affront à l’éthique et la déontologie.Le DIRECTEUR de l’académie en place multiplie ces pratiques honteuses.Il se croit tout permis.

    Voilà,nous souhaitons avoir aiguillé Mme la MINISTRE ainsi que toutes les autorités compétentes du pays pour aller droit au but et procèder à une investigation sans tarder

    Répondre
  3. Cette dame ne pourra jamais réformer l’école anegerienne. Ce qu’il ne faut pas ignorer le ministère de l’ éducation algerien et de la production de croyants musulmans aux esprits fossilisés est entre les mains de la secte bédouine.

    Répondre
  4. La grande menace pour la sécurité de l’Algérie vient de l’école Algérienne.
    Cette école arabisée puis orientalisée par la venue massive des (cordonniers Égyptiens) continue de fabriquer des milliers d’intégristes -terroristes, à ce jour les Janissaires d’Alger n’ont rien compris…. !!!.
    Il faut arrêter en urgence l’arabisation de l’enseignement facteur d’arriération de la société, pour preuve allez y voir le niveau de compétence des cadres ARABISES dans les Entreprises et les administrations, c’est un FIASCO.
    Les arabisants sont un frein au développement du pays, qu’ils soient Amazighiphones ou Arabophones… !!!

    Répondre
  5. Les janissaires d’alger ont tout compris! Leur mission est d’arabiser islamiser, d’arabiser islamiser toujours arabiser islamiser. Construire une gigantesque mosquée alors que les hôpitaux sont devenus des mouroirs en est une preuve irréfutable.

    Répondre

Réagir

*