Le militant Amroune Layachi condamné pour offense au Président

Amroune Layachi

COMMUNIQUE (Tamurt)  – Le 18 avril prochain, la cour de M’sila statuera sur l’affaire de l’offense sur facebook et le blog Hogra.centerblog au président de la république Abdelaziz Bouteflika, après que Amroune Layachi eut introduit une opposition au jugement prononcé en son absence le 15 juin 2016 (pièce jointe copie du jugement), le condamnant à une amende de 500.000 DA, après que le procureur ait requis 01 an de prison ferme et 10.000 DA d’amende.

Il lui est reproché d’avoir publié dans son blog un article intitulé « Quand Bouteflika sera chassé du palais d’El Mouradia comme il l’ a été à Boumerdes. »,alors que le militant Amroune Layachi n’a fait que partager une vidéo reproduisant l’agressivité des citoyens envers le président de la république lors de sa visite dans la wilaya de Boumerdes au lendemain du tremblement de terre qui a secoué cette zone 2003. Rappelons que Hogra.centerblog.net, contient à cette date 4369 articles depuis sa création le 22 juillet 2008, dans lequel il est répertorié soigneusement tous les cas d’injustice allant des affaires de mœurs aux scandales de corruption.

Pour cette nouvelle affaire de Amroune Layachi, le lobby de corruption de M’sila réitère les tentatives de faire taire les différentes dénonciations relatives aux dépassements de toute nature.
Le bureau de la LADDH M’sila (aile Benissad) :
1- Condamne les agissements en catimini de la justice qui viennent d’être mis en œuvre contre Amroune Layachi
2- Dénonce les interprétations erronées de la justice quant à l’utilisation de facebook.

 Pour la LADDH, bureau de Msila.
Smain Ghellab

Partager cet article

Réagir


*