Des migrants livrés à l’esclavage en Algérie et en Lybie


ALGÉRIE (Tamurt) – Les migrants venus de plusieurs pays Africains pour fuir des guerres et les famines sont tombées dans des situation plus pires que celles qu’ils fuient. Ils sont complètement livrés à l’esclavage en Algérie et en Libye.

En Algérie ils sont même officiellement interdits des transports publics et les hôtels. Pis encore, les migrants n’ont même pas le droit de déposer une plainte par exemple pour agressions dont ils sont souvent victimes.

Les femmes réfugiées sont livrées à l’esclavage sexuel à Oran et plusieurs autres villes d’Algérie. On parle même de la vente de jeunes Africains pour accomplir plusieurs taches dans le domaine des travaux publics en contre partie de nourriture et d’hébergement dans des conditions inhumaine en Algérie.

 » Je confirme qu’un entrepreneur de la nouvelle-ville d’Oran emploie 16 ouvriers Africains gratuitement si ce n’est juste en contre partie d’un peu de nourriture et de leur hébergement dans des caves insalubres », nous raconte un Kabyle installé à Oran.

En Libye, des organisations humanitaires affirment que des marchés de vente d’esclave ont fait surface au grand jour et personne ne lève le petit doigt. Pour la plupart des Algériens, ils ne se sentent même pas Africains. Ils disent qu’ils sont « arabes et ne cachent pas leur racisme envers les noirs. L’Algérie qui dépense des milliards de dinars pour le Polisario et la Palestine refuse de débourser le moindre centime pour les réfugiés dits « Africains » dont des femmes et des enfants sont dans des situations inhumaines en Algérie.

Ravah Amokrane pour Tamurt

Partager cet article

Un commentaire - Écrire un commentaire

  1. Il n’y ‘a rien à espérer d’un pouvoir raciste ,qui défend bec et ongle toutes les causes arabes ,et d’un peuple inculte qui a perdu tous ses repaires identitaires ,les Algériens plus proches des Saoudiens que des maliens ,la religion satanique du bédouin a fait des ravages en Algérie ,au point ou les algériens s’identifient beaucoup plus à l’islam qu’autres choses .VIve la Kabylie indépendante ,on partage rien avec nos voisins .

    Répondre
    1. Le problème c’est qu’à force d’arabisation forcé depuis Napoléon 3 qui à mis en place des bureaux arabes pour Arabiser les autochtones pour contrer l’influence de l’empire ottoman en créant un empire arabe… et d’islamisation forcé depuis 14 siècles, beaucoup de kabyles sont tombés dans le pièges de ces deux idéologies mortifere.
      Il n’y a qu’à ce promener à Tizi et Vgayet c’est devenu le kabyli-Stan , les kabytchou ce sentent plus musulman que kabyle, plus arabe que les arabes eux même à l’image des ange-riens qui n’ont plus rien d’africain…à ce demander même s’il l’algérie est vraiment en Afrique du nord.

      Répondre
    2. Tu es vraiment algérien (arabe ou kabyle )car maître dans l’exagération. Les noirs sont vendus comme esclaves en Libye mais en Algérie ils sont rejetés vers leur pays d’origine sans plus.Quant au racisme anti-noir, il plus le fait de kabyles que des arabes. Tu ne trouveras aucun kabyle marié à une noire.

      Répondre
      1. @Balahouane
        alors la c’est comme cela que tu verifie si les Kabyles aiment les noirs ou autres, par le nombre de mariages ???? Voyons les Kabyles ne se marient pas avec des Chinoises, des Bosniaques, des Serbes, des Seoudiennes, Mexicaines, des Philipinos, oh ils sont racistes envers tous ces gens. La logique a Mass Balahouane. Puree de non sense vas ! Pour ton info il ya des noirs Kabyles en Kabylie !!!!! Ils s’appelle Ait Akli et autres. Ils se disent Kabyles et ce n’est pas toi qui vas leur enlever leur Kabylite. Je me rappelle quand j’etais au Lycee a Alger il y avait un Bougiote Kabyle et noir! Tout les arabophones se grattaient la tete quand ils leur disait qu’il etait Kabyle! Quand au racisme arabe envers les noirs il est bien repertorie depuis leur invasion de l’Afrqiue que ce soit a Zanzibar ou en Afrique du Nord.

        Répondre
  2. Il faut absolument que chaque famille kabyle adopte une famille africaine complète, ainsi l’africanisation de la Kabylie sera plus rapide avec les mariages entre Africains et femmes kabyles; à faire de toute urgence pour peupler toute la Kabylie de populations noires soeurs.
    Les bédouins restés blancs se moqueront du teint noir des Kabyles mais ça ne fait rien, les Kabyles leur diront  » Tozz, nous sommes des Africains, pas des Arabes car les Africains sont noirs c’est normal, nous retournons à nos origines !  »
    Des millions de subsahariens pourront aisément tenir en Kabylie, il suffira de se pousser un peu pour leur faire de la place. La générosité kabyle est en mesure d’héberger, d’habiller, de soigner et de nourrir à vie les frères africains présents et à venir. Vive la Kabylie africaine !!

    Répondre
  3. Ahya ay azger, tvandh kecc d iziker a yiwen umaafun. Ma nugi a nughal d aaraven ar lehsav ik ay amerkuv aarav a nexledh ak d iverkanen. Iverkanen agi ghur-sen tamurt, ghur-sen akal, d acu ara ten-id-yawin ar ghurnegh ay iziker n twaghit ?

    Répondre
  4. En Libye que ça se passe, des cas de maltraitance vis-à -vis d’Africains en partance vers l’Europe via des mafias locales libyennes. Il n’est pas question de kabyles ou d’algériens ou encore de martiens…

    Répondre

Réagir

*