Le MAK doit éviter les erreurs du FFS et du RCD

Levée du drapeau kabyle

CONTRIBUTION (Tamurt) – En lisant les commentaires de quelques amis souverainistes sur mon article « Basta ! », je ne pus m’empêcher de penser à la prémonition de Fouroulu dite il y a 60 ans.

Le 12 janvier 1957, Mouloud At-Chavan (Feraoun) écrivait ceci dans son journal: « J’ai pu lire d’un bout à l’autre le numéro spécial du Moudjahid. J’ai été navré d’y trouver pompeusement idiot le style d’un certain hebdomadaire régional. Il y a dans ses trente pages beaucoup de démagogie, de prétention. Un peu de naïveté et d’inquiétude. Si c’est ça la crème du FLN, je ne me fais pas d’illusions,…vos ennemis de demain seront pires que ceux d’hier ».

Le Mouvement pour l’autodétermination (anciennement pour l’autonomie) de la Kabylie (MAK) est né suite au génocide kabyle de 2001. Face à l’indifférence des Algériens devant les massacres perpétrés par les gendarmes de leur pays en Kabylie et les incompatibilités irréconciliables entre les modes de vie des deux peuples (les Algériens et les kabyles), ces derniers ont décidé, enfin, de s’assumer et de se prendre en charge.

Essayer de convaincre la population de renouer avec la joute politique était une tâche difficile. Les kabyles étaient blasés des chicanes stériles entre les deux partis de la région. Les agissements égocentriques et irresponsables de « Si El Hocine » et du « Docteur Sadi » qui considéraient le FFS et le RCD comme leurs propriétés privées et les purges à répétition qu’ils pratiquaient contre tous ceux qui ne leur obéissaient pas au doigt et à l’œil, ont vidé ces deux partis de leurs forces vives.

Pour parer à cet état de fait, le MAK a instauré, dès son premier congrès en 2003, des règles de fonctionnement modernes : limitation des mandats et des pouvoirs du président, existence de contre-pouvoirs et primauté des instances du mouvement (conseil national et congrès) dans la prise de décision. Tout le monde espérait que la page noire du « zaimisme » et du culte de la personnalité était définitivement déchirée, brulée et jetée dans l’océan antarctique pour ne plus réapparaître dans le paysage politique kabyle.

Malgré les pétrodollars du régime colonial d’Alger, malgré la traîtrise de ses vils larbins et indics locaux, malgré les compagnes de désinformation nauséabondes des plumitifs et autres valets du général Fawzi, malgré la répression systématique, les harcèlements et les arrestations des forces d’occupation algériennes, le discours de vérité et d’espoir du MAK a pu convaincre de larges parties du peuple Kabyle. Le MAK est devenu un cadre de lutte naturel pour une jeunesse férue de démocratie réelle, de séparation des pouvoirs, de culture de démission et d’alternance aux responsabilités.

Toutefois, le mouvement qui était pendant plusieurs années une pépinière d’idées et de débats passionnants, est devenu désormais un temple pour les idolâtres du grand maître. Les pratiques du FFS et du RCD renaissent de leurs cendres et des purges maquillées d’accusations farfelues sont lancées contre de valeureux militants.

Aucun conseil national du MAK, aucune réunion du GPK (réduit à un seul ministre), ne sont tenus depuis plus d’un an. Aucun document de qualité n’est publié depuis des lustres pour servir de support à nos militants sur le terrain et donner plus de substance à notre projet. On se contente juste d’une nébuleuse feuille de route élaborée « démocratiquement » par la seule et unique personne autorisée à réfléchir et à décider au sein du mouvement. La culture kabyle qui sacralise la concertation, la prise de décision collective (Aseqamu n taddart) et le respect des opinions des petites gens est remplacée par un suivisme absolu et un acquiescement pavlovien aux décisions graves prises en solo par le grand chef.

Au lieu de se livrer à une véritable introspection pour améliorer le fonctionnement du mouvement et donner davantage d’assurances aux kabyles quant au sérieux de notre démarche, les écrivaillions de commentaires, à l’image des journaleux du Moudjahid, se sont déchaînés contre ma modeste opinion. Ignorant que la politique est une affaire d’idées, donc ça se discute, à moins que l’on soit  troublé par des hallucinations ou la rigidité d’esprit, ces fanatiques du web ont déversé sans modération une avalanche d’insultes contre ma personne.

Par cette vision manichéenne, « ces militants », qui vivent pourtant dans des contrées démocratiques, n’honorent en rien la Kabylie. Leurs réflexes « inquisitoires » sont plus proches de ceux des adeptes d’Aboubaker El Baghdadi que de la culture de dialogue et de tolérance des kabyles.

En reproduisant les mêmes errements du FFS et du RCD, les leaders du MAK à l’étranger doivent être mis face à leurs responsabilités. Croire que la jeunesse kabyle acceptera de replonger dans les archaïsmes du paternalisme, du « zaimisme » et du culte de la personnalité à l’ère du big data, est une vue de l’esprit. Le temps est venu pour les souverainistes kabyles de tourner la page de la génération d’avril 1980 et de proposer une organisation politique moderne à la Kabylie. La décision reviendra en définitive au peuple kabyle qui aura à trancher la question de son avenir lors d’un référendum.

Aksil At-Mezian

Partager cet article

Un commentaire - Écrire un commentaire

  1. DA farhat fais un bon travail et fait poussé les hémorroïdes au regime et aux kabyles de service.
    ces meme kabyle de service qui Excel dans la manipulation et dans la propagande leurs objectif casser le mak anavad a travers DA FARHAT qui jouit dune grande popularité et d’estime en Kabylie.
    le peuple kabyle n’est pas dupe toute les tentatives du regime a travers ces supplétifs kabyle sont voués a l’échec.
    vive le mak anavad
    vive l’indépendance de la kabylie
    vive da farhat

    Répondre
  2. J’attendrais avec impatience qu’un membre du MAK vous repondes. Vous selevez des questions du genre pourquoi il n ya pas eu ceci et cela. Mais de grace ne comparons pas le MAK au RCD et FFS. C’est la nuit et le jour.

    Répondre
  3. Les cordinations MAK-Anavad s´instale progréssivement un peu partout dans tout pays et les animateurs sont de plus en plus des jeunes contraiement au régime colonial vieillessant.

    Répondre
  4. Montrez nous un seul pays au monde qui s’est libéré grâce au débat démocratique tout azimuts , thadjemaat n’avait d’influence qu’à l’échelle d’un village et encore elle n’a pas tenu face à l’état jacobin,il ne faut pas rêver non plus et idéaliser thadjemaat à outrance,tout mouvement de libération a fonctionné en parti unique,il y a des moments ou on discute et d’autres pour agir ,à mon humble avis,mais on ne peut discuter éternellement, car quand un objectif est clair la discussion porte sur la planification d’actions dans le temps et l’espace

    Répondre
  5. Azul Monsieur At Mezian.
    Prenez ma réponse comme autre chose qu’une insulte.
    Repprocher a vos détracteurs d’être des adeptes d’Abou Bakr El Baghdadi n’est pas une insulte? Suivisme absolu ou acquiescement pavlovien n’est pas une insulte?
    Traiter vos frères qui encaissent insultes sur les coups de matraque de tout ces noms est un signe d’égocentrisme sans pareil.
    Votre Kabylie est lynchée monsieur chaque jour que dieu a fait et tout ce que vous trouvez à dire est médire ces braves gens, pour cause que personne ne vous écoute.
    Aujourd’hui la Kabylie a besoin plus que jamais de resserrer ses rangs pas d’un opportunisme démesuré.
    Et croyez moi vos critiques à peine dissimulées contre Ferhat Mehenni sont reçues telles vous les avez mises sur cet éspace. Sachez Monsieur que Ferhat est aimé,respecté et inspire confiance pour des générations parce que il a payé tout par ses tortures et aujourd’hui il n’a pas vendu sa cause.
    Dire que le temps est venu pour les souverainistes de tourner la page de la génération de 1980 est une abération et une ignorance de ton peuple.
    Qui croire? Vous? Qui ne peut même pas afficher son vrai nom sur une page web?
    Le courage a ses hommes, le poignard dans le dos aussi.
    Tirez vos leçons du passé et cessez vos pleurnicheries et vos gamineries. L’union fais la force et je dirai n’importe quelle union même si elle est contre le coeur. Apprenez un peu à dompter votre jalousie assassine et peut être un jour on aura ce qu’on veut premièrement puis mettre plus d’ordre et de sérénité entre nous.
    Qaren tella yiwet kan n tidet mana lant tikerkas.
    Il y a une seule vérité mais il y en a plein de mensonge et ce n’est par hasard que notre langue n’a pas de pluriel pour le mot tidet.

    Répondre
  6. Arrête tes histoires qui sentent le roussi ,a chaque fois tu tires sur les responsables du mak a l’étranger c’est comme tu veux qu’ils subissent le même sort que le docteur FEKHAR comme ça le terrain sera libre pour appliquer la mission confiée au rpk de Boumediène en toute tranquillité Une Kabylie dans une Algérie plurielle mais qui ne vous reconnait pas .

    Répondre
  7. Ferhat possède une légitimité révolutionnaire en tant que fils de martyr ,une légitimité intellectuelle ,une légitimité de combattant depuis son jeune age et la légitimité d’avoir perdu un fils pour la cause kabyle , personne ne peut contester son combat même ses ennemis , sauf ces nouveaux amis du pouvoir (rpk et autres flibustiers ) en plus le congrès du Mak a ait zellal intronisé le Président Ferhat a l’unanimité .Donc le fond de commerce de la révolutionnaire a fait faillite puisque FERHAT a ôte a tout ces charognards toute légitimité c’est lui qui détient cette légitimité et personne d’autres dans ce magma du régime Maintenant nous sommes curieux de savoir de quelle légitimité peut se targuer ce pion du pouvoir Boumediène ,un nom de triste mémoire ,que le pouvoir veut ressusciter en Kabylie.

    Répondre
  8. Pathétique et lamentable votre Haine et Acharnement , monsieur Aksil At-Mezian vous êtes a mille lieux de la vérité ,a travers vous deux articles on peut constaté que le Mak ANAVAD vous dérange et que vous avez des compte a régler avec certains décideurs, celui qui est tomber dans le même piège que le FFS et Le RCD c’est bien vous, vous pensez que les Kabylie son aveugles et ignorants et que vous pouvez cracher votre venin sans que quelqu’un viens vous rappeler que ce temps la de la soumission est fini allons calmer vous et si vous reste un peut de dignité arrêtez de cracher sur vous frères vous ennemis sont ceux que vous servez avec vos articles .

    Tanmirth .

    Répondre
  9. voilà ce qui fera avancer notre pays.Autre chose ce n’est pas notre problème.
    .
    BRAVO Mr TRUMP !!!La population AMAZIGH d’ALGERIE soutient ta noble action de défendre les populations faibles des agissements criminels de l’ARABO Baathiste et Islamiste BACHAR ASSAD et son gouvernements génocidaire.
    Ce n’est pas suffisant.
    Ce n’est pas uniquement la base de AL-CHAAYRATE dans la province de HOMS,d’où les avion syriens ont mené les attaques chimiques contre la localité de KHAN CHEIKHOUN qu’il fallait bombarder.Nous attendons un bombardement du siège de leur gouvernement.Vous etes capables avec vos forces très professionnelles de leur détruire leur siège pour les anéantir définitivement.Ce sont le mal de l’humanité.Ils ne reculent devant rien pour rester illégitimement au pouvoir,meme s’il faut gazer les populations civiles.D’ailleurs le père d’ASSAD a gazé toute une ville durant son mandat et ne s’est pas vu sanctionné.
    La population de KABYLIE en ALGERIE attend une action similaire contre le gouvernement colonisateur ARABO ISLAMISTE génocidaire en place illégitimement en Algérie.
    En 1998 le pouvoir criminel a assassiné un artiste de renom,pour priver toutes la kabylie du bonheur et de la créativité sans pareille de cette artiste.MATOUB LOUNES chéri des Kabyles a laissé un vide immence sur la seine Kabyle.Les instances internationale sont restées inertes et personne n’a demandé des comptes au pouvoir arabo musulman voyou qui castre l’Algérie depuis 1962.
    Rappelez vous qu’en 2001,ce gouvernement sous BOUTEFLIKA a assassiné 127 jeunes Kabyles et a fait des des centaines de milliers de blessés graves et d’handicapés à vie ,qui manifestaient mains nues pour demander la reconnaissance de leur identité et leur langue AMAZIGHS ,en leur tirant dessus avec des balles réelles .
    Le seul tort qui est reproché à ces jeunes et de vouloir étudier dans leur langue maternelle et avoir des pièces d’identités écrites dans leur langue maternelle et non dans la langue ARABE qui est la langue du colonisateur ,étrangère à l’Algérie.
    Ce génocide pérpétré en KABYLIE sous BOUTEFLIKA et les zélés généraux de l’Armée de la repression n’est toujours pas sanctionné par l’ONU et le tribunal pénal international.
    Nous souhaitons des sanctions à la mesure de ce grave crime contre l’humanité.Le gouvernement illégitime et génocidaire d’Algérie se croit au dessus des lois régissant le droit à la vie des humains.
    Ils pensent qu’en dehors de la langue ARABE et de l’ISLAM aucune autre langue,ni aucune autre religion,ni aucune autre culture ,ni aucunes autres us et coutumes ne doivent avoir droit de cité.
    La preuve c’est seul gouvernement au monde qui prone la mort pour les juifs.
    Mr TRUMP ,nous pensons que les choses se mettrons à l’endroit avec votre arrivée.Vous avez la force pour le faire.
    Le monde entier vous félicite.
    Les gouvernants algériens commencent déjà à trembler.Car comme il sont les premiers soutiens de ASSAD et de l’ensemble des dictateurs et des dictatures dans le monde,il savent que leur fin est toute proches et rendront comptes de leur génocides devant les tribunaux internationaux.
    Normalement tout KABYLE qui se respecte et là ou il se trouve,il doit se sentir concerné par cette grave offense.
    Les Intellectuels et la Diaspora KABYLE notamment doivent s’aider de leur semblables dans le monde civilisé pour juger certte affaire très grave.
    Des dizaines de jeune assassinés(127 exactement),des milliers voire des centaines de milliers de blessés gravement et d’handicapés à vie,ne ce sont pas leur juste cause plaidée au niveau des hautes instances internationales.
    Pour moins grave que ça,HISSAN HABRE ex président du TCHAD est condamné à la prison à perpétuité par un tribunal africain au SENEGAL.
    Ou encore,BLAIZE KOMPAORE l’ex Président du BURKINA FASSO sera jugé dans quelques semaines à cause d’avoir été responsable de l’assassinat de 7 citoyens durant les manifestations qui l’ont chassé du pouvoir.
    Chez nous des crimes gratuits et plus graves sont restés impunis et les respônsables de ces crimes se la coulent douce , pendant que les familles des centaines de milliers de victimes des exactions d’un Pouvoir dictatorial illégitime arabo musulman en terre AMAZIGH BERBERE ,ou ces autochtones sont privés de leur très Belle Langue Mille fois Millénaire au profit de la langue Arabe LANGUE DES BEDOINS D’ARABIE SAOUDITE de moindre qualité et dont personne ne veut ici en Algèrie,notamment en Kabylie.
    Pour avoir demandé d’étudier dans leur langue maternelle et d’avoir une carte d’identité et des pièces administratives écrites dans leur langue,les Dictateurs Arabos Musulmans au pouvoir illégitimement à ALGER ont opté pour la solution la plus radicale en ordonnant à la gendarmeries de tirer à balles réelles pour tuer des jeunes Kabyles.
    L’élite kabyle là ou elle se trouve doit sensibiliser autour d’elle, surtout sensibiliser les personnalités influentes du monde ,pour accélérer la procédure et convoquer ces BOURREAUX hors la lois afin de rendre compte de leurs forfaits.
    Pour rappel les tetes pensantes de ce crime très grave sont :le PRESIDENT BOUTEFLIKA,GENERAL TOUFIK,GENERAL COMMANDANT De le GENDARMERIE BOUSTILA qui était les DIEUX de l’ALGERIE en 2001.
    Les KABYLES là ou ils se trouvent doivent se serrer les coudes pour honorer la mémoire de ces 127 jeunes MARTYRS qui ont été assassinés comme des lapins pour s’etre soulevés pour sauver leur identité condamnée à mourir par les tenants de l’arabo islamisme dangereux et génocidaire.
    Personne n’a le droit de tourner le dos à ce grave crime.On doit tous exhorter les instances et les personnalité internationales pour trouver l’épilogue à cette grave affaire.
    Suivez le cas de l’ARMENIE,un artiste(AZNAVOUR) à su et pu pencher la balance et à fait flancher la communauté internationale pour condamner la criminelle TURQUIE pour le génocide du peuple d’Arménie.
    La KABYLIE possède parmi sa Diaspora établie dans des pays occidentaux,des hommes et femmes de génie.Il est de leur devoir d’agir,car eux aussi sont humiliés par ce pouvoir illégitimes,dictatorial,génocidaire,qui a effacé toute trace de leur langue maternelle,de leur religions ancienne,celle JUIVE de la reine KAHINA,et celle Chrétienne de l’illustre ST AUGUSTIN l’Algérien qui est interdit de cité dans son pays l’Algérie.
    Les intellectuels Algériens savent pourtant que le régime génocidaire algériens oppriment tous les villages et villes kabyles meme de simples moyens de subsistance.
    Pour alimenter un village Kabyle d’eau courante ou d’éléctricité,on exige des citoyens du village d’organiser une quete pour construire d’abord une mosquée luxueuse,et ce n’est qu’après avoir satisfait cette condition mortifère et ignoble qu’on débloque un budget pour désenclaver ces village.
    L’ISLAMISATION par la force des populations kabyles qui ne cautionnent pas cet état de fait.Les kabyles sont laiques de nature.Les Kabyles tiennent beaucoup à leur identité et us et coutumes et pas du tout à la religion musulmane.
    Voilà comment les KABYLES sont victimes de toutes les injustices dans leur pays et sur leurs terres sans que les hommes du droit international ne s’inquiètent

    Répondre
  10. Le corps a besoin d’un cerveau, l’heure n’est point a l’infantilisme, su vous considérez que canaliser les énergies, éviter les maillons faibles et ressouder les rangs est du  » zaimisme », votre place n’est pas en Kabylie, mais en face, le problème Monsieur Aksil est en vous même, le président l’a affirmé a maintes reprises une fois l’indépendance acquise inchallah et les institutions mises en place, le mouvement sera dissous pour laisser place aux partis politiques…
    Mais bien essayé de jouer les vierges effarouchées Monsieur.
    Je parie un sordi que je ne serais pas publié comme d’hab quoi!!!

    Répondre
  11. Tout à fait d’accord pour évacuer la génération d’avril 80. dont je fais partie
    A celà, il faut arrêter cette confrontation stérile et suicidaire avec lislam .
    Peut être qu’alors un nouveau depart sera possible.

    Répondre
  12. J’ai eu à écrire par le passé que ce journal du net est acquis à la cause des RPKISTES et votre article nous démontre que j’ai amplement raison. Que vous soutenez le RPK, c’est votre droit mais ne vous cachez pas sous cette pseudo carte journalistique ( que vous n’avez surement pas) pour attaquer Mr Ferhat Meheni et le mouvement MAK ANAVAD qui réussit de jour en jour à adhérer de nouveaux membres et à permettre à de nouvelles coordinantions de voir le jour dans toute la Kabylie.
    Je répondrai seulement en vous disant qu’un Ferhat Mehenni est sûrement ce qui est arrivé de mieux à la Kabylie depuis belle lurette. Alors Longue vie à Mr Ferhat Mehenni et vive le MAK et vive la Kabylie indépendante.

    Répondre
  13. Iqwedits Ferhat. Admettons un seul instant que c la vérité ce qu’il insinue sur Bouaziz, il ne devrait jamais l’écrire ni le dire s’il prétend gérer un gouvernement. Ce qu’il vient de faire est très grave et je pense qu’il vient de donner un coup très dur à notre cause. Mas At Chebib, continuez votre combat pour l’indépendance de la Kabylie. Pour moi, ces accusations ne devraient jamais avoir lieu, nous ne devons pas nous deviser, si Ferhat porte atteinte au MAK, il faut l’en chasser. Le MAK n’appartient ni à Ferhat, ni à Bouaziz, ni à moi. Le MAK appartient à tout le monde et à la génération future. Mas Ferhat, ne suivez pas le chemin d’Ait Hmed ou de Said Sadi. Mas Ferhat l’Histoire est impitoyable.

    Répondre
  14. Ceux qui mènent le combat pour la libération de la Kabylie sont les militants du MAK. Les individus qui souhaitent rester en dehors du mouvement se contentent de déblatérer à longueur de journée, ils ne gênent en rien le pouvoir colonial arabo algérien, ils appellent hypocritement à l’union des Kabyles alors qu’eux même ne sont pas cohérents pour se joindre à la structure et la fortifier pour accélérer l’arrivée de l’indépendance Kabyle. Existe-il au monde un exemple de pays Qui s’est libéré du co!onialisme sans une structure pour mener la lutte ? Pour qui donc travaillent ceux qui sapent le MAK ? Dans l’intérêt de la libération de la Kabylie ou bien dans le sens du pouvoir ? Est-il crédible celui qui prétend appeler à l’union alors que lui même donne le mauvais exemple en restant en dehors du MAK comme spectateur devant les efforts que fournissent les militants et devant la répression sauvage qu’ils subissent. En restant à l’extérieur il fait passer le message suivant à la jeunesse Kabyle : « n’adhérez pas au MAK, nous ferons aboutir l’indépendance de la Kabylie en restant sans structure, tout en appelant en paroles pour l’Union ». En plus, tout en sapant indirectement le MAK, ils se donnent le titre de militant pour semer la confusion dans les esprits jeunes : au lieu de se dire libre penseurs qui pourrait a limite col!de à leur vocation, ils choisissent le terme de militant qui rappelle les mérites de ceux qui sont au MAK. Ainsi ils veulent le beurre et l’argent du beurre. Être pseudo militant sans les tracas du pouvoir. Tout en apportant de l’eau au moulin du pouvoir ils font semblant de militer. Il y en a même qui ont le culot de s’en prendre au leader des militants, au premier d’entre eux, rien que ca ! Comme le ridicule ne les tue pas ils osent même s’adresser aux militants du MAK à qui ils veulent donner des leçons de démocratie. Des militants, les vrais, qui se font torturer et humilier dans les locaux de la gendarmerie colonial algérienne ont donc tort d’avoir choisi Ferhat pour leader, et sont donc traités par ces gens là de suivistes et de godillots ! Comment répondre à ces gens là sinon par le mépris ?

    Répondre
  15. Azul;
    Qui croire? vous? Qui ne peut même pas afficher son vrai nom sur une page web? vous plaisantez ? non !
    Vous prenez les kabyles pour des canards sauvages? ou quoi .
    Si vous voulez critiquer,assumer et identifiez-vous ou montrez-vous dans une vidéo avec des arguments qui tiennent la route. La Kabylie a besoin de tous ses enfants qui voudraient la sortir du colonialisme arabo-muzo bathiste,au lieu de se ridiculiser en diffamant MAS FARHAT M un grand homme. En outre, un vrai rassembleur kabyle même s’il n’est d’accord avec quelqu’un du MAK ou autres, il ne déverserait pas sa haine de soi,sa médiocrité,sa jalousie sur le web,tout en supposant peut-être qu’il avait réellement raison..Car il y a d’autres moyens de luttes et de critiques plus efficaces sans toutefois,verser dans la stigmatisation de quiconque. Vous avez le droit tout de même de ne pas être d’accord sur tout,mais en revanche,chiche,propose-nous des solutions concrètes,des meilleurs idées que celles du MAK ANAVAD…elles ne seront que les bienvenues car les meilleurs idées finissent souvent par triompher.Sinon de grâce arrêter de dénigrer les valeureux militants,ainsi que les élites du MAK qui prennent des risques considérables afin que la Kabylie se libère de la médiocrité.Tanmirt

    Répondre

Réagir

*