L’honneur et la dignité kabyles

Bouaziz Ait Chebib

CONTRIBUTION (Tamurt) – Je tiens à répondre à l’appel à la raison et au réalisme de mon ami et militant de longue date, Allas di  Tlelli. Devant l’escalade de polémiques stériles et stérilisantes qui font rage sur les réseaux sociaux, il convient de remettre un peu de cohérence et de bon sens dans la lutte kabyliste. La Kabylie mérite beaucoup mieux.

Pour ma part, bien que ce soit mon entourage et moi-même qui soyons la cible d’une campagne de dénigrement sans précédent et qu’il est par ailleurs de mon droit le plus absolu de défendre mon honneur face à tant de mensonges et d’ingratitudes, je m’engage personnellement à ne plus répondre aux provocations et enfantillages politiques, aussi graves soient-ils. Quels qu’en soient leurs auteurs, cela ne fait que tirer la Kabylie vers le bas.  Que chacun assume désormais ses responsabilités devant l’Histoire. Aussi, tout comme je l’ai fait des années avec le MAK, je reprendrai mon bâton de pèlerin et j’irai de village en village poursuivre mon travail de terrain pour la conscientisation du peuple kabyle en faveur de son indépendance.

Aucune provocation, aucune insulte, aussi basses soient-elles, ne me feront perdre de vue l’essentiel : l’avènement d’un état démocratique, laïc, social et juste en Kabylie. J’appelle l’ensemble de la militance kabyle à se retirer catégoriquement de toutes polémiques stériles et stérilisantes et à privilégier le dialogue fraternel et le débat démocratique qui font partie intégrante de notre culture, contrairement au dénigrement, à l’insulte et aux menaces. Je conclue par une citation à méditer de notre rebelle: Ane¥luy d leqraya, tanekkra d sâaya.

Bouaziz Ait Chebib

Partager cet article

Un commentaire - Écrire un commentaire

  1. Sage décision a Mas Bouaziz, là nous retrouvons notre grand militant qui, passé le moment de flottement, reprend la raison et ne perd pas de vue l’essentiel qui est l’éveil et la conscientisation de nos villageois travaillés au corps par les gourous à la solde du régime depuis tant d’années. C’est un bonheur pour nous, les sympathisants et militants de base, de voir la fraternité reprendre le dessus sur les inimitiés.
    Tanemirt a agmatnath Bouaziz et Tanemirt i da Ferhat pourqu’il passe à autre chose aussi.

    Répondre
  2. Une bonne résolution..
    Voilà le Bouaziz que nous aimons. Privilégier l’essentiel, l’aboutissement à notre émancipation,ensuite toutes les portes seront ouvertes pour que chacun propose son projet. Et le peuple kabyle choisira. c’est la ligne que tout un chacun devrait privilégier.De toutes les manières les kabyles conscients savent qui fait quoi et qui soutenir. Les actes rien que les actes sont à prendre en compte le reste c’est du vent. Et celui qui cherche à salir ou diviser les kabyles sont assez grand pour en juger. Le chien aboie la caravane passe..Tel doit être notre devise. J’attends des opposants des actes dans ce qu’il croient mais surtout des arguments contre ceux de leurs opposition en tout respect et responsabilité.C’est ainsi que l’on bâtira la kabylie démocratique dans la diversité.Quant aux agitateurs ou comploteurs ,ils seront vite démasqué et remis à leur petit trou. Tous pour la kabylie elle saura reconnaître ses enfants reconnaissants à qui elle a tout donné .Quant aux ingrats ils auront les remerciement qu’ils méritent en subissant ses lois ancestrales. Assez de chicaneries inutiles qui servent nos pire ennemis trop nombreux ! VVE LA NATION KABYLE lLIBRE !

    Répondre
  3. Bonne continuation Mister Ait chabib, transmettre a tout le pays kabyle de Larvaa n-twartiran jusqu l´Avarj nat manyel le message d´anavad(GPK) concernent la nouvelle carte géographique qui se déssine pour tout les wilyas unis de kabylie indépendament des divisions engendré par l´ex carte avec sa durée de vie présque de 60 ans(ddayen y-skkrwedd fln am-Yilef Ihizi), c´est déja assez!

    Répondre
  4. Ceux qui font l’appel à la raison sont ceux qui sont en train de militer et de faire avancer la cause pas de chercher la tête de ferhat ,le combat est clair ,alors votre silence ça sera plus raisonnable de laisser les hens travailler .

    Répondre
  5. Sage, tres sage decision Mas Bouaziz.
    N’oublions jamais qu’en ce moment la Kabylie a besoin de tous ses enfants – peu importe leur divergence d’opnion.
    Les mots d’ordre: Serrer les rangs et Combattre l’ennemi.
    L’objectif UNIQUE est l’ INDEPENDANCE de notre patrie.

    VIVE LA KABYLIE LIBRE et INDEPENDANTE.

    Répondre
  6. Que l’on ne soit pas sur la même longueur d’onde que l’un des cadres du MAK fut il le premier d’entre eux en quoi cela empêcherait il une personne qui revendique le même objectif d’indépendance que le MAK d’adhérer à la structure d’autant plus que l’on est convaincu qu’il ne peut y avoir de libération de la Kabylie sans un mouvement fort ? Adhérer à l’idée d’indépendance sans fortifier le mouvement vertical n’aboutira jamais à l’indépendance de la Kabylie, n’ayons pas la mémoire courte, l’exemple des aarchs qui ont gaspillé un gigantesque capital humain et de mobilisation par leur structure horizontal doit rester dans tous les esprits.

    Répondre
  7. Bon courage Mass Bouaziz. Argaz d-argaz! Le travail de conscientisation des kabyles est une tâche primordiale et fondamentale.Car la propagande officielle relayée par les médias lourds privés et publiques, à la solde du régime despotique d’Alger, fait des ravages au sein de notre société.Seule l’union des forces politique kabyles autour des intérêts supérieurs de la nation kabyle peut accélérer la décantation au sein de notre société outragée,humiliée et défigurée.Convaincre les kabyles indécis que notre peuple n’a pas d’avenir au sein de cette Algérie « terre arabe »dont le moteur est le despotisme oriental, est une action vitale.La survie de la Kabylie dépend de la mobilisation des kabyles autour d’un projet clair,l’édification d’un Etat kabyle laïque et démocratique seul rempart face aux politiques criminelles d’arabisation/salafisation de notre société par la régence d’Alger.
    Honte aux kabyles qui s’opposent à la liberté de leur peuple !

    Répondre

Réagir

*