L’ancien président du MAK, Bouazziz Aït Chebib vient d’être arrêté par la police


TIZI WEZZU (Tamurt News) – L’ancien président du MAK, Bouazziz Aït Chebib,  et Slimane Kadi, ont étté arrêrté ce matin au centre ville de Tizi Wezzu. Ils ont décidé, lui et Hocine Azem de déposer une gerbe de fleurs sur  la tombe du journaliste Achour Benghazeli, à l’occasion de l’anniversaire de son assassinat par le régime algérien, mais la police politique est intervenu et a empêché Bouazziz de prendre la parole devant plusieurs militantes et militants souverainnistes.

 » On ne sait pas dans quel commissariat Bouaaziz et Kadi sont acheminés par les services de la police », nous confie Hocine Azem. Ce dernier affirme que les militants souverainnistes de la ville de Tizi Wezzu sont mobilisés pour libérer Aït Chebib et Kadi. Les intimidation et les harcelements judiciaires n’ont jamais dissuadé les militants souvrainnistes kabyles d’abandonner leur combat. Au contraire.

Rabah Amokrane pour Tamurt News

Partager cet article

Réagir

*