La sincérité du physicien kabyle Madjid Boutemeur

physicien Madjid Boutemeur

CONTRIBUTION (Tamurt) – Monsieur Madjid Boutemeur est un illustre kabyle de la Trempe de Mammeri. Il a la même simplicité, accessible à tout le monde. Ce professeur est une sommité dans le domaine  de la recherche sur la physique des particules. C’est lui qui a mis au point la Hadrontherapie (destruction des cellules cancéreuses par l’énergie atomique)  qui est une technique révolutionnaire dans l’élimination des cellules cancéreuses avec une très haute précision sans endommager les cellules voisines, même si la tumeur se trouve au centre d’un organe (cerveau) inaccessible au bistouri.  Actuellement cette thérapie n’est utilisée qu’au Japon et en Allemagne. Il a été nominé deux fois pour le prix Nobel qu’il a  chaque fois raté de près, le pouvoir Algérien serait (conditionnel) la cause vu  ses positions favorables à l’indépendance et à l’autonomie de la Kabylie.

Actuellement, son amour pour la Kabylie et aux siens l’a poussé à sillonner toute la Kabylie là où les associations culturelles l’invitent pour expliquer le processus  technologique de ses découvertes, Il le fait lors de conférences sur  la physique des particules en Kabyle. Il nous a bien démontré que la languie de Si Mohand ou Mhend est aussi capable de maîtriser la science et la technologie. Ses conférences scientifiques sont tenues entièrement en Kabyle. Durant son périple à travers  la Kabylie, il a expliqué son projet et son grand rêve de créer en Kabylie un centre anti cancer pour soigner, sans exception, tous les Algériens  par la hadronthérapie. La ville d’Aokas a eu, ce mardi, la primauté de l’annonce de la future création de LA FONDATION DE KABYLIE POUR LA SCIENCE ET LA RECHERCHE.

D’après ses estimations, il lui faut une assiette de terrain de 3 hectares, une somme  de 300 000€. Mais il a oublié un élément hautement important et obligatoire pour la réalisation de son projet qui est la bonne volonté du pouvoir en place. Je ne veux pas être défaitiste mais la réalité est là devant nos yeux. Bouteflika a bien les moyens de construire plusieurs hôpitaux comme La timone ou celui de Grenoble, mais il l’a pas fait car tout simplement il ne peut accepter que d’autres Algériens aient accès aux soins de qualité, la santé étant la chose la plus précieuse pour l’homme, les soins de qualité sont et seront  réservés uniquement à l’élite qui gouverne. A ceci, il faut rajouter la haine du pouvoir envers la Kabylie, certains racistes qui sont au pouvoir s’opposent même à la création d’une usine de brouettes en Kabylie.

Le projet de la faculté de médecine, prévu à Aokas depuis belle lurette, est tout bonnement annulé. Il y a des centaines de projets qui ont été détournés de la Kabylie vers les autres régions d’Algérie. L’exemple de la raffinerie prévue à El Kseur à été implanté Tiaret par Belkhadem. Mais la meilleure preuve reste le cas de Cevital qui emploie des milliers de personnes à Bgayet, qui approvisionne toute l’Algérie en sucre et huile, et qui contribue à l’essor de l’économie et de l’industrie Algérienne est toujours dans le collimateur du pouvoir, son patron  un industriel, kabyle aussi,  estimé et reconnu par les gouvernements étrangers, France, Brésil, Italie  dans lesquels il a redressé de grandes entreprises grâce à son savoir faire, en Algérie il  subit les affres et des interdictions de travailler. Tout récemment il a été empêché d’enlèvement de  16 conteneurs de machines pour réaliser son usine de trituration des graines oléagineuses à Bgayet, finalement ses conteneurs ont été réexpédiés à l’étranger. Plus grave encore, Cevital a été interdit de réceptionner deux conteneurs qui ont été déjà dédouanées. Je ne voudrais pas décourager notre grand physicien. Ce futur centre anti cancer ne soignera ni les Algériens et encore moins les kabyles. Il suffit de remarquer que de simples conférences sur la littérature et la science ont été interdites par une simple chef de daïra de surcroit kabyle, et il avait fallut faire appel à tous les militants kabyles pour  une marche afin de lever cette interdiction.

Il faut avoir une grande dose de naïveté pour croire qu’ils vont accepter qu’on manipule des particules et autres isotopes et hadron à Tazmalt !!! Mr Boutemeur sera vite accusé de vouloir développer la technologie de la bombe atomique en Kabylie, il pourra même finir en prison, du fait qu’il s’agit de manipulation de l’énergie atomique. L’approvisionnement en matière première et autres produits consommables sera soumis à la bonne volonté d’un petit scribouillard du DRS, qui fera son chantage et ses interminables  contrôles de sécurité au port. Le temps que les commandes sortent du port de Bgayet et arrivent à Tazmalt, les patients auront le temps de mourir plusieurs fois.

Je pense qu’il sera préférable et utile pour tout le monde, aussi bien les Algériens que les Kabyles,  d’installer cet hôpital dans le sud de la France proche géographiquement avec en parallèle la création d’un centre de diagnostic et d’orientation à Tazmalt. Les patients retenus pour cette thérapie auront plus de chance d’avoir un visa pour les soins. Plus tard dès que la Kabylie accède à son autonomie ou à son  indépendance il sera très facile de délocaliser et de rapatrier ce centre anti cancer ainsi que cette fondation Kabyle. Monsieur Boutemeur ne subira pas les affres du pouvoir, et ses tracasseries, il ne sera pas humilié, il gagnera de la notoriété et  de l’argent et il pourra aider la Kabylie d’une façon différente.

Kader DAHDAH pour  Tamurt

Partager cet article

Un commentaire - Écrire un commentaire

  1. Mafjid Boutemeur doit redoubler de vigilance . L histoire nous a appris que les kabyles qui représentent l intelligentsia , surtout quand elle menace la langue arabe et le pouvoir , finissent par être la cible du pouvoir . Mafjid Boutemeur a tout intérêt à penser à ne pas manger n importe où et s entourer de kabyles pendant ses déplacements. En Suisse encore plus où il représente les mêmes risques où il sera plus facile de l empoisonner ou saboter son véhicule – Quant on maitrise l atome dans un but médical ou militaire , on ne passe pas inaperçu . Ce danger est multiplié quand on sait que le Boutemeur a de la sympathie pour les indépendantistes . Je pense que c est la coble potentiel du pouvoir

    Répondre
    1. Le sinistre personnage dit B.M.S qui dirige le site « Tout-Tizi » s’est permis de mettre à la vindicte populaire ce hercheur Kabyle, le qualifiant d’anti-palestiniens, et ani-islam, il s’est même rejoint de l’interdiction par les Janissaires d’Alger de la conférence qu’il devrait animer à Iferhounene….!!!
      C’est un vrai HARKI pour la cause kabyle….!!!

      Répondre
  2. On ne monte pas une usiine dans le port meme de Vgayet. Ce Rabrab n’arrive pas a comprendre un simple constat mais il insiste. Il a deja une usine dans le port de Vgayet et elle empeste toute la ville de fumees toxiques. Gare a vous si vous habitez en basse ville et etes asthmatique. Pendant ce temps ses usines d’ electronique sont Ailleurs en dehors de la Kabylie!!! Vous avez compris ?

    Répondre

Réagir

*