Kamel Oumessaoud : »Il faut toujours retenir les enseignements de l’histoire »

Ferhat et Ait Chebib

PARIS (Tamurt) – Kamel Oumessaoud homme politique kabyle (ex responsable MAK France 2010) lance un appel d’apaisement et de fraternité au cours d’une émission spéciale sur Radio Canut avec Dalil Makhloufi au sujet des perturbations au sein de mouvement indépendantiste kabyle.

Suite aux déclarations et accusations de Mass Ferhat Mehenni envers le « Clan » de Mass Bouaziz Ait Chebib, Mass Kamel lance un appel d’apaisement  de fraternité , il qualifie les accusations d’une maladresse , une erreur , mauvaise interprétation de la  situationet  qu’il faut passer au-dessus de tout cela sachant que  le seul gagnant dans toutes ces embrouilles : le pouvoir coloniale d’Alger. Mass Kamel rappelle la grandeur des deux personnalités kabyles   « deux grands hommes d’état » et que ces énergiesnégatives »ces phrases intestines » doivent être bannies pour que la pensée positive jaillit et les erreurs du passé soientcorrigées , mass Kamel fait un rappel historique de taille , l’échec de Yugurten à édifier un état amazigh stable (comme l’a fait son grand père Massinissa) suite à des divisions internes( au sein de sa propre famille), ensuite il enchaine sur des faits récents des années  90 quand MCB (mouvement culturel berbère) était une grande puissance comme le MAK aujourd’hui, ce dernier a était fracturé de l’intérieur ce qui a donné naissance au  MCB coordination et MCB commission ,d’où la division de la Kabylie . Mass Kamel martèlequ’on ne doit pas refaire les erreurs du passé et la solution c’est l’union de toutes les énergies positives kabyles pour construire un état kabyle.

D’après l’orateur la fraternité, la clairvoyance, la sagesse, le courage et la tolérance  sont les mots clés pour mener le combat vers l’indépendance du pays kabyle et que la puissance kabyle réside dans les énergies et les esprits positifs, Il appelle à tenir la bougie de la fraternité allumée. Kamel confirme qu’il  ya des lacunes dans le mouvement notamment au niveau des structures car la tâche est difficile et  qu’il faut avancer avec beaucoup  de chantiers, il appelle tous les militants anciens et nouveaux à s’unir et que  la création d’un nouveau mouvement sera perçu comme une division. L’orateur continue son appel en disant qu’il faut tenir compte de la volonté de la base car c’est elle qui construit ainsi les leaders seront obligés d’être en phase avec elle  et le travail de conscientisation doit être accompli jusqu’au au bout pour convaincre les kabyles à adhérer massivement à notre projet pour la Kabylie, ce travail est primordiale, il lui faut un média kabyle puissant afin  diffuser les idées du mouvement. Kamel revient sur un sujetdu territoirekabyle « du COLLO jusqu’à TENNES, il descend jusqu’ à DJELFA et de l’autre côté MSILA et Constantine …  » ce sujet est trèsimportant car d’après son analyse l’état kabyle doit êtreprêt à toute éventuelle réponse de l’ONU suite au  MEMORANDUM KABYLE.

Pour finir Kamel réitère son appel que chacun doit regagner sa place au sein du mouvement et que la création d’état va arrêter cette hémorragie d’immigration des kabyles vers l’étranger et que les locaux s’investissent  chacun dans son domaine » un avocat pour défendre notre cause, un maçon pour construire la Kabylie, un industriel pour investir, un poète pour chanter la liberté , un musicien pour une belle mélodie kabyle, un politicien pour militer , un écrivain pour écrire sur la liberté…. ». « Allumez tous une bougie de Fraternité et d’Union pour démontrer que les kabyles peuvent s’unir et construire de belles choses ainsi le Miracle Kabyle va se réaliser ».

Talwit Taqvaylit

Partager cet article

Un commentaire - Écrire un commentaire

  1. Ça dure depuis 14 siècles le mélange de la religion avec la politique c’est comme le TNT c’est explosif……..Le premier qui a essayé c’est MUAAWIYA IBN ABI SUFIAN dans ces trois guerres de KORSI avec l’Imam ALI, qu’il a d’ailleurs toutes perdues…et depuis des milliers de morts à cause de ce mélange des genres, l’essai des années 90 en Algérie est révélateur à plus d’un titre…..!!!
    Dans les pays dit ARABE l’islam est un enjeu de politique de première importance celui qui monopolise cette religion possède le POUVOIR….

    Seule la LAÏCITÉ premier pilier de la DÉMOCRATIE peut sauver les peuples de culture ARABE des futurs carnages politico-religieux…Bon entendeur salut…..

    Répondre
  2. Il ne s’agit pas juste de l’histoire, mais beaucoup plus de la maturité politique. Les divisions et les divergences existent dans toutes les sociétés du monde, seulement les fondements sont les mêmes, les valeurs démocratiques sont là. Par contre Nous, Nous avons beaucoup de retard dans ce domaine et ceux qui chantent depuis 30 ans la démocratie sont encore défaillants et pitoyable plus que la dictature Algérienne. Certainement Mass Aselway Ferhat ne la trouvera pas facile, il s’est engagé dans une bataille féroce contre un ennemi qui ne respecte aucune règle aucune loi et n’hésitera pas une seconde pour sacrifier tous le peuple Algérien, pas pour garder ses indésirables Kabyles mais pour servir d’exemple aux autres citoyens qui pourront toucher les intérêt de la mafia au pouvoir. Si le MAK ne s’attendait pas à ce genre de coup, il se met un doigt dans l’oeil. Le pouvoir fasciste d’Alger a les moyens d’acheter n’importe qui en Algérie, même en Kabylie, et en plus je connais des gens qui peuvent faire du mal juste pour le plaisir, ils n’ont besoin ni argent ni passe droit, ni privilèges à l’exemple de Moumouh Bakir connu pour son acharnement contre la personne de Ferhat, jusqu’au point ou je commençais à douté que Ferhat avais abusé de lui dans le passé. Finalement un ami à moi très proche de Ferhat m’avait rassuré, que Ferhat est vraiment très propre et il n’y a pas s’inquiéter. D’autres se positionnent contre Ferhat, pas pour des raisons idéologiques ni politique, c’est pour la simple raison, ils ont peur du changement, ils sont confortable dans le dénié l’injustice, le mépris l’esclavage. Ils me disent: ‘ je crains le pire » . Mais bordel il y a pas plus bas que ça, tu es au plancher. Heureusement une large proportion de la population Kabyle veut sortir de cet enfer. Les Kabyles doivent défendre leur honneur, leur Taqvaylit, Peu importe leurs positions, indépendantistes, autonomistes, Algérienniste. Je ne demande pas d’adhérer au MAK même si mon seul rêve c’est l’indépendance de la Kabylie. Mais s’il vous plait ne rajouter pas des coup sur le dos de Ferhat . Il porte un fardeau déjà trop lourd pour lui seul.

    Répondre
  3. aken a kamal ad tettaked avehhri i turin n udavu. tamurt nnegh tewwed alarmi d akkin akk, qsentina jelfa d wayen nniden, akka di targit. sexdem cituhh acexcux-ik tamurt agi id jerded ttin n 1857 negh weqvel, s yimir nni ar assa ta3ervuvut tugh amekkan. ur nezmir ara a ner3ev s tifranin n uzekka ticki ar ad awed tizi n timunenet s tefranin, ma nefka tamurt agi id jerded i tejme3t n lejnas a nughal a nexser zdat ti3urvevt, ihi ur ilaq ara ad nejj da3wessu i warraw nnegh. tamurt n yeqvayliyen tezga-d anda kan tella teqvaylit tettwameslay dayagi kan di tazwara, s yina d assawen, d tamurt nni ar ad nekkes s tefranin ar ad yerren tinna nni n 1857 u weqvel. ihi a Kamal agg cituhh n lmizan deg qerru-ik. s tegmatt d smahh n tudert.

    Répondre
  4. Ferhat est très occupé ,les manœuvres de ce groupe sont connues juste si on revient un peut en arrière on verra les mouvements parallèles crées pour contrecarrer les vrais opposés du système voir mcb cordination ,rcd…,aujourd’hui ils sont tous dans ce système qui ont occupé et occupent même des postes et défendent même tamzigjt ,Matoub,mameri,…â la convenance du pouvoir, pour ce groupe il est de même, donc pour tous les kabyles il n y’a aucun problème pour ce lui qui veut lutter pour l’indépendance seule et unique cause de la kabylie et personne ne peut les empêcher ,mais il semblerait pour certains gens que c ferhat qui les bloquent et il veulent sa tête shita ïnani au pouvoir pour lui accomplir la mission à la place, alors taisez vous c mieux pour la cause ,la politique comme l’a promis FETHAT dans son serment ce n’est qu’après l’indépendance de la kabylie et que se fera la dissolution du mal.laisser ferhat tranquille.

    Répondre
  5. Certains se disent ex du MAK comme on dirait ex-pdg… La Kabylie est toujours sous le joug colonial du pouvoir arabo algérien, le mouvement a plus que jamais besoin de renforts pour précipiter l’arrivée de l’indépendance mais voilà que certains se plaisent à afficher qu’ils ne sont pas du MAK au moment où les militants subissent durant cette période une répression terrible. Les ex du MAK comme des retraités préfèrent rester en dehors des tracas que subissent les militants a qui ils n’hésitent pas à faire la leçon sur la démocratie, sur l’ union, etc. Ils veulent faire passer leur statut de démissionnaire pour un brevet qu’il affichent sans vergogne.

    Quand on n’est pas sympathisant ni militant du MAK mieux vaut ne pas donner de conseils ni de leçons. Laissez les militants faire leur travail et subir les interrogatoires, et sirotez votre café à l’ombre de la colonisation du pouvoir arabo algérien.

    Répondre

Réagir

*