La Kabylie à l’honneur dans l’exposition « Noel s’ouvre au monde ».

Noel

DIASPORA (Tamurt) – L’association solidarité France Kabylie (SFK) ainsi qu’une association Arménienne  participent  à l’exposition « Noel s’ouvre au monde », organisée par la mairie du sixième secteur de Marseille.

Les deux expos y seront du 6 décembre au 6 janvier. Nous vous donnons RDV le 15 décembre à 18h30 pour le vernissage en présence de la députée maire Valérie Boyer.

Tiɣrifine, aɣrum iquren, ifelfel, taεesbant, avec des plats Arméniens, provençaux, du vin chaud seront au menu pour partager ensemble un moment culturel rempli de convivialité et de fraternité.

Iminig n weqqas pour Tamurt

Partager cet article

Un commentaire - Écrire un commentaire

  1. En tant que Chaoui, j’appelle les choses par leur nom, Il y a combien de divinité en Afrique du nord 2017.

    Dieu la république et son temple la mairie. le temple mere en orient
    Dieu et son fils Jésus, son temple l’église.
    Dieu Ali et son fils Hussein, son temple Jafarien.
    Dieu l’homme et son temple la réincarnation.

    Ces dieux échangent les créatures de temps à autre, pour rester en paix, la justice, du dieu la république, reste l’arbitre.
    Merci.

    Répondre
    1. Mon dieu à moi véritable kabyle, s’appelle mon identité, ma culture, ma langue, ma prime civilisation plus l’amour de la nature, le respect et la laïcité légendaire propre à mes vraies racines !…

      Répondre
      1. Nous fêtons Noël depuis plus de 2500ans, le solstice d’hiver, ces rites tellement chers aux kabyles lambda comme nayear d’ailleurs !….. Il y’a toujours des grottes païennes plus christianismes et temples dans les hautes montagnes de la Kabylie pronfonde et authentique, mais, ils ne sont connus que des enitiés, hi oui, ces Kabyles là, avaient veiller à sauvegarder jalousement ces trésors de connaissances et traditions ancestrales à l’abri du funeste anvahisseur.

        Répondre
        1. @Diana
          Noel est fêté depuis l’ère chrétienne, qui débute depuis le jour de la naissance de Jésus Christ c’est-à-dire un 25 décembre calendrier grégorien.
          Depuis 2 500 ans, quelle ânerie !

          Répondre

Réagir

*