Les informaticiens algériens n’arrivent pas à bloquer complètement les journaux kabyles

Journal électronique kabyle

ALGÉRIE (Tamurt) – Depuis des mois que le régime colonial algérien fait des mains et des pieds pour bloquer complètement les sites et les journaux électroniques kabyles. Les lecteurs trouvent souvent des failles faciles pour accéder aux journaux kabyles, plus particulièrement Tamurt-Info et Siwel.

Nos informations auprès de certains responsables de journaux électroniques algériens affirment que ce sont les informaticiens qui n’arrivent pas à bloquer complètement l’accès à ces journaux. On parle même, sans pouvoir vérifier l’information, que des informaticiens algériens sont envoyés dans un pays européen pour un stage de perfectionnement afin de savoir maîtriser le blocage des journaux électroniques.

Le régime algérien semble être dépassé par la technologie. L’actuel ministre de l’information, Djamel Kawane, qui a fait sa carrière au journal d’El Moudjahid, a oublié que le temps du Boumedianisme est révolu.

Ravah Amokrane pour Tamurt 

Partager cet article

Un commentaire - Écrire un commentaire

  1. Ne me dites pas que le gouvernement chinois n’ a pas les moyens techniques et humains nécessaires pour sérieusement foutre la pagaille dans l’ espace cybernétique! Il parait qu’ il y a tout un immeuble du ministère de la défense de Pékin avec des dizaines d’ étages qui est dédié à la guerre cybernétique. Vue la taille de la population chinoise et leur avancée fulgurante des dernières décennies, les Chinois ont un potentiel humain très qualifié et impressionnant. Et pourtant, et pourtant…Les opposants chinois ( tels que le mouvement Falun Gong) arrivent à percer la muraille et continuent à contourner les obstacles, Ce qui d’ ailleurs a amené les dictateurs chinois à resserrer les vis voir : https://thediplomat.com/2017/08/chinas-new-wave-of-internet-censorship-name-verification-for-online-commenting/
    Je ne pense pas que les informaticiens algériens aient besoin de se perfectionner pour pouvoir restreindre encore plus le flot. Si le pouvoir d’ Alger décide d’imposer les mêmes restrictions que les Chinois, ce n’ est pas du tout difficile à implémenter. Et c’ est là où nous pourrons juger l’ ingéniosité des Kabyles à percer le blocus.

    Répondre
  2. Le Sénat français a approuvé sans modification, en première lecture, le projet de convention d’entraide judiciaire en matière pénale entre l’Algérie et la France, a-t-on appris samedi auprès du Sénat. Le projet adopté jeudi dernier par les sénateurs a été notifié samedi dans le bulletin intérieur de la seconde Chambre parlementaire française.

    Votée par l’Assemblée française en août dernier, la convention, signée à Paris le 5 octobre 2016 par le ministre de la Justice, garde des Sceaux, Tayeb Louh, et son homologue français de l’époque Jean-Jacques Urvoas, remplace de fait l’accord du 28 août 1962 dans son volet relatif à l’entraide judiciaire en matière pénale. Négociée dans le respect de la souveraineté des deux Etats et en tenant compte des spécificités de leurs systèmes juridiques et judiciaires respectifs, la convention permettra aux deux pays de relever les défis des nouvelles formes de criminalité. Le rapport de la commission, présenté par la députée Sira Sylia (La République en Marche), a souligné que «les relations entre la France et l’Algérie sont marquées depuis 2012 par une dynamique inédite», qualifiant la nouvelle convention de «véritable avancée». «Les relations entre la France et l’Algérie sont marquées depuis 2012 par une dynamique inédite. Notre coopération culturelle, scientifique et technique connaît, elle aussi, un renouveau et les relations économiques et commerciales ont progressé de manière rapide depuis 1999», a précisé le rapport rédigé au nom de la Commission des affaires étrangères de l’Assemblée française.

    Répondre
  3. Bein sport, canal, sont piratés.
    Les groupes sanguinaires islamistes arrivent à communiquer et utiliser un informatique crypté.
    En quoi l’anegerie pourra bloquer indéfiniment tous les sites lorsqu’ils n’arrivent pas à fabriquer un portable ou même une montre?
    Si ils avaient autant de compétences, ils commenceront par les radios, tv, journaux hostiles à leur propagande.
    Même les météorologues annoncent la météo et terminent par inchallah alors qu’attendre d’un état tribal islamo-baâtiste?

    Répondre

Réagir

*